Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro U17 - Demi-finale : La FRANCE échoue aux tirs au but

Redoutable dans cette catégorie, l'Espagne a égalisé sur le fil face aux Françaises avant de s'imposer aux tirs au but (4-3). La finale était pourtant si proche pour les mini-Bleues...



Carmen Menayo et Sarah Galera, passée du bonheur à la tristesse (photo UEFA.com)
Carmen Menayo et Sarah Galera, passée du bonheur à la tristesse (photo UEFA.com)
Les Françaises avaient des difficultés à rentrer dans le match. Il fallait une dizaine de minutes pour les voir équilibrer les débats. La gardienne tricolore était en alerte lorsqu'elle ratait sa sortie (11e). Mais la réaction ne tardait pas avec une frappe enroulée du pied droit d'Inès Boutaleb qui heurtait la base du poteau gauche espagnol (13e).
Les deux équipes se rendaient alors coup pour coup. Julie Piga devait intervenir avec autorité sur une offensive espagnole(17e). La France répondait sur un beau mouvement d'Inès Boutaleb qui réussissait à glisser à Marie-Antoinette Katoto. La frappe du gauche de l'attaquante parisienne était repoussée une première fois, la deuxième tentative contrée en corner par Berta Pujadas (24e).
La fin du premier acte était plus difficile pour les protégées de Sandrine Soubeyrand. Un centre de l'intenable Natalia Montilla depuis la droite amenait la capitaine Julie Piga a sauvé encore les meubles sur une frappe de Carmen Menayo (33e). Les mini-Bleues étaient chanceuses lorsque Lucia Garcia se présentait seule face à Jade Lebastard mais manquait complément sa frappe (40e).

Sarah Galera ouvrait le score

Euro U17 - Demi-finale : La FRANCE échoue aux tirs au but
En seconde période, l'Espagne revenait avec les mêmes intentions. La gardienne Jade Lebastard était en difficulté sur une balle aérienne, et Natalia Montilla en profitait, il fallait alors un sauvetage in extremis (42e). Après avoir laissé passer l'orage, l'entrée d'Emelyne Laurent sonnait comme une éclaircie. D'entrée, elle se faisait remarquer.
Elle permettait un décalage sur la droite, talonnait pour Hélène Fercocq dont la frappe croisée du droit à ras de terre d'Inès Boutaleb obligeait la gardienne à s'allonger pour sortir le ballon en corner (62e). La France allait trouver la faille sur ce corner frappé par Christy Gavory. La gardienne relâchait sa prise de balle au premier poteau. Sarah Galera reprenait mais Carmen Menayo était sur la trajectoire.
Le ballon était alors disputé dans la surface et finalement Laira Aleixandri ressortait le ballon sur Sarah Galera, à nouveau, qui reprenait à 13 m du droit à ras de terre et marquait dans une forêt de jambes (0-1, 63').

La France rejointe à la fin, s'incline aux tirs au but

Inès Boutaleb et Patricia Guijarro ont manqué leur tir au but (photo UEFA.com)
Inès Boutaleb et Patricia Guijarro ont manqué leur tir au but (photo UEFA.com)
Les Espagnoles sonnaient la révolte avant la redoutable Natalia Montilla. Jade Lebastard devait s'envoler sur l'une de ses frappe et déviait le ballon sur Lucia Garcia. Mais Julie Piga repoussait heureusement cette reprise cadrée (75e). La France manquait le balle de break deux minutes plus tard. Inès Boutaleb partie en contre était rattrapée au moment de la frappe par Ona Battle (77e).
Le plus dur était à venir pour les Françaises. L'Espagnole Natalia Montilla était récompensée de ses efforts. Agathe Ollivier manquait son contrôle à 35 m de son but. Natalia Montilla, côté droit récupérait le ballon et profitait de la position avancée de la gardienne pour placer un lob et égaliser (1-1, 79'). Il restait alors 90 secondes à jouer dans le temps réglementaire....
A l'instar des Bleues au Canada, la France se voyait rejointe après avoir eu le ballon du 2-0. Mais cette fois-ci pas de tirs au but. Place directement aux tirs au but. Dans cet exercice, Inès Boutaleb voyait sa frappe arrêtée par la gardienne Amaia Pena et la buteuse Sarah Galera expédiait sa frappe sur la transversale. Deux échecs qui allaient ouvrir la porte de la finale aux Espagnoles.

REACTIONS

Sandrine Soubeyrand, sélectionneuse de la France :
Sandrine Soubeyrand, sélectionneuse de la France
Il y a de la déception, une vraie déception, mais pas de notre performance, parce que nous avons bien joué. Le scénario était pourtant idéal en début de match, puisque nous avons réussi à les gêner dans le jeu. Nous avions le match en main mais il nous a échappé suite à une toute petite erreur. Nous avons eu assez d'occasions pour parvenir à mener sur le score de 2-0 juste avant leur égalisation. Pour moi, c'était notre meilleur match dans ce tournoi, les filles ont vraiment montré qu'elles avaient des qualités. Elles ont mis en pratique le plan de jeu que nous avions décidé, elles ont élevé leur niveau et je suis très fière de ce qu'elles ont réussi. Cependant, je suis déçue pour elles. Je pense qu'elles auraient mérité d'accéder à la finale. Mais ce sport est ainsi fait, si vous ne punissez pas votre adversaire, vous mettez en danger il peut revenir pour vous battre.

Pedro López, sélectionneur de l'Espagne
Le match en lui-même était superbe. On a eu 90 minutes de beau jeu avec de la technique, des occasions et des arrêts de gardiennes, alors il a fallu les penalties pour séparer les deux équipes. La France, si elle n'est pas la meilleure, est la deuxième meilleure équipe en Europe. Elle construit merveilleusement son jeu et on l'a vu sur la pelouse. Pour notre part, nous jouons à la fois avec qualité et caractère et c'est également ce que l'on a vu. Ces filles ne lâchent jamais et pour les battre, il faut vraiment se donner à fond. Nous avons marqué un superbe but qui nous a redonné le moral à la fin du match. Et pendant tout le match il y eut des occasions et du beau football. C'est pour cela que nous aimons ce sport.

Championnat d'Europe U17 de l'UEFA, Islande 2015 - Demi-finale
Mercredi 1er juillet 2015 - 13h00 locales (15h00 françaises)
ESPAGNE - FRANCE : 1-1 (0-0) puis 4 tirs au but à 3
2 fois 40 minutes, pas de prolongation
Reykjavik (Valsvöllur)
Temps pluvieux et venteux - Terrain humide
Spectateurs : 807
Arbitres : Vivian Peeters (PBA) assistée de Julia Magnusson (SUE) et Liana Grigoryan (ARM). 4e arbitre : Barbara Bollenberg (AUT)
But pour l'Espagne : Natalia MONTILLA 79'
But pour la France : Sarah GALERA 63'

Avertissements : L.Rodriguez 62' pour l'Espagne ; Fercocq 59' pour la France
Tirs au but : Lebastard (0-1), L.Rodriguez (1-1), Laplacette (1-2), Montilla (2-2), Boutaleb (arrêté), Bonmati (3-2), Galera (transversale), Guijarro (poteau), Katoto (3-3), L. Garcia (4-3)

ESPAGNE : 13-Amaia Pena ; 12-Lucia Rodriguez, 4-Laia Aleixandri, 3-Berta Pujadas, 2-Ona Battle ; 14-Aitana Bonmati, 8-Patricia Guijarro (cap.) ; 15-Natalia Montilla, 10-Maite Oroz (18-Leyre Monente 80'), 11-Carmen Menayo (16-Lorena Navarro 77') ; 17-Lucia Garcia. Entr.: Pedro Lopez
Non utilisées : 1-Noelia Ramos, 5-Andrea Sierra, 6-Paula Fernandez, 7-Paula Sancho, 9-Cintia Montagut
FRANCE : 1-Jade Lebastard ; 14-Tess Laplacette, 5-Julie Piga (cap.), 4-Sarah Galera, 3-Océane Ollivier ; 8-Cloé Bodain (2-Elisa De Almeida 80+4'), 15-Christy Gavory, 13-Hélène Fercocq (6-Amira Ould Braham 64') ; 17-Estelle Laurier (11-Emelyne Laurent 52'), 9-Marie-Antoinette Katoto ; 10-Inès Boutaleb. Entr.: Sandrine Soubeyrand
Non utilisées : 19-Camille Pecharman, 7-Catherine Karadjov, 12-Pauline Dechilly, 18-Océane Ringenbach




Jeudi 2 Juillet 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :