Footofeminin.fr : le football au féminin

FRANCE U17 - Neuf minutes qui changent tout

Grâce a un début de match canon, les U17 Francaises se sont imposées 2 à 0 ce mardi après-midi face à la Finlande. Elles s'offrent donc une "finale" ce vendredi face à l'Espagne au stade Troussier de Décines.



Delphine Cascarino et la France ont plié le match d'entrée (photo T Simonnet)
Delphine Cascarino et la France ont plié le match d'entrée (photo T Simonnet)
Elles avaient fini par inverser la tendance contre l'Irlande du Nord lors de la première journée du Tour Elite. Mais face à la Finlande, défaite 3-0 par l'Espagne dimanche, les petites Bleues n'ont pas raté leur entame, et ont démarré pied au plancher. Justine Rougemont (10e) et Valérie Gauvin (19e) ont mis les Bleues sur orbite grâce à une Lucie Pingeon de feu pendant 20 minutes. 2-0, le break était fait et il y a alors eu un peu de relâchement et moins de concentration de la part des Françaises. Moins précises dans les transmissions et moins réalistes à l'image de cette tête de Valérie Gauvin (82e), les Bleues se sont aussi fait peur mais leur gardienne, Romane Bruneau a été impeccable notamment devant Anniina Sankoh (79e). Les jeunes pousses de Guy Ferrier, pas du tout satisfait de ses protégées a la fin du match, ont quand même assuré l'essentiel. Le troisième et dernier match contre l'Espagne ce vendredi au stade Troussier de Décines s'annonce passionnant. Mais comme les Ibériques ont vaincu l'Irlande du Nord par deux buts d'écart, une victoire est maintenant obligatoire pour oblitérer son billet pour la finale du Championnat d'Europe à Nyon en Suisse.

Thibault Simonnet

Les temps forts

5e : Elisor lance parfaitement Pingeon dans la profondeur mais l'attaquante lyonnaise manque son duel face à Liljasto.
10e : débordement de Pingeon qui sert en retrait Rougemont. La joueuse de Gravelines arme une frappe sèche qui trompe Liljasto. (1-0)
19e : festival de Pingeon sur son côté gauche, l'ailière lyonnaise la joue ensuite collectif et sert Gauvin qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond.
22e : sur une passe de Rougemont, Benoit tente sa chance mais ça file au-dessus des buts de Liljasto.
28e : sortie de Carage handicapée par une béquille. Elle est remplacée par Nicoli.
Mi-temps
48e : Rougemont donne à Gauvin mais sa frappe n'est pas cadrée.
54e : centre de Cascarino pour Rougemont mais sa reprise file au-dessus des buts.
56e : Nuutinen se défait du marquage de la défense française puis enchaîne par une frappe dans un angle fermé mais Bruneau effectue un bel arrêt réflexe.
58e : erreur de la défense française qui profite à Nuutinen mais Nicoli revient bien et sauve son équipe d'un tacle opportun.
64e : frappe lointaine et tendue de Benoit mais ça passe juste à côté des buts.
66e : beau mouvement français conclu par une frappe de Geyoro non cadrée
71e : Barbe s'essaye à l'entrée de la surface mais sa frappe heurte le poteau gauche finlandais
79e : Nuutinen part seul au but mais perd son duel avec Bruneau, une nouvelle fois décisive.
82e : Tête à bout portant de Gauvin mais le coup de boule de l'attaquante française échoue à quelques centimètres du poteau.

Tour Elite féminin - Deuxième journée
Mardi 26 mars 2013 - 16h00
FRANCE U17 - FINLANDE U17 : 2-0 (2-0)
Oullins (Stade Merlo)
Bonne pelouse - Temps gris (7°C)
Spectateurs : 150
Arbitres : Budimir Mladin (CRO) assistée de Lada Rojc (CRO) et Bérengère Pierart (BEL). 4e arbitre : Sharon Sluyts (BEL)
Buts : Justine ROUGEMONT 11', Valerie GAUVIN 20'
Avertissement : Blanc 54' à la France

FRANCE : 1-Romane BRUNEAU ; 3-Sarah BOUDAOUD, 2-Amandine BLANC, 5-Estelle CASCARINO, 4-Noémie CARAGE (6-Morgane NICOLI 30') ; 9-Alice BENOIT (cap.), 12-Salome ELISOR (10-Onema Grace GEYORO 47') ; 11-Delphine CASCARINO (14-Sabrina BARBE 65'), 8-Justine ROUGEMONT, 18-Lucie PINGEON, 15- Valérie GAUVIN. Entr.: Guy FERRIER
Non utilisées : 16-Manon HEIL, 7-Marion ROMANELLI, 13-Juliane GATHRAT, 17-Marie-Charlotte LEGER
FINLANDE : 1-Tuija Eveliina LILJASTO ; 2-Emilia ALAJÄÄSKI (16-Emma HEIKKILA 34'), 4-Saija ÖSTLUND, 5-Jenna FRONT, 3-Anni HAVUKAINEN ; 18-Laura WENTJÄRVI, 17-Sini LAAKSONEN (cap.), 10-Julia TUNTURI, 7-Vilma HAKALA ; 11-Louise BJÖRKSKOG (9-Linnea HJERPE 55'), 15-Emma NUUTINEN (14-Anniina SANKOH 68')]b. Entr.: Marko SALORANTA
Non utilisées : 12-Siiri LILJA, 6-Janni LAAKSO, 13-Tia PAINILAINEN

Les réactions

Valérie Gauvin (attaquante de l'équipe de France) : « On a continué à aller de l'avant »
« On a bien joué même s'il y a eu des choses qui ont été compliquées dans ce match. On a mieux su jouer sur les côtés que dimanche. On avait la possibilité d'inscrire plus de buts mais on n'a pas su concrétiser malheureusement. En deuxième période, on était plus fatigué mais on a continué à jouer, à aller de l'avant. On avait aussi un match dans les jambes, on aurait dû être plus réaliste mais le plus important, c'est cette victoire. Il faudra maintenant jouer avec encore plus de combativité contre l'Espagne. On se doit de rester concentré pour gagner ce match. »

Lucie Pingeon (attaquante de l'équipe de France) « On ne s'est pas remis dedans »
« On fait une bonne première mi-temps avec de bonnes phases de jeu ensuite il y a un peu de relâchement, du stress. On a loupé nos contrôles, on n'était pas dedans. On est peut-être arrivé trop sereines sur le terrain comme on gagnait 2-0 et on ne s'est pas du tout remis dedans. Mais c'est quand même une bonne préparation pour l'Espagne. Par contre, il faudra faire une deuxième mi-temps de meilleure qualité. On n'a pas été surprise par cette équipe de Finlande. On les avait déjà rencontrées en Nordic Cup, on savait que ce serait physique avec des duels âpres au milieu de terrain. Maintenant, c'est la finale contre l'Espagne. Il faudra l'emporter pour se qualifier pour la finale du championnat d'Europe. Ça va être un gros match. »

Sarah Boudaoud (défenseure de l'équipe de France) : « On s'est un peu laissé aller »
« On a fait une belle première période collectivement et, en deuxième, on s'est un peu laissé aller. On s'est abaissé au niveau de l'équipe adverse, on a été piégé par le rythme de jeu qui nous a un peu déstabilisé. Il y avait un peu de stress aussi, on menait, on voulait continuer dans notre lancée mais on s'est un peu perdu .On va se remettre en question et on reviendra plus fortes contre l'Espagne. Vous verrez à la fin du match ! »

LE POINT SUR LE GROUPE

Deuxième journée
Mardi 26 mars 2013
Irlande du Nord - Espagne : 0-2 (0-2), à Décines (stade Troussier)
Spectateurs : 160. Buts : Patricia Guijarro 4', Mireya García Boa 21'

Classement : 1. Espagne, 6 pts (5-0), 2. France, 6 pts (5-1), 3. Irlande du Nord, 0 pt (1-5), 4. Finlande, 0 pt (0-5)

Troisième journée
Vendredi 29 mars 2013
Espagne - France : 16h00, à Décines (Stade Troussier) en direct sur fff.fr
Arbitre: Sharon Sluyts (BEL) – Stade: Stade Troussier, Décines (FRA)
Finlande - Irlande du Nord : 16h00, à Oullins (Stade du Merlo)
Arbitre : Evgenia Kaskantiri (GRE)

La France
La France

La Finlande
La Finlande

Joie tricolore
Joie tricolore

Mardi 26 Mars 2013

Dans la même rubrique :