Footofeminin.fr : le football au féminin

Le SHORTYSTRAP : la solution pour les PUBALGIES et les LESIONS

Questions de Footengo posées à Philippe NICOLAS, médecin du sport et inventeur du concept, et à Laurent RONGIER, directeur commercial de la société PHILAU Sport.



Le SHORTYSTRAP : la solution pour les PUBALGIES et les LESIONS
Comment s'utilise le Shortystrap?
Nous proposons notre Shortystrap dans les pubalgies sus-pubiennes, pubiennes, et les lésions des adducteurs. Ces lésions surviennent dans tous les sports nécessitant une activité intensive de course à pied, le grand pourvoyeur étant le football. Le Shortystrap est porté sur des douleurs évaluées en général de 7 à 7,5 sur 10 dans l’échelle d’évaluation de la douleur ; à partir d'une douleur supérieure ou égale à 8 sur 10, il est préférable d’attendre une dizaine de jours avant de reprendre l’entraînement avec le Shortystrap. La durée de traitement conseillée est de deux mois en portant le Shortystrap lors de chaque activité sportive, puis un mois supplémentaire de façon intermittente. Certains joueurs continuent de porter leur Shortystrap alors que leur problème est résolu car ils se sentent plus « confortables » lorsqu’ils l’utilisent.
Est-ce que cela soigne ?
La question nous est souvent posée. Oui, nos sportifs sont guéris mais ils pourront refaire une
pubalgie plus tard de la même façon que le traitement d'une première angine ne met pas à l'abri d'une deuxième angine.
Est-ce que cela fragilisera les adducteurs ?
Le Shortystrap agit de deux façons, il apporte une aide partielle aux adducteurs et il rend la foulée plus harmonieuse. Dans les deux cas, les adducteurs restent sollicités et il n'existe pas de fragilité secondaire des adducteurs.

Des reprises d'activité immédiates dans 95% des cas...

Le SHORTYSTRAP : la solution pour les PUBALGIES et les LESIONS
Faut-il un traitement médical associé ?
Les anti-inflammatoires, dans la pathologie musculaire ou tendineuse, ne sont plus recommandés de façon systématique. Nous ne les conseillons pas, seul un traitement antalgique simple peut être associé en fonction si nécessaire.
Y-a-t-il une diminution des performances ?
La réponse générale est qu’il n’y a aucun retentissement sur les performances et nos utilisateurs nous parlent de sensation de foulée plus efficace.
Pourquoi ce produit n’est-il pas plus connu ?
La difficulté principale d’une invention est de se faire accepter, nous y travaillons. De nombreux médecins du sport de la région rennaise l’ont adopté. Jean Tanguy, kiné-ostéo de l’En Avant de Guingamp, le déclare être « d' une aide précieuse » dans sa pratique d'ostéopathe.
Quels sont vos premiers résultats ?
Nos retours sont très positifs, ils confirment nos promesses de reprises d'activité sportive immédiates dans 95% des cas et de reprise de la compétition sous 2 semaines.
Enfin, quels types de sportifs avez-vous équipé ?
Des footballeurs de premier plan du Stade Rennais et des footballeurs de tout niveau : du CFA au niveau District, des joueuses internationales de rugby, de nombreux rugbymen de niveau fédéral, des coureurs longue distance : en particulier, l’un a fait les 100 kms de Bain-de-Bretagne avec le Shortystrap oubliant sa pubalgie traitée depuis 1 mois par le Shortystrap. Un autre coureur en préparation de marathon a été soulagé dès son premier footing, et vient de réaliser les 20 kms de « Tout Rennes Court » sans aucune douleur et ce, dès sa deuxième utilisation du Shortystrap. Notre fabrication française renforce notre plaisir de commercialiser le Shortystrap.


Mardi 2 Novembre 2010
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :
JOYEUX NOËL !

JOYEUX NOËL ! - 26/12/2017

Bonne année 2017 !

Bonne année 2017 ! - 02/01/2017