Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Sept buts en une journée, le record est tombé

Avec seulement sept buts inscrits lors de cette 14e journée, le record historique du plus petit nombre de buts dans une journée de championnat est tombé.



Cette saison, la sixième journée avait été marqué par seulement 12 buts avant cette 14e journée
Cette saison, la sixième journée avait été marqué par seulement 12 buts avant cette 14e journée
Neuf buts en six matchs, voici le plus petit nombre de buts inscrits dans une même journée de championnat de D1 féminine qui était à battre. Cela s'était produit en 2015-2016 lors de la 15e journée. Il y a dix ans, lors de la sixième journée, on avait relevé 10 buts les 20 et 21 octobre 2007. Mais la 14e journée de la saison 2017-2018 restera historique puisqu'elle est devenue la moins prolifique en but de toute l'histoire du championnat avec sept buts inscrits soit une moyenne de 1,17 par match !

Après les quatre buts inscrits en cinq matchs dimanche, le match OL - MHSC de ce lundi soir devait avoir au moins cinq buts pour éviter de descendre en dessous du total historique de neuf buts en une journée. Mais finalement, l'attaque lyonnaise, la plus prolifique du championnat privée de Hegerberg blessée, n'a réussi à marquer que deux buts tandis que Montpellier a permis d'éviter la moyenne d'un but par match en marquant dans les arrêts de jeu !

Les défenses prennent de plus en plus le dessus

Une baisse du nombre de buts par saison depuis 3 ans s'est amorcée. Après le record de 550 en 2014-2015 due aux attaques lyonnaises et parisiennes, combinées aux difficultés défensives d'Arras, Metz et Issy, les deux dernières saisons ont vu une diminution notamment en raison d'un milieu de tableau disputé et d'une lutte pour le maintien plus acharnée, tout cela combiné à des organisations défensives plus rigoureuses.

La moyenne actuelle de cette saison étant en baisse, la chute pourrait se poursuivre d'autant qu'avec huit équipes en six points, cela annonce une fin de saison accrochée où les défenses pourraient prendre le dessus sur les attaques dans la course au maintien, alors que Lyon pourrait filer vers le titre en cas de succès ce lundi.


Mardi 6 Février 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :