Footofeminin.fr : le football au féminin

Maintien en D1 : faîtes vos jeux !

Avec le match nul arraché ce mercredi soir par les Sojaldiciennes sur leur pelouse face à leur concurrent direct au maintien de l'ESOF La Roche/Yon, rien n'est encore acquis pour Saint-Brieuc car Soyaux peut croire encore en leurs chances d'évoluer la saison prochaine en D1.



Maintien en D1 : faîtes vos jeux !
Qui de Saint-Brieuc, La Roche-sur-Yon et Soyaux rejoindra la formation de Montigny déjà condamné à descendre d'un étage la saison prochaine ? La réponse est encore bien loin d'être connue. Pour cela, il faudra attendre le week-end prochain et notamment les trois rencontres concernées. Une condition sine qua none à tous ces cas de figure, Soyaux devra s'imposer à Montpellier.

Les scénarii probables :

* Descente de Soyaux si nul ou défaite face à Montpellier et quelque soit le résultat de La Roche/Yon et Saint-Brieuc face à Toulouse et Nord-Allier

* Descente de Saint-Brieuc si défaite face à Nord-Allier, nul ou victoire de La Roche/Yon face à Toulouse et victoire de Soyaux face à Montpellier.
Soyaux et Saint-Brieuc à égalité dans les confrontations directes (5 pts, 3 buts pour, 3 buts contre chacun), mais Soyaux aurait nécessairement une différence de buts générale supérieure à Saint-Brieuc

* Descente de Soyaux si victoire de Soyaux face à Montpellier, défaite de La Roche face à Toulouse, et défaite de Saint-Brieuc à Nord-Allier. Egalité parfaite entre les trois équipes (39 pts). Equipes départagées par mini-championnat à trois (classement sur confrontations directes entre les trois équipes) :
Saint-Brieuc 13 pts, La Roche/Yon et Soyaux 8 pts. Au goal-average des confrontations directes entre Soyaux et La Roche/Yon, La Roche/Yon est devant.

Ce que dit le règlement

VI - CHAMPIONNATS DE FRANCE FEMININS D1 – D2 – D3
1. En cas d’égalité de points, le classement est établi de la façon suivante :
a) En cas d’égalité de points par l’une quelconque des places, il est tenu compte, en premier lieu, du classement aux points des matchs joués entre les clubs ex æquo.

b) En cas d’égalité de points dans le classement des matchs joués entre les clubs ex æquo, ils sont départagés par la différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux au cours des matchs qui les ont opposés.

c) En cas de nouvelle égalité de différence de buts entre les clubs ayant le même nombre de points, on retiendra alors celle calculée sur tous les matchs suivant le procédé du paragraphe b) ci-dessus.

d) En cas d’égalité de différence de buts sur tous les matchs, on retiendra en premier, et dans les mêmes conditions, celui qui en aura marqué le plus grand nombre.

e) En cas de nouvelle égalité, une rencontre supplémentaire aura lieu sur terrain neutre avec, éventuellement, l’épreuve des tirs au but.

Jeudi 10 Juin 2010
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :