Footofeminin.fr : le football au féminin

Sud Ladies Cup - Accrochée par le Mexique, la France leader à la confrontation directe

Pour son quatrième match du tournoi, la France a été accrochée par le Mexique, mais a remporté sa deuxième séance de tirs au but du tournoi. Malgré cela la France garde la première place à la confrontation directe face à la Corée du Nord. La décision se fera lors de la journée, et alors que les Nord-Coréennes affronteront Haïti, la France sera opposée au Japon.



Bussy et les Bleuettes ont égalisé sur le fil (photos Hélène Dos Santos/Sud Ladies Cup)
Bussy et les Bleuettes ont égalisé sur le fil (photos Hélène Dos Santos/Sud Ladies Cup)
Départ sur les chapeaux dans ce match entre la France, sous pression pour continuer sa course en tête dans le tournoi, et le Mexique, accrocheur mais trop juste face au Japon et à la Corée du Nord. Ce sont le Mexique et Natalia Mauleon à deux reprises qui se montraient dangereux en premier, l'attaquante butant sur Manon Wahl (1'). Alison Gonzalez ouvrait même le score, mais elle était en légère position de hors-jeu (3'). La France sortait de son camp, et Mickaëlla Cardia obtenait un très bon coup franc aux 18 mètres qui semblait destiné à Sandy Baltimore, la gardienne mexicaine laissant son côté droit grand ouvert, mais elle détournait la frappe de Sonia Ouchene en corner (5'). Joué en deux temps, il aboutaissait à une frappe sur le poteau de Baltimore après que le ballon a été dégagé presque sur sa ligne par une défenseure mexicaine (6'). Sur le renvoi, le ballon se retrouvait rapidement à l'autre bout du terrain, et Wahl devait s'imposer devant Gonzalez en profondeur, déviant sa frappe croisée hors du cadre (6').

Du rythme, pas de but

Après ce début de match disputé avec beaucoup de rythme, les défenses se mettaient en place, et les deux équipes connaissaient des difficultés à pénétrer dans les surfaces adverses. Du côté tricolore, ni Baltimore, dans le couloir droit, ni Kessya Bussy, couloir gauche, ne parvenaient à créer des différences, visiblement moins à l'aise que dans le couloir opposé. La France dominait tout de même, mais ne parvenait pas à se montrer réellement dangereuse face à une défense bien présente jusqu'à la fin du premier acte, alors que sur un coup franc, il fallait une nouvelle intervention de Wahl devant Silvana Flores dans le temps additionnel pour éviter l'ouverture du score.

Une défense dans le dur

De retour sur le terrain, les Bleuettes essayaient d'accélérer pour prendre les devants. Dans la surface, Cardia puis Baltimore étaient contrées (48'), puis Chaïma Badr-Bassem manquait le ballon de peu sur un centre d'Amandine Béché, entrée à la pause (49'). Rapidement blessée, Mäeva Bernard était suppléée en défense par Mélanie Ribeiro de Carvalho, et remplacée peu avant l'heure de jeu par Oriane Jean-François qui s'installait au milieu du terain. Sur un coup franc de Baltimore, il ne manquait que quelques centimètres à Cardia pour dévier le ballon dans le but (60'). Il fallait une bonne sortie, rapide, de Wendy Toledo pour devancer Cardia, lancée en profondeur dans la surface (62'). La gardienne mexicaine effectuait ensuite un long dégagement que reprenait Gonzalez dans la surface française pour l'ouverture du score, la défense centrale française étant en retard (62').

Feller décisive

Les minutes qui suivaient étaient compliquées pour la France. Sur une talonnade de Gabriella Juarez, Fiona Bogi devait se jeter devant Anette Vazquez pour dégager (64'). Puis un mauvais contrôle d'Emmeline Saint-Georges sur une passe de Ribeiro obligeait Wahl à réagir rapidement, et la gardienne française se blessait au contact avec Juarez (67'), et devait laisser sa place à Mary Innebeer, qui se mettra en évidence. A peine entrée en jeu, celle-ci se montrait décisive sur une volée à bout portant de Gonzalez (71'), puis devant Mauleon qui avait éliminé Bogi en lui tournant autour... (81'). Une faute de Saint-Georges offrait un bon coup franc côté gauche de la surface pour le Mexique, et la passe pour Juarez obligeait Innebeer à un nouvel arrêt (82'). Sur le corner, Juarez, au deuxième poteau, ne parvenait pas à trouver le cadre (83'). Naomie Feller, entrée en cours de deuxième période, après une tête loin du cadre suite à une belle action de Cardia notamment (87'), s'arrachait sur un centre de Bogi en toute fin de temps additionnel pour battre Toledo et arracher un match nul plutôt heureux (90+4'), permettant à la France d'obtenir une séance de tirs au but, finalement remportée.

Classement
1. France, 10 pts (11-1)
2. Corée du Nord, 10 pts (12-0)
3. Japon, 9 pts (17-3)
4. Haïti, 4 pts (7-7)
5. Mexique, 3 pts (3-5)
6. Gabon, 0 pt (0-34)

2e Sud Ladies Cup - Tournoi Maurice Revello - Quatrième journée
Mercredi 15 mai 2019 - 17h30
FRANCE - MEXIQUE : 1-1 (tab 6-5)
Mallemort (Stade d'honneur)
Temps ensoleillé et venteux - Terrain bon
Spectateurs : 1 000
Arbitres : Raïssa Zidane Matamba (Gabon) assistée de Pressilia Praxede Nho Dong (Gabon) et Richie Nganda (Gabon). 4e arbitre : Haruna Kanematsu (Japon)

Buts :
0-1 Alison GONZALEZ 62' (Relance de Toledo depuis sa surface qui envoie le ballon dans la surface adverse, Gonzalez prend le dessus sur Saint-Georges et reprend en demi-volée du gauche à 12 m)
1-1 Naomie FELLER 90+4' (Bogi depuis le milieu de terrain cherche en profondeur Feller. Sanchez n'arrive pas à dégager et Feller longe la surface pour revenir vers l'axe et enrouler une frappe de 16 m qui va se loger dans le coin bas opposé)

Avertissement : Nicole Pérez 73' pour le Mexique

Tirs au but :
Pérez : réussi (0-1)
Baltimore : réussi (1-1)
Reyes : à côté (1-0)
Riquelme Jouanin : réussi (2-1)
Juarez : réussi (2-2)
Le Mouël : réussi (3-2)
Palomo : réussi (3-3)
Jean-François : (4-3)
Gonzalez : réussi (4-4)
Ribeiro de Carvalho : stoppé (4-4)
Diaz : réussi (4-5)
Saint-Georges : réussi (5-5)
Flores : à côté (5-5)
Bogi : réussi (6-5)

France : 16-Manon Wahl (1-Mary Innebeer 70') ; 3-Fiona Bogi, 14-Maéva Bernard (6-Oriane Jean-François 57'), 4-Emeline Saint-Georges (cap.), 2-Laura Riquelme Jouanin ; 18-Mélanie Ribeiro de Carvalho ; 7-Kessya Bussy (22-Amandine Béché 46'), 19-Chaïma Badr-Bassem (21-Naomie Feller 70'), 8-Sonia Ouchène (10-Margaux Le Mouël 46'), 11-Sandy Baltimore ; 20-Mickaëlla Cardia. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 5-Maëlle Lakrar, 12-Lisa Martinez, 13-Emmy Jézéquel, 15-Amanda Chaney, 17-Chloé Philippe

Mexique : 12-Zoe Aguirre (1-Wendy Toledo 46') ; 2-Reyna Reyes, 4-Tanna Sanchez, 3-Nicole Soto, 5-Athalie Palomo ; 17-Natalia Mauleon (16-Noemi Granados 88'), 8-Nicole Pérez (cap.), 6-Silvana Flores, 11-Anette Vazquez (7-Nayeli Diaz 76') ; 9-Gabriela Juarez, 10-Alison Gonzalez. Entr.: Mónica Vergara
Non utilisées : 13-Laura Parra, 14-Karla Zempoalteca, 15-Mayra Rios, 18-Alexandra Ramirez, 19-Andrea Hernandez, 20-Mariel Roman


Corée du Nord-Gabon : 10-0
Nouvelle large défaite sans surprise pour le Gabon, qui permet à la Corée du Nord de rester en course pour le titre final. A noter le quadruplé de Kim Kyong Yong.

Buts :
Kim Kyong Yong (6', 20', 54', 56')
Pong Song Ae (22' 45'+1)
Ibogni Mouity (24' csc)
Ri Chong Gyong (59')
Si Nae O (67')
Il Gyong Pak (74')

Japon-Haïti : 3-0
Dans ce match, non diffusé, le Japon a su marquer avec timing pour s'offrir une victoire nette. En cas de victoire contre la France,

Buts : Hirosawa Maho (10'), Osawa Haruka (49'), Ito Sara (79')

Jeudi 16 Mai 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :