Footofeminin.fr : le football au féminin

TV - EUROSPORT poursuit son engagement pour le football féminin

C’est une première en France ! La chaîne de télévision Eurosport a dévoilé son intention de faire du samedi 1er février une journée entièrement consacrée au sport féminin. Au programme : du tennis, du ski… mais aussi deux rencontres de football comptant pour la quinzième journée de D1 (Arras-Lyon et PSG-Montpellier).



Gaëtane Thiney (joueuse de Juvisy) et Carine Galli (présentatrice de l'émission de foot "Le Grand Plateau" sur Eurosport).
Gaëtane Thiney (joueuse de Juvisy) et Carine Galli (présentatrice de l'émission de foot "Le Grand Plateau" sur Eurosport).
Vendredi matin, en présence notamment de Gaëtane Thiney (joueuse de Juvisy et de l’Equipe de France) et de Brigitte Henriques (secrétaire générale de la FFF), les responsables d’Eurosport ont réaffirmé leur engagement envers le football féminin.
Le début de l’aventure entre la première chaîne 100% sport et le football féminin remonte maintenant à juin 2011, à l’occasion de la dernière Coupe du monde. Tout simplement car « la médiatisation du sport féminin n’est pas une option, mais une obligation », a ainsi rappelé Jérôme Papin, en charge du contenu éditorial d’Eurosport. Deux ans et demi plus tard, les rencontres de football féminin font désormais parties du programme de la chaîne. On l’a encore récemment vu avec la retransmission en direct du match au sommet entre l’Olympique Lyonnais et le PSG (0-1) samedi dernier. Le 1er février, ce seront deux rencontres de D1 (Arras-Lyon en direct à 20h15, puis PSG-Montpellier en différé) qui seront retransmises.
« Nous portons un focus très particulier sur le foot féminin car je suis persuadé que c’est créateur de valeurs. Notre objectif est d’avancer ensemble avec la fédération, autour d’un mouvement commun », a confié Arnaud Simon, directeur général d’Eurosport. Actuellement, 25% de l’offre proposée par la chaîne concerne le sport féminin.

« La France a découvert que le foot féminin existait en 2011 »

Jérôme Papin (en charge du contenu éditorial à Eurosport), Gaëtane Thiney (joueuse de Juvisy), Christine Kelly (membre du CSA), Arnaud Simon (directeur général d'Eurosport) et Laura Flessel (médaille d'or olympique en escrime)
Jérôme Papin (en charge du contenu éditorial à Eurosport), Gaëtane Thiney (joueuse de Juvisy), Christine Kelly (membre du CSA), Arnaud Simon (directeur général d'Eurosport) et Laura Flessel (médaille d'or olympique en escrime)
Fer de lance du développement du football féminin français, Brigitte Henriques a fait part durant cette conférence de presse de son opinion sur la médiatisation de son sport. Ancienne joueuse professionnelle (à Juvisy et Soyaux notamment), elle est un témoin privilégié de l’évolution du foot féminin. « Quand j’étais joueuse, c’était la croix et la bannière pour pouvoir s’entraîner et jouer. Il n’y avait aucun média pour nous suivre. Ce qu’il y a eu d’extraordinaire, c’est l’engouement après la Coupe du monde en 2011. A ce moment-là, toute la France a découvert que le foot féminin existait. Et aujourd’hui, c’est parce qu’il y a de la visibilité qu’un club comme Juvisy a doublé, voire triplé, son budget grâce à la médiatisation. »
Un sentiment que partage évidemment l’internationale française Gaëtane Thiney, qui a elle aussi noté une grande évolution du sport féminin ces dernières années. « Depuis maintenant deux ans, les choses évoluent. Les chaînes de télé nous suivent désormais alors qu’avant on ne voyait aucun match de football féminin. La beauté des images permet de développer notre sport. »
Pour information, Eurosport diffusera en juin prochain la Coupe du monde féminine U20 qui aura lieu au Canada.

Basile Regoli

Lire aussi : Gaëtane THINEY (FCF Juvisy) : "Depuis deux ans, les choses évoluent au niveau des médias"

Dimanche 26 Janvier 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :