Footofeminin.fr : le football au féminin

Sud Ladies Cup - La FRANCE s'impose largement face à Haïti

Pour ce deuxième match du tournoi, la France s'est imposée face à Haïti 4-0 avec un doublé pour Mickaëlla Cardia, et des buts de Chloé Philippe et Sonia Ouchene. Une prestation solide pour les Bleuettes qui confirment leur bonne entrée en matière malgré une composition de départ bien différent du premier jour.



Photos Sud Ladies Cup
Photos Sud Ladies Cup
Gilles Eyquem avait décidé de faire largement tourner avec une nouvelle composition de départ à l'exception de Kessya Bussy, alignée sur le côté gauche cette fois-ci. Et si la France se montrait solide et développait son jeu de façon plutôt sereine, elle n'arrivait pas à faire la différence à l'approche de la surface de réparation haïtienne. Il fallait attendre plus de vingt minutes pour voir la première action dangereuse tricolore, à mettre à l'actif de Mickaëlla Cardia d'un enchaînement contrôle de la poitrine/reprise de volée qui ne trouvait pas le cadre depuis l'entrée de la surface (23'). Alors que Haïti, si ce n'est par quelques courses d'Abaina Louis qui faisait encore apprécier sa vitesse (37'), ne se montrait pas dangereux, les Bleuettes, approchaient de plus en plus des buts de Madelina Fleuriot au fil des minutes.

Sur un corner de Maëva Bernard, Maudeline Moryl manquait le ballon et offrait un duel à Cardia, remporté par Fleuriot (34'). L'attaquante marseillaise, encore elle, éliminait une défenseure sur le côté gauche de la surface et centrait devant le but, mais Chaïma Badr-Bassem, un petit poil trop juste (36'). Assez logiquement, la France finissait par ouvrir le score par l'intermédiaire de Cardia, qui n'avait plus qu'à glisser le ballon au fond des filets sur un bon centre d'Amandine Béché depuis la droite de la surface (1-0, 39'). A la pause, les Bleuettes menaient logiquement au score après avoir dominé le premier acte, mais aura buté sur la défense haïtienne avant que celle-ci ne cède en fin de période.

La France s'envole

Les deux équipes effectuaient chacune un changement à la pause, Sandy Baltimore remplaçant Bussy sur le côté gauche de l'attaque tricolore, Valentina Ornis prenant la place de Darlina Joseph. Et dès son entrée en jeu, Ornis se montrait dangereuse, après avoir bénéficié d'un contre favorable. Mais sa frappe était déviée par Amanda Chaney puis Manon Wahl, et Emmy Jézéquel se jetait devant Louis, à l'affût (46'). Il fallait attendre l'heure de jeu pour que le score évolue. Cardia, dans tous les bons coups, obtenait un bon coup franc près du poteau de corner, et le coup franc de Baltimore, détourné par Fleuriot, était repris victorieusement de la tête par Chloé Philippe, le ballon étant dégagé derrière sa ligne par Bethina Petit-Frère et le but logiquement accordé (2-0, 62').

Quelques minutes plus tard, Baltimore, présente et dangereuse depuis son entrée en jeu, était servie dans le couloir gauche par Badr-Bassem, et son bon centre au deuxième poteau trouvait Cardia, qui arrivait lancée et inscrivait le troisième but, son deuxième de la rencontre (3-0, 68'). Baltimore manquait le quatrième but quelques minutes plus tard malgré une position idéale dans la surface suite à un dégagement raté de la défense haïtienne, mais sa reprise s'envolait (72'). Puis, alors que la surface était bien peuplée, elle faisait la différence seule mais voyait son tir croisé manquer le cadre de peu (79'). Malheureuse devant le but, Baltimore ne se démontait pas et était à l'origine du quatrième but, sa frappe étant déviée, mais récupérée par Emmy Jézéquel qui servait Sonia Ouchene en retrait face au but (4-0, 83').

Solide, l'équipe de France a su se montrer patiente pour remporter la rencontre. Son prochain rendez-vous est lundi face au Gabon, qui a déjà encaissé 18 buts depuis le début de la compétition. Haïti de son côté essaiera de remporter une deuxième victoire face à un adversaire de sa zone et concurrent pour la qualification pour le Mondial, le Mexique.


Classement après 2 journées
1. Japon, 6 pts (14-2)
2. France, 5 pts (4-0)
3. Corée du Nord, 4 pts (1-0)
4. Haiti, 3 pts (7-4)
5. Mexique, 0 pt (2-4)
6. Gabon, 0 pt (0-18)


2e Sud Ladies Cup - Tournoi Maurice Revello - Deuxième journée
Vendredi 10 mai 2019 - 17h30
FRANCE - HAÏTI : 4-0 (1-0)
Mallemort (Stade d'honneur)
Temps doux et venteux (18°C) - Terrain bon
Spectateurs : 600
Arbitres : Haruna Kanematsu (Japon) assistée de Mio Ogata (Japon) et Saki Nakamoto (Japon). 4e arbitre : Bianca Elena Giuran (France)

Buts :
1-0 Mickaëlla CARDIA 39' (Longue balle depuis le milieu de terrain de Philippe qui parvient sur le côté droit à Béché, qui entre dans la surface et centre pour Cardia plein axe qui reprend du plat du pied droit à 8 m)
2-0 Chloé PHILIPPE 62' (Coup franc excentré côté droit près du point de corner frappé rentrant par Baltimore, la gardienne prolonge le ballon au second poteau et Philippe de la tête trouve le cadre, Petit-Frère tente de dégager mais l'arbitre le valide)
3-0 Mickaëlla CARDIA 68' (Servie par Badr Bassem, Baltimore couloir gauche délivre un centre et trouve Cardia au second poteau qui vient mettre son pied droit à l'angle des 5,5 m et place le ballon dans la lucarne gauche de Fleuriot)
4-0 Sonia OUCHENE 83' (Baltimore fait la différence côté gauche et délivre un centre-tir devant le but que la gardienne repousse au second poteau sur Jézéquel qui remet en retrait pour Ouchène dont la reprise du droit à 7 m trouve le but)

Avertissements : Danielle Monique Etienne 29', Ruthny Mathurin 41' pour Haïti

France : 16-Manon Wahl ; 3-Fiona Bogi (2-Laura Riquelme Jouanin 65'), 13-Emmy Jézéquel, 14-Maéva Bernard, 15-Amanda Chaney ; 20-Mickaëlla Cardia, 19-Chaima Badr Bassem (8-Sonia Ouchène 69'), 18-Mélanie Ribeiro de Carvalho (10-Margaux Le Mouël 74'), 17-Chloé Philippe (cap.) ; 22-Amandine Béché, 7-Kessya Bussy (11-Sandy Baltimore 46'). Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 1-Justine Lerond, 4-Emeline Saint-Georges, 5-Maëlle Lakrar, 6-Oriane Jean-Francois, 9-Amélie Delabre, 12-Lisa Martinez, 21-Naomie Feller

Haïti : 1-Madelina Fleuriot ; 3-Nancy Lindor (16-Dayana Pierre-Louis 82'), 19-Maudeline Moryl, 2-Dougénie Tabita Joseph, 4-Ruthny Mathurin (17-Maille Jean 75') ; 8-Angeline Gustave (cap.), 14-Betina Petit-Frère ; 11-Rachelle Caremus (15-Rose-Alya Marcellus 66'), 10-Danielle Monique Etienne, 7-Abaina Louis ; 9-Florsie-Love Darlina Joseph (13-Valentina Ornis 46'). Entr.: Gerardo Contreras
Non utilisées : 12-Edjenie Joseph, 21-Nahomie Ambroise, 5-Estericove Joseph, 6-Dieunika Jean-Baptiste, 18-Méghane Saint-Cyr, 20-Rose Pierreline France


Mexique-Corée du Nord : 0-1

Courte, mais logique victoire pour la Corée du Nord face au Mexique lors de cette deuxième journée. Un but inscrit par Kim Kyong Yong juste avant l'heure de jeu. Après un premier tir d'Alison Gonzalez en début de partie (4'), le Mexique subissait face à une équipe nord-coréenne bien en place. Il fallait une Zoe Aguirre solide dans les buts d'El Tri pour repousser l'ouverture du score, avec de bonnes interventions sur coups de pieds arrêtés notamment, un arrêt décisif sur une reprise en fin de première période (38'), et des Nords-Coréennes qui manquaient un peu d'adresse, à l'image de Yun Ji Hwa qui manquait le cadre seule face au but (39'), une tête de Kim Kyong Yong juste à côté du cadre (55'), une reprise instantannée de Pak Hyon Jong encore une fois de peu à côté (71').

De son côté, le Mexique, qui éprouvait les mêmes difficultés que la France deux jours plus tôt pour pénétrer dans la surface adverse, manquait d'égaliser suite à un long centre mal repoussé et repris instantanément par Gonzalez, qui obligeait Yun Pyol à bien se détendre pour dévier la frappe en corner (64'). Sans démériter encore une fois, le Mexique s'incline pourtant pour la deuxième fois en deux journées après un début de tournoi il est vrai corsé. Après avoir accroché la France (mais perdu suite à la séance de tirs au but), la Corée du Nord s'est elle relancée avant une affiche très attendue face au Japon dimanche.

Gabon-Japon : 0-11

Dans ce match très déséquilibré, le Japon n'a pas fait dans le détail avec une très large victoire face au Gabon. Les jeunes Nadeshiko menaient 3-0 à la pause, et sont en tête dans ce tournoi avant le choc très attendu ce dimanche face à son grand rival nord-coréen. Le Gabon, qui jouera son troisième match en cinq jours face à la France lundi, devrait encore connaître un match compliqué.

Buteuses : Sara Imada (5'), Asumi Takeda (20', 90'), Maho Hirasawa (35', 64'), Haruna Tabata (53'), Haruka Miura (70', 82'), Momo Nakao (83' sp), Ibuki Nagae (86'), Siera Kojima (90+2')

Samedi 11 Mai 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :