Footofeminin.fr : le football au féminin

Josette André : la "Guy Roux" du football féminin

Depuis Chaffoteaux, à la création de l'équipe féminine, au Stade Briochin aujourd'hui, Josette Andrée est un personnage attachant du club breton pour son dévouement et sa fidélité.



Josette André est née en 1945, aux Mines à Plérin. Sa vie professionnelle débute dès l’âge de 15 ans dans les établissements Rigot-Stalars de St Brieuc, entreprise de confection de sac en toile de jute. Jusqu’à l’âge de 18 ans elle y exerce le métier d’allongeuse. « Le 12 février 1963, j’entre chez Chaffoteaux qui était installé à l’époque au Légué », Josette restera dans cette entreprise 39 ans, jusqu’à son départ en retraite. C’est dans cette entreprise que Josette découvre le football.

Le sport chez Chaffoteaux c’était au début deux associations sportives « l’US Chaffoteaux pour les hommes et l’AS pour les féminines. » Seule l’US comptait une section football « en corpo FSGT. » Le foot féminin a commencé par un tournoi inter ateliers auquel participe Josette qui a 27 ans. Réussite qui pousse les filles à monter une section féminine de foot, en 1971. Josette pratiquera le foot jusqu’à l’âge de 40 ans. Deux années en corpo à 7, puis le club est passé en FFF, en équipe de 11 joueuses. En 1981 les deux clubs fusionnent pour donner naissance à Chaffoteaux sports, dont Josette sera présidente pendant 18 ans. La réussite sportive du foot féminin trouve son apogée en 1989 et le club a été champion de France la même année. Josette prend ensuite des responsabilités au sein de Chaffoteaux sports. « En 1999, Chaffoteaux demande à la section de quitter l’usine » explique Josette. C’est alors la naissance de Saint Brieuc football féminin, « dont Isabelle Le Bouch prend la présidence » tient à préciser Josette. Le club s’étoffe, la gestion devient lourde, des structures plus importantes s’avèrent nécessaires, les footballeuses intègrent alors le Stade briochin en 2004. « La section féminines du Stade compte alors une quarantaine de joueuses. »

Josette André : la "Guy Roux" du football féminin
C’est toute une histoire que porte Josette, histoire qui continue par son investissement constant et fidèle, « comme intendante de la section féminine. » Titre qui recouvre un grand nombre de tâches facilitant la vie des joueuses, la vie au sein du club. Les ballons, le lavage des maillots, organiser les déplacements, du temps au profit des autres « pour la section féminines ; mais je file volontiers un coup de main aux gars si besoin. »

C’est ça Josette : pas de gloriole, de l’énergie à revendre pour les autres, en toute générosité, inspirée par les valeurs associatives.

Samedi 25 Décembre 2010
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :
JOYEUX NOËL !

JOYEUX NOËL ! - 26/12/2017

Bonne année 2017 !

Bonne année 2017 ! - 02/01/2017