Footofeminin.fr : le football au féminin

Sud Ladies Cup - La FRANCE manque son dernier rendez-vous, la COREE DU NORD titrée

Le dernier match du tournoi, décisif pour le titre, a vu le Japon s'imposer sur le plus petit des scores face à la France grâce à un lob de Haruka Osawa en début de seconde période, privant les Bleuettes du titre qui revient donc à la Corée du Nord devant les jeunes Nadeshiko.



Un match fermé

Dans ce match décisif pour décider du vainqueur de la compétition, entre deux des meilleures équipes mondiales dans la catégorie d'âge, la première période vit les deux équipes offrir relativement peu d'occasions à leur adversaire. Si le Japon n'a pas réussi à s'approcher des buts de Mary Innebeer, la défense française étant bien présente, les Tricolores en revanche sont parvenues à se montrer dangereuses. Après une sortie rapide et nécessaire de Momoko Tanaka devant une Naomie lancée seule en profondeur (12'), Sandy Baltimore manquait le ballon, au deuxième poteau sur un bon centre de Margaux Le Mouël, capitaine du jour (17'). En fin de période, disputée principalement au milieu du terrain, un double une deux Baltimore-Le Mouël, Baltimore-Feller au sein de la défense japonaise, aboutissait à une frappe de la dernière nommée, captée en deux temps par Tanaka (40'). La meilleure occasion du premier acte intervenait juste avant la pause, avec un centre d'Amandine Béché pour Baltimore, qui parvenait à s'imposer de la tête entre deux défenseures, mais le ballon était stoppé avec l'aide de la barre transversale par Tanaka (44'). Malgré une légère domination française -et une prestation bien meilleure que lors de la deuxième période face au Mexique- le score était plutôt logiquement nul et vierge à la pause

Un lob, et le Japon s'impose

En seconde période, le Japon ouvrait rapidement le score sur un lob de plus de 30 mètres de Haruka Osawa, qui voyait le ballon toucher la barre transversale et rebondir derrière la ligne de but (52'). Si la France tentait de réagir dans les minutes qui suivaient, la défense japonaise se montrait plus sereine qu'en première période, et les Bleuettes ne parvenaient pas à se créer la moindre réelle opportunité avant la fin du match, le Japon ayant pris les commandes de la rencontre sans pour autant se montrer particulièrement dangereux. Une fin de match décevante de la part des Françaises, qui devront montrer plus lors de l'Euro cet été pour se qualifier pour la Coupe du monde. Les absences se sont fait ressentir, et le niveau de jeu n'a pas vraiment été au rendez-vous malgré de belles choses à retenir par moments et certaines joueuses qui ont certainement su marquer des points au cours des cinq matches, permettant à Gilles Eyquem d'avancer dans la constitution de son groupe pour l'Euro mais également la Coupe du monde U20 en cas de qualification. Mais avec deux victoires seulement, contre le Gabon et Haïti, la France n'a pas tenu son rang face à des équipes qui avaient toutes des absentes de marque également, et termine finalement à la troisième place du tournoi.

Classement
1. Corée du Nord 🇰🇵 13 pts
2. Japon 🇯🇵 12 pts
3. France 🇫🇷 10 pts
4. Mexique 🇲🇽 6 pts
5. Haïti 🇭🇹 4 pts
6. Gabon 🇬🇦 0 pt

2e Sud Ladies Cup - Tournoi Maurice Revello - Cinquième journée
Samedi 18 mai 2019 - 17h30
FRANCE - JAPON : 0-1 (0-0)
Salon-de-Provence (Stade Marcel Roustan)
Temps orageux (23°C) - Terrain correct
Spectateurs : 1 200
Arbitres : Judith Ambroise (Haïti) assistée de Wesline Louis (Haïti) et Ebernise Louis (Haïti). 4e arbitre : Raïssa Zidane Matamba (Gabon)

But :
0-1 Haruka OSAWA 51' (Servie par Tabata à 30 m du but, Osawa élimine Jean-François et revient dans l'axe où elle arme une frappe du droit de 30 m qui va heurter le dessous de la barre avant d'entrer)

Avertissement : Momo Kato 38' pour le Japon

France : 1-Mary Innebeer ; 13-Emmy Jézéquel, 4-Emeline Saint-Georges (2-Laura Riquelme 41'), 5-Maëlle Lakrar, 12-Lisa Martinez ; 22-Amandine Béché (7-Kessy Bussy 46'), 10-Margaux Le Mouël (cap.), 17-Chloé Philippe (19-Chaïma Badr-Bassem 74'), 6-Oriane Jean-François ; 21-Naomie Feller (20-Mickaëlla Cardia 66'), 11-Sandy Baltimore. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 16-Manon Wahl, 3-Fiona Bogi, 8-Sonia Ouchène, 14-Maéva Bernard, 15-Amanda Chaney, 18-Mélanie Ribeiro De Carvalho

Japon : 1-Momoko Tanaka ; 22-Haruna Tabata, 4-Nodoka Funaki, 15-Wakaba Goto, 3-Shino Matsuda ; 19-Misaki Morita, 5-Oto Kanno (cap.), 14-Momo Nakao, 6-Momo Kato (17-Sara Ito 90+3') ; 10-Nanako Takeda (9-Seira Kojima 32', 7-Haruka Miura 82'), 20-Haruka Osawa. Entr.: Futoshi Ikeda
Non utilisées : 12-Fukina Mizuno, 13-Maho Hirosawa, 2-Himeno Shirai, 8-Asumi Takeda, 11-Sara Imada, 16-Ibuki Nagae, 18-Rena Chikazawa, 21-Shu Ohba

Prix
Trophée du fair-play : Japon
Meilleure gardienne : Yu Son Gum (#18 Corée du Nord)
Meilleure buteuse : Kim Kyong Yong (#17 Corée du Nord, cinq buts)
Meilleure joueuse : Silvana Flores (#6 Mexique)


Corée du Nord-Haïti : 4-0

En tête avant la dernière journée, la Corée du Nord n'a pas tremblé face à Haïti et s'est largement imposée, avec un triplé notamment de Yun Ji Hwa, dont deux très belles frappes de 25 mètres en lucarne. La Corée du Nord a mis la pression dès le début de la rencontre, mais a attendu la 25e minute pour ouvrir le score, par l'intermédiaire de Yun Ji Hwa sur une remise de Kim Kyong Yong. A la pause, elle ne menait que d'un but, et Haïti avait réussi à se montrer dangereux avec Rachelle Caremus, devancée de justesse par Yun Pyol (28'), et Dayana Pierre-Louis, encore devancée par la gardienne nord-coréenne (38') qui s'interposait une dernière fois sur une tête d'Angeline Gustave sur corner à la 45e minute. En réponse à cette dernière occasion, Kim Kyong Yong manquait le but du break dans la foulée, suite à un enchaînement contrôle de la poitrine/volée en déséquilibre qui ne trouvait finalement pas le cadre.

La Corée du Nord allait vite faire le break en seconde période. Après une première frappe de Pak Il Gyong qui obligeait Madelina Fleuriot à effectuer une claquette (49'), un coup franc allait permettre à Yun Ji Hwa d'inscrire son second but de la soirée, de la tête sur une passe de Kim Yun Ok (52'). Cette dernière voyait ensuite sa demi-volée en excellente position contrée, et Fleuriot pouvait s'emparer du ballon (66'). C'est finalement coup sur coup, sur deux corners, que la Corée du Nord allait définitevement s'envoler au tableau d'affichage en fin de partie. Le premier voyait Yun Ji Hwa inscrire son troisième but du match, en récupérant un ballon dégagé par la défense haïtienne et déclenchant une nouvelle frappe lointaine en lucarne (82'). Deux minutes plus tard, Kim Yun Ok s'offrait sa deuxième passe décisive de la rencontre, son corner étant repris de la tête par sa capitaine qui clôturait ainsi le score (84'). La Corée du Nord s'imposait donc logiquement, obligeant la France à gagner contre le Japon pour remporter le tournoi.

Gabon-Mexique : 0-10

Buts : Roman (8’ 22’), Diaz (17’ 68’), Rios (41’), Reyes (43’), Mauleon (60’ 65’), Juarez (72’ 78’)

Dimanche 19 Mai 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :