Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro U19 - Les Bleuettes perpétuent la règle de trois !

La France a de nouveau inscrit son nom au palmarès de l'Euro des moins de 19 ans, un sacre obtenu face à l'Allemagne 2-1 grâce à des buts de Sandy Baltimore et Maëlle Lakrar après l'ouverture du score de Nicole Anyomi pour l'Allemagne. La Mannschaft avait remporté les deux précédentes finales entre les deux équipes, mais la France a su faire le dos rond pour remporter un quatrième titre en 10 ans, complétant une série de quatre titres espacés de trois ans.



Euro U19 - Les Bleuettes perpétuent la règle de trois !
Dans cette troisième finale dans la compétition entre les deux équipes, pas de round d'observation. C'est la France qui lançait les hostilités dès la deuxième minute de jeu avec un ballon en profondeur dévié par Lisann Kaut en arrière, qui était mal défendu par Lisa Ebert, qui permettait à Naomie Feller de récupérer le ballon et servir Melvine Malard en retrait dans la surface. L'attaquante lyonnaise servait sur sa gauche Sandy Baltimore, dont la frappe manquait largement le cadre sous la pression de Laura Donhauser (2'). Alors que l'Allemagne se montrait dangereuse sur coup franc déjà deux minutes plus tard, elle concrétisait rapidement, sur sa première réelle occasion, avec une première frappe puissante de Melissa Kössler des 16 mètres qui rebondissait sur la barre transversale de Justine Lerond, et le ballon était repris dans un deuxième temps par Nicole Anyomi, ne laissant aucune chance à la gardienne française pour l'ouverture du score (6'). Encore jamais menée dans la compétition, la France se retrouvait dans une situation inédite, mais se reprenait rapidement, et obtenait l'égalisation du score quelques minutes plus tard, Carla Polito depuis l'aile droite adressant une transversale pour Baltimore au second poteau. L'attaquante parisienne, en angle fermé, trompé Wiebke Willebrand au premier poteau et remettait les deux équipes à égalité, son deuxième but dans la compétition (12').

France et Allemagne dos à dos

Malard n'a pas marqué cette fois-ci (photo UEFA.com)
Malard n'a pas marqué cette fois-ci (photo UEFA.com)
Mais cette égalisation ne permettait pas aux Bleuettes de s'installer dans la rencontre, l'Allemagne prenant les opérations en mains face à une équipe de France maladroite et qui perdait beaucoup de ballons, ne se montrant dangereuse qu'à deux reprises à la 19e minute avec deux frappes non cadrées de Feller. Justine Lerond avait l'occasion de se mettre en évidence avec une belle évidence sur une frappe de Gina-Maria Chmielinski qu'elle détournait en corner (18'), avant de réaliser une double parade sur un coup franc allemand (27'). Anyomi, la première buteuse du match, posait de gros problèmes à une défense française en difficulté, mais qui tenait bon. Elle se montrait dangereuse en profondeur notamment, obligeant Manon Revelli à un retour décisif (28'), elle marquait, mais en position de hors-jeu (36'), ou manquait le but du 2-1 et trouvait le poteau de Lerond suite à une mésentente entre Maëlle Lakrar et Lisa Martinez, celle-ci stoppant sa course avant de reprendre (40'). Quand ce n'était pas en profondeur, Anyomi parvenait à se mettre en position de centre (23'), ou décalait une partenaire (Chmielinski pour Meyer, devancée par Revelli 38'). La France, à l'exception d'un ballon dans la surface qui voyait Ebert réaliser un bon tacle dans les pieds de Julie Dufour (38'). Les deux équipes étaient à égalité à la pause, mais l'avantage était à l'Allemagne, nettement plus dangereuse.

Le but de la victoire à Lakrar

Lakrar a inscrit le but de la victoire sur corner (photo UEFA.com)
Lakrar a inscrit le but de la victoire sur corner (photo UEFA.com)
L'Allemagne, qui avait assez nettement dominé la première période, était la première équipe à se motrer dangereuse, avec des frappes de Anyomi et Meyer dans la surface contrées respectivement par Revelli puis Polito (52'), puis Lerond déviait en corner sur un long coup franc direct de Marie Müller (66'). La France ne parvenait pas à se montrer dangereuse, mais le jeu était dans l'ensemble équilibré, et la défense tricolore, bien que parfois difficilement, tenait bon. Et à l'entrée du dernier quart d'heure de jeu, c'est un coup de pied arrêté qui faisait la différence dans la rencontre, avec un corner de Julie Dufour repris du talon par Lakrar, capitaine depuis la sortie de Polito, et la France prenait les devants dans cette finale (2-1, 73'). Il s'en fallait de peu pour qu'elle ne parvienne à faire le break dans la foulée, avec une transversale de Dufour qui trouvait Becho sur la droite de la surface, la jeune Parisienne centrant instantanément pour Malard, dont la tête manquait le cadre de peu (75').

Alors que la tension montait sur le terrain et dans les gradins, avec un jeu brouillon des deux côtés, l'Allemagne poussait pour revenir au score, et la France s'arrachait en défense. Lerond devait réaliser quelques sorties bien senties devant Shekiera Martinez (77'), Melissa Kössler, ou encore Chmielinski (90+2'), tout en se montrant présente dans les airs avec un dégagement des deux poings au second poteau sur un centre-tire de Anna Aehling (90+2'). Du côté tricolore, alors que Becho avait vu sa remise pour Dufour contrée dans la surface (84'), Baltimore, au bout du temps additionnel, s'offrait une longue course en solitaire, mais ne parvenait pas à concrétiser, tirant directement sur Willebrandt (90+5') pour ce qui était la dernière action du match, synonyme de victoire et titre pour les Bleuettes. Un titre qui récompense une belle équipe de France, parfois en difficulté, mais qui a su faire le dos rond pour faire parler sa profondeur de banc et le talent de ses joueuses.

Après les titres décrochés par série de trois ans en 2010, 2013 et 2016, la France a inscrit une cinquième fois son nom au palmarès de l'Euro U19 sir dix finales disputées, seize ans après le premier trophée en 2003.

Championnat d'Europe U19 de l'UEFA - Finale
Dimanche 28 juillet 2019 - 16h00 locales (17h00 françaises)
FRANCE - ALLEMAGNE : 2-1 (1-1)
Paisley (Saint-Mirren Park "Simple Digital Arena")
Temps nuageux (15°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 1 135
Arbitres : Ivana Projkovska (Macédoine du Nord) assistée de Karolin Kaivoja (Estonie) et Alexandra Theodora Petrea (Roumanie). 4e arbitre : Zuzana Valentová (Slovaquie)

Buts :
1-0 Nicole ANYOMI 6' (Meyer côté gauche sert Kössler à l'entrée de la surface qui arme une frappe du droit qui va percuter la barre et rebondir devant le but, Anyomi plus prompte que Martinez a suivi et place une reprise croisée du droit de 8 m qui va se loger sur la droite de Lerond)
1-1 Sandy BALTIMORE 13' (Suite à une remise en touche côté droit, Polito renverse le jeu pour Baltimore esseulée à gauche qui rentre dans la surface et place une frappe puissante du gauche à ras de terre de 10 m qui termine entre la gardienne et son montant droit)
2-1 Maëlle LAKRAR 73' (Corner de Dufour depuis le côté gauche repris par Lakrar qui arrive élancée et dévie du talon droit à 5 m au milieu des défenseures adverses)

Avertissement : Chloé Philippe 90+3' pour la France

France : 1-Justine Lerond ; 13-Manon Revelli, 5-Maëlle Lakrar, 4-Emeline Saint-Georges, 2-Lisa Martinez ; 6-Carla Polito (cap.) (10-Margaux Le Mouël 63'), 14-Chloé Philippe, 17-Julie Dufour ; 11-Sandy Baltimore, 18-Naomie Feller (20-Vicki Becho 63'), 9-Melvine Malard. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 16-Mary Innebeer, 3-Selma Bacha, 7-Kessya Bussy, 8-Oriane Jean-François, 12-Assimina Maoulida, 15-Thelma Eninger, 19-Lorena Azzaro

Allemagne : 1-Wiebke Willebrandt ; 13-Laura Donhauser, 4-Sophia Kleinherne (cap.), 15-Lisa Ebert, 3-Lisann Kaut (16-Anna Aehling 78') ; 8-Leonie Köster, 10-Marie Müller ; 11-Gina-Maria Chmielinski, 7-Melissa Kössler, 19-Christin Meyer (18-Shekiera Martinez 75') ; 9-Nicole Anyomi. Entr.: Maren Meinert
Non utilisées : 12-Rafaela Borggräfe, 2-Alicia-Sophie Gudorf, 5-Lara Schmidt, 6-Greta Stegemann, 14-Paulina Käte Krumbiegel, 17-Lena Uebach, 20-Juliane Wirtz



Mardi 30 Juillet 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :