Footofeminin.fr : le football au féminin

Média - "Un vrai sport de GONZESSES", la vidéo

Ou l’histoire du football féminin et de l’émancipation des femmes en France de ses origines jusqu’à nos jours (de Farid Haroud). Un documentaire de 52 minutes a regardé.



Produit par Magali Films

LE FILM
Camille Abily, championne d’Europe et star de l’Olympique Lyonnais le dit non sans ironie : « Un vrai sport de gonzesses », ne fait certainement pas référence au football dans l’esprit des gens… et pourtant, le documentaire éponyme, qui retrace l’histoire du football féminin en France de ses origines à nos jours, démontre l’intérêt grandissant des sportives et du public pour ce sport roi en France.
Au travers de portraits croisés incarnés par des amateurs enthousiastes, des lycéennes déterminées du sport-étude de Vaulx-en-Velin et les championnes indétrônables de l’Olympique Lyonnais, le film raconte la passion, les obstacles, les clichés stigmatisant et les épopées sportives.
De surcroit, l’exemple Canadien d’un sport considéré comme « Un vrai sport de gonzesses » au pays des virils Hockey et Football Américain, éclaire sur les différences culturelles et les perceptions machistes dont le sport continue de pâtir !
Enfin, le documentaire offre également l’occasion de mettre en parallèle l’émancipation féminine en France, le combat pour l’avancée de droits élémentaires et la liberté de choisir la discipline sportive de son choix sans préjugés, au même titre que son activité professionnelle.

Réalisé par FARID HAROUD

Après des études d’économie et une formation de journaliste, Farid Haroud s’intéresse rapidement au format long et en 2000, France3 Lyon diffuse sa première réalisation d’un documentaire de 52 minutes « Graine de sauvageons ». Le film tourné en France et au Cameroun traite de la délinquance juvénile.
En 2003, le documentaire « Le mouchoir de mon père » autre réalisation de 52 minutes diffusée sur France3 National, retrace l’histoire d’une famille de Harkis, la sienne, et de son installation en France. Le film recevra le prix « Brouillon d’un rêve » de la Scam. Suivront de nombreux autres documentaires et reportages diffusés sur les antennes de France3 Lyon. En parallèle, Farid Haroud publie en 2005 aux Editions Autrement, un premier ouvrage intitulé « Mon premier jour en France » qui sera suivi en 2006 d’une série de mini documentaires (5mn30) pour la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration. Cette série de 15 portraits de personnes d’horizons différents raconte leurs toutes premières heures en France.
En 2011, toujours pour les Editions Autrement, Farid publie un deuxième ouvrage intitulé « A deux carreaux de la marge » dans lequel personnalités et anonymes se souviennent d’un de leurs enseignants.
Par ailleurs, en artiste protéiforme, Farid collabore également avec France Culture et l’atelier de création radiophonique, en 2006, avec le documentaire « Du miel pour tous », documentaire de 55 minutes consacré à un jardin d’insertion social situé dans le quartier des Minguettes à Lyon.

Mercredi 1 Mai 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :
JOYEUX NOËL !

JOYEUX NOËL ! - 26/12/2017

Bonne année 2017 !

Bonne année 2017 ! - 02/01/2017