Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Sébastien JOSEPH de RODEZ à SOYAUX

Le nouvel entraîneur charentais est connu. En fin de semaine dernière, l'information est tombée puisque ce dernier a répondu à la presse aveyronnaise pour expliquer son départ et sa nouvelle destination.



Sébastien Joseph à Soyaux (photo La Dépêche)
Sébastien Joseph à Soyaux (photo La Dépêche)
Après deux saisons avec l'équipe de D1 du Rodez AF, Sébastien Joseph va poursuivre l'aventure à la tête d'une équipe de D1 féminine mais plus à l'ouest, puisque c'est à Soyaux qui s'est engagé pour prendre le relais de Juan Paredes et Davy Dubreuil, alors que Nicolas Goursat avait été écarté il y a quelques jours.

L'entraîneur quitte Rodez après une première saison réussie et une deuxième un peu plus difficile. 5e la saison dernière et demi-finaliste de Coupe, l'équipe est actuellement 8e et pourra viser au mieux la 7e place de son futur club, Soyaux. Il faudrait pour cela battre Montpellier et compter sur une défaite de Soyaux. "Sur le plan mathématique, c’est une déception" relate l'entraîneur ruthénois qui évoque l'aspect mental mais aussi les moyens à disposition. Ce dernier n'a pas prolongé avec Rodez pour différents aspects dont celui des finances comme il l'indiquait dans Centre Presse : "Il y a divergence d’opinion : on n’a pas la même vision de la D1 et nos orientations à prendre sont différentes. Que le club ne puisse pas ou ne veuille pas, peu importe ; pour moi c’est pareil. Il n’y a pas ici adéquation avec le haut niveau. Donc, je m’en vais". A Soyaux, il rejoint un club dont le budget est plus du double de celui des Rafettes.

Plutôt favorable à la professionnalisation des joueuses des équipes de D1 "car le niveau de performances nécessite d’avoir des filles à disposition pour pouvoir s’entraîner dans de bonnes conditions (...)", ajouant "les filles commencent à être de véritables athlètes comme les garçons et je pense que cela nécessite de mettre des moyens pour que les joueuses soient mises dans les meilleures dispositions pour se maintenir dans cette élite" soulignait Sébastien Joseph interviewé par lesfeminines.fr. Il arrive donc avec de nouvelles ambitions à Soyaux mais serait aussi suivi par quelques joueuses dans cette nouvelle aventure comme le souligne ce même quotidien.


Mardi 16 Mai 2017

Dans la même rubrique :