Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro U19 - Premier match victorieux face aux hôtes tchèques

Pour leur entrée en matière, la France retrouvait le pays hôte contre lequel elle s'était imposée en avril. Au terme, d'une rencontre d'ouverture maîtrisée, la France a pris logiquement le dessus. Les Bleuettes se sont imposées 3 buts à 0 grâce à des réalisations de Coquet, Benyahia et Mouchon, qui avait manqué un penalty auparavant.



La joie de Benyahia qui a inscrit le second but (photo UEFA.com)
La joie de Benyahia qui a inscrit le second but (photo UEFA.com)
Dans un groupe où l'adversité va monter crescendo, la France ne devait pas manquer son rendez-vous dans le tournoi pour cette rencontre disputée en fin de matinée et sous une température déjà autour des 30°C. La première alerte était devant le but tricolore. Haelewyn était éliminée par Střížová qui déclenchait une frappe que Marques repoussait devant but. Thanhová se jetait mais manquait le cadre (9e). La France allait ensuite poser les bases de son jeu en alliant la technique au collectif. C'est suite à un corner que la défense tchèque craquait. Une première frappe de Coquet était repoussée. La seconde enroulée du droit finissait au fond (0-1, 21'). Le rythme était imprimé par les joueuses de Sandrine Ringler et un centre de Ribadeira était dégagé de justesse (37e) avant que cette dernière ne reprenait un centre de Sévenne, facilement capté (37e). C'est finalement du couloir droit avec la remuante Yetna que la France faisait le break au second poteau par Benyahia qui s'imposait (0-2, 45+1'). Juste avant la pause, la seconde frappe tchèque du match passait à côté du cadre de Marques (45+3e).

Mouchon manque un penalty puis marque

La défense française, ici Notel, aura été rarement inquiétée (photo UEFA)
La défense française, ici Notel, aura été rarement inquiétée (photo UEFA)
Avec deux buts d'avance, la France était en bonne voie mais n'allait pas parvenir à creuser un peu plus l'écart comme le soulignait sa sélectionneuse : "Les filles ont produit un match sérieux, discipliné même si je pense que l'on aurait pu se mettre à l'abri plus rapidement en concrétisant nos occasions". Benyahia tentait sa chance de 25 m mais sans surprendre la gardienne (50e). Avec plein d'audace, elle tentait dans la minute suivante une reprise acrobatique. La capitaine tricolore n'allait pas trouver le chemin des filets mais se montrant satisfait de la prestation de son équipe : "On s'est bien préparé, l'objectif était de gagner ce match. C'est une bonne prestation de l'équipe après il y a des points à améliorer mais ce n'est que le début de la compétition". Juste après une occasion de Yetna (62e), les remplaçantes apportaient leur fraîcheur. Mouchon décroisait trop sa reprise de la tête (64e). La réussite n'était pas au rendez-vous lorsque Benyahia d'une superbe frappe en cloche de 22 m du droit terminait sur la barre (72e). C'est ensuite Mouchon qui n'appuyait pas assez son penalty, obtenu par Neller (78e). Ce qui restait intéressant, c'est que l'équipe continuait à attaquer. Sur un corner, le ballon revenait à Bahlouli qui reprenait et trouvait Mouchon sur sa trajectoire pour la conclusion (0-3, 90+2').

"Efficace sur le plan offensif mais aussi sur le plan défensif"

Sandrine Ringler est satisfaite de cette première victoire : "L'objectif, c'est d'être efficace sur le plan offensif mais aussi sur le plan défensif en gardant cette cage inviolée". Le prochain rendez-vous face à l'Italie sera peut-être décisif pour la qualification avec la victoire espagnole contre les Azzurri (3-1). "On va faire le point, on va laisser le temps aux filles de récupérer. Je me base souvent sur les entraînements pour voir l'état psychologique et physique des filles. Les vingt étaient aptes à démarrer et je sais que je peux compter sur l'ensemble du groupe pour la prochaine rencontre" prévient Sandrine Ringler qui sait la nécessaire gestion des rencontres en phase finale.

Championnat d'Europe U19 de l'UEFA - Phase finale - Groupe A - Première journée
Lundi 27 juin 2022 - 11h00
RÉPUBLIQUE TCHEQUE - FRANCE : 0-3 (0-2)
Ostrava (Městský Stadion) - 2 856 spectateurs
Temps lourd (30°C) - Terrain excellent
Arbitres : Katalin Sipos (Hongrie) assistée de Kristine Grigoryan (Arménie) et Heini Hyvönen (Finlande). 4e arbitre : Alina Peşu (Roumanie)

Buts
0-1 Judith COQUET 21' (Suite à un corner côté droit tiré par Ribadeira, première frappe de Coquet repoussée par la gardienne Fuchsová. Le ballon revient dans l'axe à 18 m sur Coquet qui enroule du droit sur la gauche de la gardienne)
0-2 Inès BENYAHIA 45+1' (Décalée par Binate, Yetna déborde côté droit et effectue un centre rentrant qui rebondit dans la surface et parvient au second poteau où Benyahia reprend du droit à 5 m malgré la tentative de tacle de Pouvová)
0-3 Noémie MOUCHON 90+2' (Corner de Benyahia côté gauche frappé rentrant. La gardienne revient sur Bahlouli à 12 m côté gauche qui reprend du droit et le ballon arrive au second poteau sur Mouchon qui contrôle du droit et marque du gauche à 3 m)

Avertissement : Adja Binate Soumahoro 34' pour la France

N.B. Penalty tiré par Mouchon du droit dans l'axe que Fuchsová repousse (78')

République tchèque
16-Tereza Fuchsová ; 3-Dominika Huvarová, 4-Terezie Ohlídalová, 13-Lucie Jelínková (cap.), 19-Jaroslava Pavlíčková ; 18-Šárka Pouvová (6-Denisa Tenkrátová 56'), 17-Denisa Jonášová (11-Aneta Tomanová 80') ; 7-Klára Ducháčková, 20-Tereza Černá (14-Lucie Bendová 69'), 9-Kim Dinh Thanhová (21-Andrea Švíbková 56') ; 12-Sabina Střížová (10-Radka Hlouchová 70'). Entr.: Jan Navrátil
Non utilisées : 1-Bára Beránková (G), 2-Nikola Pražienková, 5-Natálie Trčková, 8-Andrea Kochanová

France
1-Inès Marques ; 2-Marion Haelewyn, 4-Jade Rastocle, 5-Eloïse Sévenne, 3-Léa Notel ; 10-Adja Binate Soumahoro (6-Chloé Neller 63'), 17-Judith Coquet (8-Inès Kbida 84'), 19-Inès Benyahia ; 7-Madeleine Yetna (18-Pauline Haugou 62'), 9-Louna Ribadeira (cap.) (20-Noémie Mouchon 63'), 11-Airine Fontaine (12-Nesrine Bahlouli 76'). Entr.: Sandrine Ringler
Non utilisées : 16-Emma Francart (G), 13-Margaux Vairon, 14-Maïwen Renard, 15-Faustine Bataillard

La République tchèque (photo Fotbal cz)
La République tchèque (photo Fotbal cz)

La France (photo UEFA)
La France (photo UEFA)

Lundi 27 Juin 2022
Sylvain Jamet

Dans la même rubrique :