Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro U17 - La FRANCE s'ouvre la voie vers l'INDE

L'équipe de France a obtenu son billet pour la Coupe du monde qui se déroulera en Inde à l'automne après sa victoire face aux Pays-Bas 2-0 avec des buts signés Fanny Rossi et Lucie Calba en première période



La rage de Lucie Calba qui a inscrit le second but (photo UEFA.com)
La rage de Lucie Calba qui a inscrit le second but (photo UEFA.com)
Pour cette deuxième et dernière chance de se qualifier pour la Coupe du monde en Inde, Cécile Locatelli reconduisait la même formation de départ qu'en demi-finale, Fanny Rossi remplaçant Laureen Oillic couloir gauche. Jusqu'ici alignée à la pointe de l'attaque française, Lucie Calba évoluait cette fois-ci un cran plus bas, laissant Shana Chossenotte se promener sur le front de l'attaque tricolore.

Les joueuses de Locatelli réalisaient un bon début de rencontre, se procurant une belle occasion dès la troisième minute de jeu. Suite à une récupération de balle dans la moitié de terrain tricolore, Chossenotte lançait Rossi dans son couloir gauche mais celle-ci butait sur Femke Liefting (3'). Sans se procurer d'autre occasion dangereuse, les Bleuettes faisaient cependant planer le danger et dominaient le début de rencontre. Elles étaient récompensées par un premier but sur corner juste au sortir du premier quart d'heure de jeu. Alors que Daliyah de Klonia avait repoussé sur sa ligne une tentative après une petite partie de flipper, elle ne pouvait rien faire sur la frappe de Rossi qui permettait à la France de prendre les devants (1-0, 16').

Rossi en premier, Calba fait le break

Rossi débloque la situation
Rossi débloque la situation
Après la pause fraîcheur car il faisait une nouvelle fois chaud, les Pays-Bas se montraient davantage. Quelques frappes sans danger, un bon retour de Boisset pour éviter un tir (32'), et la France allait faire le break grâce à Calba, qui éliminait deux joueuses néerlandaises et continuait sa progression dans la moitié de terrain adverse pour déclencher une jolie frappe des 18 mètres qui terminait au fond des filets de Liefting (2-0, 34'). La dynamique de la rencontre allait s'inverser pour de bon dans les dix dernières de la rencontre avec des Néerlandaises plus pressantes, plus offensives, qui avaient logiquement l'intention de réduire le score avant la pause. Mais la défense française était bien présente et Féérine Belhadj n'était pas rudement mise à l'épreuve. Une nouvelle intervention de Boisset sur une frappe qui se dirigeait vers le but (42') permettait aux Bleuettes de garder leur avantage à la pause, malgré des combinaisons intéressantes des Néerlandaises sur coups francs qui autrement opéraient principalement avec des longs ballons en profondeur.

La France tient le score

Avec la volonté de rapidement relancer le suspense, Thomas Oostendorp réalisait deux changements à la pause. Un choix qui n'apportait pas de changement immédiat puisque la France était bien en place et les Néerlandaises ne parvenaient pas à porter le danger sur les buts de Belhadj. Après un quart d'heure de jeu en seconde période marqué par une tentative en demi-volée de Calba (53'), Oostendorp tentait le tout pour le tout et réalisait ses trois derniers changements, passant à un système à trois défenseures. De son côté, Locatelli continuait avec les mêmes onze joueuses qui montraient une belle maturité et maîtrise défensive notamment pour contenir une équipe Oranje en manque de créativité. Belhadj était peu sollicitée mais au diapason, réalisant une belle intervention directement dans les pieds d'Ilse Kemper (66'). A la pause fraîcheur, la France était en contrôle.

Elimbi et Coutel face à Kroezen (photo UEFA.com)
Elimbi et Coutel face à Kroezen (photo UEFA.com)
Cécile Locatelli réalisait ce qui sera son seul changement de la rencontre à un quart d'heure de la fin avec l'entrée de Wassilah Pacaud en remplacement de Chossenotte. Du côté néerlandais, la volonté d'attaquer se heurtait sans cesse à une défense solide emmenée par la capitaine Alice Marques, qui bloquait un tir en bonne position de Danique Tolhoek (85'), qui n'avait pas trouvé le cadre plus tôt dans la rencontre (74'). Les dernières minutes de la rencontre étaient cependant plus compliquées pour l'arrière-garde tricolore, les Néerlandaises se donnant à fond pour y croire. Belhadj réalisait un arrêt décisif sur une frappe de Kroese à l'entrée de la surface (90'), se montrait autoritaire sur un ballon pour Quinty Dupon qui restait sonnée après le choc (90+5'), Tolhoek manquait le cadre de peu (90+2'). La France tenait bon et obtenait son billet pour la Coupe du monde en Inde qui aura lieu en octobre. L'équipe de France aura réalisé une belle prestation et un bon tournoi pour retrouver une compétition qu'elle n'a pas disputée depuis 2012.

Cécile Locatelli : "Les filles étaient présentes mentalement"

"C'était un match difficile. Nous étions vraiment frustrées après la demi-finale contre l'Allemagne, où nous n'avons pas joué. Aujourd'hui, les filles étaient présentes mentalement et nous avons pu jouer notre football. Pour un groupe, jouer la Coupe du monde est vraiment bien pour les joueuses. Lorsque vous repensez à la Coupe du monde que nous avons remportée en 2012, beaucoup de ces joueuses font maintenant partie de notre équipe A, c'est donc toujours une expérience formidable. Et en tant que staff et entraîneures, c'est une belle compétition pour apprendre et faire évoluer les jeunes joueuses."

UEFA Women's U17 Championship - Match pour la 3e place qualificatif pour la Coupe du Monde U17 de la FIFA
Dimanche 15 mai 2022 - 14h00
FRANCE - PAYS-BAS : 2-0 (2-0)
Zenica (FF BH Football Training Centre)
Temps chaud et ensoleillé (26°C) - Terrain excellent
Arbitres : Réka Molnar (Hongrie) assistée de Oleksandra Vdovina (Ukraine) et Victoria Finlay (Irlande du Nord). 4e arbitre : Teresa Alice Pimenta Oliveira (Portugal)

Buts
1-0 Fanny ROSSI 16' (Corner tiré côté gauche par Calba qui arrive au second poteau sur Marques qui n'arrive pas à contrôler le ballon, mais Boisset se retrouve en duel avec Lacroix, la Néerlandaise frappe en direction de son but. De Klonia sauve sur sa ligne, le ballon revient sur Kardinaal qui remet le ballon dans l'axe. Rossi ne se pose pas de question et reprend du plat du pied droit à 6 m en ouvrant son pied pour placer le ballon près du montant gauche)
2-0 Lucie CALBA 34' (Mendy à 30 m du but adverse, remet de la tête en retrait sur Calba qui élimine De Ridder et s'avance côté droit vers le but où elle déclenche de 18 m une frappe soudaine du droit qui va se loger au ras du montant gauche de Liefting)

Avertissements : Jeanne Dumets 73' pour la France ; Quinty Dupon 56' pour les Pays-Bas

France
1-Féérine Belhadj ; 2-Taeryne Job, 4-Lola Boisset, 5-Alice Marques (cap.), 12-Tara Elimbi-Gilbert ; 8-Charline Coutel, 15-Jeanne Dumets, 20-Fanny Rossi ; 10-Shana Chossenotte (6-Wassilah Pacaud 75'), 9-Lucie Calba, 19-Mélinda Mendy. Entr.: Cécile Locatelli
Non utilisées : 16-Lisa Lebrun (G), 3-Louna Belhout-Achi, 7-Inès Belmiliani, 11-Laureen Oillic, 13-Lola Gstalter, 14-Imane Touriss, 17-Juliette Mossard, 18-Agathe Felden

Pays-Bas
1-Femke Liefting (cap.) ; 2-Daliyah De Klonia, 3-Djoeke De Ridder (13-Maud Rutgers 60'), 4-Isa Kardinaal, 5-Emma Frijns (6-Quinty Dupon 46') ; 10-Sterre Kroezen (18-Ilse Kemper 59'), 8-Kealyn Thomas, 17-Robine Lacroix (12-Melissa Schilder 60') ; 19-Lotte Keukelaar (20-Aniek Janssen 46'), 11-Danique Tolhoek, 7-Fieke Kroese. Entr.: Thomas Oostendorp
Non utilisées : 16-Roos van Eijk (G), 14-Veerle Buurman, 15-Lisa Stengs



Lundi 16 Mai 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :