Footofeminin.fr : le football au féminin

U16 - ANGLETERRE - FRANCE : 0-2, la FRANCE remporte le tournoi

Après deux victoires dans le tournoi UEFA de Développement face à la Suède (2-1) et la Suisse (3-1), la France a terminé ce lundi contre l'Angleterre avec un troisième succès (2-0).



Les Tricolores réussissent la passe de trois (photo FFF)
Les Tricolores réussissent la passe de trois (photo FFF)
La sélection U16 était prise à froid d’entrée par le pressing et le jeu physique anglais. Dès la première minute, Charles interceptait le ballon et tirait au but. Heureusement c’était sans danger pour Lerond. Toute l’entame du match se passait dans le camp français, car les Bleuettes n’arrivaient pas à sortir le ballon proprement de leur camp. Finalement sur leur première attaque, elles étaient toute proche d’ouvrir le score puisqu’à la suite d’un une-deux Cochelin trouvait le poteau (9e).
Cela marquait le réveil de la France et le début d’un long temps fort. Cochelin mettait une frappe en pivot de 25 mètres mais qui n’était pas assez puissante pour surprendre Roebuck (12e). A la 17e minute, un coup franc excentré sur la gauche de Rueda trouvait la tête de Khelifi, mais le ballon n’était pas cadré. La France enchainait les actions et Da Costa obtenait un corner sur l’aile droite.
Le corner tiré par Rueda revenait sur Da Costa au deuxième poteau mais sa frappe n’était pas cadrée (22e). L’arrière centrale Fortin apportait à l'équipe sur ses remontées de balle dans un style que n’aurait pas renié un certain Laurent Blanc.
Après plusieurs relais, elle se trouvait à la réception d’un long centre de Rueda, et allait frapper au but quand l’arbitre assistant leva son drapeau (23e). La France continuait sur sa lancée avec une interception de Rueda devant la surface, elle enchainait sur une frappe au 25m qui passait à côté du but.

Cochelin montre la voie...

(photo FFF)
(photo FFF)
L’action suivante venait de l’aile gauche avec une longue course de Boussaha qui percutait et repiquait à l’intérieur pour une superbe frappe décroisée que Roebuck détournait d’un joli plongeon en corner (28e). Sur le corner, la France ouvrait finalement la marque. Le ballon frappé par Rueda arrivait au deuxième poteau où Cochelin reprenait d'une volée de l'intérieur du droit (0-1, 29'). La supériorité technique française commençait à prendre le pas sur le physique et la puissance anglaise.
Les Anglaises essayaient de revenir tout de suite dans le match et Charles qui a été un poison constant pour la défense française faisait un centre en cloche vicieux que Lerond captait superbement malgré la pression de deux attaquantes anglaises. Un "up and under" dans la plus pure tradition britannique (31e). Une nouvelle occasion se présentait pour les Anglaises, suite à un ballon mal ressorti, Charles frappait à l’entrée des 16 mètres et Lerond faisait l’arrêt au pied (32e). La dernière action de la première mi-temps intervenait suite à une perte de balle dans l’axe de Evrard. Cain frappait au but mais Lerond faisait un nouvel arrêt (39e).
La mi-temps était atteinte sur le score assez logique de un à zéro pour la France.
La deuxième mi-temps démarrait sur un bon tempo et les Anglaises étaient les premières en action avec un corner de Cain et une reprise de volée dévissée de Potts directement en sortie de but (43e). Il y avait ensuite une percée de Muller partie de l’axe et qui contournait toute la défense par la droite avant de frapper sur la gardienne (50e).

Un match très physique...

Mannon, tout juste entrée, se mettait ensuite en évidence avec deux frappes aux 56e et 57e minutes. Rueda ensuite s’essayait à la frappe de loin, mais le ballon était capté par Roebuck (60e), Thivillon plaçait un coup franc à coté de 25 mètres dans l’axe (61e).
Les Anglaises ne se montraient pas trop dangereuses dans cette deuxième mi-temps, tentant de s’imposer avec leur jeu très athlétique mais manquant parfois de créativité. On notait simplement un contre venu de la gauche avec une frappe de Sibley arrêtée par Lerond (70e).
Les Anglaises ensuite faisaient des erreurs de relance en partant de leur défense, une première alerte à la 71e avec Thivillon qui interceptait un ballon et se retrouvait seule en un contre face à Roebuck, mais ma portière anglaise gagnait le duel. Boussaha sur son côté gauche faisait une nouvelle course ponctuée par un tir qui passait à gauche du but de Roebuck (72e). Le deuxième but français arrivait de manière similaire à l’action précédente, une interception sur une relance courte de Thivillon, un contre et cette fois, elle faisait une sorte de double contact qui surprenait Roebuck (0-2, 73'). La France était proche d’aggraver le score sur une nouvelle frappe de Khelifi une minute plus tard qui passait de peu à côté du but.
Une belle action à gauche de Mannon trouvait Boussaha démarquée aux 16 mètres mais sa frappe brossée passait au ras du poteau de Roebuck (78e).
La France l’emporte donc deux buts à zéro dans un match très physique qui aura permis aux Bleuettes d’appréhender le niveau international et sa composante de combat et de puissance qu’on ne retrouve pas forcément toujours dans les matchs nationaux.
Troisième victoire pour les Bleues ! (photo FFF)
Troisième victoire pour les Bleues ! (photo FFF)

>> REACTION DU SELECTIONNEUR
Cécile Locatelli : "Malgré les deux défaites encaissées par l'Angleterre, nous savions que ce troisième match serait difficile et les 40 premières minutes ont été davantage sous le signe du combat que de la possession. Mais l'équipe n'a pas rompu, même si les intentions de jeu étaient vite étouffées par notre adversaire. Les joueuses ont remis un coup de collier après la pause. Nous leur avons rappelé qu'elles vivaient là une nouvelle expérience, à savoir un vrai match de haut niveau. Il a fallu faire la différence surtout mentalement, en faisant notamment les efforts pour le replacement défensif ou le jeu sans ballon. Au final, le bilan de ce tournoi est positif car il a permis de dégager l'ossature de la future équipe U17. D'ici là, deux autres matches amicaux devraient être joués face à la Roumanie."
(source FFF)

Tournoi UEFA développement U16 - Troisième journée
Lundi 13 avril 2015 - 14h00 locales (15h00 françaises)
ANGLETERRE - FRANCE : 0-2 (0-1)
Burton upon Trent (St George's Park)
Spectateurs : 50
Temps frais et venteux - Terrain assez dur
Arbitres : Jane Simms (ANG) assistée de Ashley Royston (ANG) et Matthew Bacon (ANG). 4e arbitre : Gareth Carlile (ANG)
Buts : Marine COCHELIN 29', Lina THIVILLON 73'
Aucun avertissement

France : 1-Justine Lerond ; 13-Zoé Muller, 5-Floriane Fortin, 4-Manon Evrard (cap.), 2-Maevane Drozo ; 14-Angéline Da Costa (11-Lina Thivillon 52'), 6-Laura Rueda, 8-Camelia Moussa (20-Léa Mannon 52') ; 10-Léa Khelifi, 9-Marine Cochelin (15-Clémentine Canon 64'), 7-Lina Boussaha. Entr.: Cécile Locatelli
Non utilisées : 16-Pauline Moitrel, 3-Charlotte Rebours, 12-Lauryn Elessa, 17-Amandine Gillet, 18-Philomène Pagnoux, 19-Morgane Ikene
Angleterre : 1-Ellie Roebuck ; 2-Florence Allen (cap.) (12-Olivia Watt 73'), 5-Hollie Olding, 6-Riva Casley (15-Kalani Peart 54'), 3-Katy Gigg ; 16-Constance Schofield (8-Laura Hooper 41'), 14-Nicola Potts ; 7-Hannah Cain (20-Isabella Sibley 54'), 10-Natalie Taylor (18-Chloe Fowler 73'), 9-Anna Filbey (17-Lois Joel 64') ; 11-Niamh Charles. Entr.: Emma Jenks
Non utilisées : 13-Katie Startup, 19-Tinaya Alexander

LE POINT SUR LE TOURNOI U16

Lundi 13 avril 2015, à St.George's Park
Suisse - Suède : 0-2
Arbitres : James Bell (ANG) assisté de Lee Hible (ANG) et David Fields (ANG). 4e arbitre : Edward Pidduck (ANG)
Buts : Ebba Hed 11', Filippa Pettersson 45'
Suède : 12-Ellen Johansson ; 15-Filippa Pettersson, 14-Josefin Johanson (cap.), 4-Linnea Svensson (3-Matilde Abrahamsson 41'), 13-Emma Öjert ; 2-Cajsa Åkerberg, 16-Elin Sjöström, 8-Wilma Öman (6-Vilma Rydell 52'), 10-Ebba Hed (11-Maja Henriksson 52') ; 18-Izabell Rydell (20-Alma Nygren 41'), 9-Matilda Ovenberger (19-Amanda Jansson 41'). Non utilisées : 1-Agnes Granberg, 5-Wilma Wärulf, 7-Matilda Olsson, 17-Johanna Antti
Suisse : 1-Elvira Herzog (12-Lea van Weezenbeek 41') ; 19-Selina Sutter, 6-Cheryl Dolder (14-Annina Rauber 65', 18-Eline Schuling 80+2'), 11-Elena Nietlispach, 3-Jeannine Bitzi ; 16-Chantal Ruf, 8-Alicia Haller (cap.) (5-Chiara Darman 65'), 7-Jana Geissbühler, 15-Melanie Ruef (10-Fiona Hubler 41') ; 4-Elise Boccali (17-Leandra Schegg 41'), 20-Shannycia Wachs. Entr.: Brigitte Steiner
Non utilisées : 2-Amira Arfaoui, 9-Lynn Häring, 13-Déborah Perriard


CLASSEMENT
1. France, 9 pts (7-2), 2. Suède, 6 pts (4-2), 3. Suisse, 1 pt (1-5), 4. Angleterre, 1 pt (0-3)*
*L'Angleterre a perdu face à la Suisse aux tirs au but (1-2)

Mardi 14 Avril 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :