Footofeminin.fr : le football au féminin

Première victoire pour Condé

Grâce à sa première victoire face à Hénin, Condé quitte la dernière place qu'occupe désormais Vendenheim, défait par Montpellier (1-4). Juvisy fait la mauvaise opération du week-end en étant accroché par des Toulousaines volontaires. Quant à Lyon mené au score a finalement pris le dessus sur le promu Nord Allier (4-1). A noter aussi les succès de Saint-Etienne et du PSG.



La capitaine de Soyaux, Bilbault, et son équipe s'inclinent 0-2 face au PSG (photo : charente libre)
La capitaine de Soyaux, Bilbault, et son équipe s'inclinent 0-2 face au PSG (photo : charente libre)
Samedi 20 septembre 2008
Saint-Etienne-Saint-Brieuc 5-1
Hamraoui 11', 41', 46', Beal 75', Gadea 79' ; Février 82'

Dimanche 21 septembre 2008
Soyaux-PSG 0-2
Boyeldieu 31', Prévost 60'
Juvisy-Toulouse 2-2
Soubeyrand 69', Tonazzi 75' ; Tenret 85', Cugat 92'
Condé-Hénin-Beaumont 3-2
Couillard 1', Pain 4', Morel 49' ; Crammer 24', Herbert 69'
Nord Allier Yzeure-Lyon 1-4
Gonssollin 25' ; Schelin 32', Katia 52', 59', Thomis 75'
Vendenheim-Montpellier 1-4
Bayol 14' s.p. ; Delie 6', 76', Pervier 18', Ramos 67'

TOUS LES CLASSEMENTS

Juvisy a été rejoint par Toulouse (photo : Marc Giachello)
Juvisy a été rejoint par Toulouse (photo : Marc Giachello)
Après des débuts difficiles en D1, Condé avait à coeur de faire résultat face à Hénin-Beaumont. Une réaction était attendue d'ailleurs par le président Jean Elisabeth. Le message est semble-t-il bien passé car Condé a pris le match par le bon bout en ouvrant le score au bout d'une minute de jeu par Virginie Couillard qui surprenait la défense héninoise. A la 4e minute, Pain plaçait une reprise de la tête sur corner. Hénin allait courir après le score et Crammer relançait le match. Mais dès la reprise, juste remise de blessure remportait son face à face avec Cuvillier (3-1). La réduction du score de la capitaine Herbert ne suffisait pas aux visiteuses qui s'inclinent.

Les promues condéennes quittent la dernière place du championnat, désormais gardée par Vendenheim. Après Lyon, les Alsaciennes s'attaquaient à Montpellier. Les Héraultaises prenaient le match par le bon bout après une ouverture de Delie sur un service de Lozé mais elle se faisait surprendre pour une faute de la surface et Bayol égalisait sur penalty (1-1, 14'). Rapidement cependant, Pervier était opportuniste pour reprendre un ballon relâché par la gardienne. En seconde période, Ramos puis Delie faisaient parler leur métier pour décrocher un succès logique (1-4).

Deuxième triplé de la saison pour Kheira Hamraoui (photo : actufoot)
Deuxième triplé de la saison pour Kheira Hamraoui (photo : actufoot)
Avec ce succès, Montpellier revient à la seconde place du championnat. Les Juvisiennes ont en effet connu un nouvel accroc à domicile. Après avoir manqué d'inspiration et de réussite, elles débloquaient le compteur en l'espace de 6 minutes par Soubeyrand puis Tonazzi (2-0, 75'). Mais les Violettes allaient profiter d'un relâchement pour arracher le nul avec Tenret partie seule dans la défense adversaire puis Cugat au prix d'un cafouillage dans les arrêts de jeu (2-2).

Les Lyonnaises pour leur part conservent leur fauteuil de leader mais se sont quelques frayeurs en première période. Les promues de l'Allier ouvraient le score par l'ancienne Lyonnaise Emilie Gonssollin sur un coup franc de 35 m qui lobait Bente Nordby. Il fallait tout le talent de Lotta Schelin pour remettre les équipes à égalité avec le repos. En seconde période, Lyon prenait le dessus et Katia scorait avec un doublé, Thomis parachevant le succès suite à un corner (1-4, 75').

Samedi soir, les Vertes de Saint-Etienne s'étaient nettement défait de Saint-Brieuc. Hamraoui très en forme réussissait le coup du chapeau en première période portant ainsi son total de buts à 7 réalisations, soit à une longueur de Katia (Lyon). Après quoi la seconde période allait aussi montrer la solidité défensive retrouvée des joueuses d'Hervé Didier, qui retrouvait le terrain de Feurs à cette occasion. Beal sur un centre d'Hamraoui, contrôlait puis lobait Perrin avant que Gadea ne vienne prêter main forte pour le 5-0. Février d'une frappe lointaine sauvait l'honneur briochin.

Enfin, Soyaux a connu un deuxième revers à domicile face au PSG. Les Parisiennes prenaient le dessus sur la pelouse de Léo Lagrange et Boyeldieu côté gauche trompait Stribick d'une frappe croisée juste après la demi-heure de jeu. En seconde période, sur un coup franc joué rapidement par Coton-Pélagie, Hamidouche centrait vers Prévost en duel avec Pascaud pour le 2-0. Dès lors la rencontre avait trouvé son vainqueur qui remonte ainsi à la 7e place.

Sébastien DURET

Lundi 22 Septembre 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :