Footofeminin.fr : le football au féminin

U17 - La FRANCE s'incline face à l'ALLEMAGNE (2-3)

Au terme d'une rencontre disputée, les Tricolores se sont inclinées 3 à 2 dans la première des deux rencontres organisées à Clairefontaine.



Baltimore, Lakrar, Deslandes et Lerond désappointées après le premier but allemand (photo Sébastien Duret)
Baltimore, Lakrar, Deslandes et Lerond désappointées après le premier but allemand (photo Sébastien Duret)
Un mois après une lourde défaite à Salou (Espagne) face à l'équipe d'Allemagne (2-7), les Tricolores avaient l'occasion de montrer qu'elles avaient tiré des enseignements de ce revers. Plus combatives, elles répondaient bien au défit physique allemand malgré quelques difficultés dans la relance. Ce sont les Françaises qui armaient les premières frappes (6e, 8e). L'Allemagne effectuait un fort pressing mais se retrouvait en danger sur une belle ouverture de Carvalho pour Roux côté droit qui arrivait à centrer en retrait sur Malard. La tentative de retourné obligeait la gardienne allemande à se détendre sur sa droite (16e). La défense française cédait avant la demi-heure de jeu, sur un débordement de Bahnemann à gauche qui centrait en retrait pour la reprise aux 6 m de Stolze d'une frappe croisée du gauche qui terminait dans le petit filet opposé (0-1, 26').

Deux buts français en une minute

Malard avait donné l'avantage aux Françaises
Malard avait donné l'avantage aux Françaises
Quatre minutes après l'ouverture du score, sur un long ballon de Stegemann dans la profondeur, Stolze se retrouvait seule pour déborder couloir droit et adressé un centre sur Anyomi dans l'axe, qui tergiversait un peu, ce dont profitait Lerond pour capter le ballon (30e). En l'espace de 60 secondes, les Tricolores réussissaient à renverser le score. Lakrar reprenait tout d'abord en deux temps du droit un coup franc frappé par Bacha côté droit juste à l'extérieur de la surface (1-1, 33'). Malard lancée en profondeur côté gauche par Deslands éliminait deux défenseures avant de venir profiter d'une erreur de la gardienne pour lui glisser entre les jmabes le ballon du gauche (2-1, 34'). Cet avantage était conservé jusqu'au repos grâce à une belle envolée de Lerond sur une frappe en demi-volée de Ebert (38e).

L'Allemagne a repris le dessus en seconde période

Mais la seconde période ne prenait pas la même tournure. En deux minutes, Stolze égalisait à bout portant du droit au second poteau après un bon travail de Kössler qui s'était défait de Deslandes (2-2, 46') avant que la défenseure Hausdorff du plat du pied droit face au but vide ne donne l'avantage aux Allemandes en profitant d'une mésentente sur une passe en retrait de Baltimore pour Lerond (2-3, 48'). L'Allemagne mettait la pression sur la défense tricolore au cours d'une seconde période où la France n'aura eu que rarement l'occasion de venir inquiéter Willebrandt. Roux était toute proche d'y parvenir en venant se présenter en face-à-face mais voyait le tacle décisif d'une défenseure envoyer le ballon en corner (73e), avant un ultime coup franc de Martin à 30 m excentré à gauche qui venait rebondir sur la barre (90+1e).

Nouvelle défaite face à l'Allemagne, avec cependant des améliorations, avant un nouveau test dès ce vendredi matin face à l'Allemagne (11h00). Une rencontre qui sera la dernière dans le cadre de la préparation au Tour Elite prévu du 24 au 29 mars du côté d'Aix-en-Provence et Martigues.

>> Réactions
Sandrine Soubeyrand (sélectionneuse française) : "Ce match est meilleur en terme de performance sur le terrain par rapport au précédent match face à l'Allemagne. Il reste beaucoup de choses à corriger mais c'est encourageant. La remise en adéquation et la prestation des joueuses aujourd'hui (ndlr : mercredi) est plus en adéquation avec nos attentes du haut niveau. Certes on a des qualités techniques, mais il faut s'engager dans les duels, avoir des qualités athlétiques pour pouvoir récupérer le ballon. L'objectif sur ces deux matchs est de pouvoir voir les joueuses dans des confrontations avec des adversaires de haut niveau qui imposent de jouer et voir plus vite, de s'engager plus dans les duels, dans les courses vers l'avant".
Anouschka Bernhard (sélectionneuse allemande) : "Ce fut un match difficile comme prévu et un bon test. La France est un bon adversaire avec un jeu engagé dès le début. Nous avons fait des erreurs individuelles qui nous ont amené à être mené. En seconde période, nous avons dominé et pris un avantage mérité. C'est une bonne expérience pour nous. Il était important de faire tourner, ce que nous avons réalisé. Cela montre que nous avons de la qualité dans l'équipe".

Match de préparation au Tour Elite
Mercredi 22 février 2017 - 16h00
FRANCE - ALLEMAGNE : 2-3 (2-1)
Clairefontaine-en-Yvelines (Stade Pierre Pibarot)
Temps couvert - Terrain excellent
Spectateurs : 56
Arbitres : Cindy Buffart (France) assistée de Naïma Khettou (France) et Siham Boudina (France). 4e arbitre : Clothilde Brassart (France)
Buts pour la France : Maëlle LAKRAR 33', Melvine MALARD 34'
Buts pour l'Allemagne : Anna-Lena STOLZE 26', 48', Anna HAUSDORFF 46'

Aucun avertissement

France : 1-Justine Lerond ; 2-Eva Kouache (13-Caroline Pimentel 69'), 4-Maëlle Lakrar (21-Mathilde Kack 77'), 3-Océane Deslandes (cap.) , 14-Sandy Baltimore (7-Chloé Philippe 52') ; 10-Danielle Roux (20-Inès Karaoun 77'), 15-Mélanie Ribeiro De Carvalho, 17-Laurène Martin, 8-Selma Bacha ; 19-Sonia Ouchene (18-Mickaëlla Cardia 52'), 9-Melvine Malard (11-Sarah Bourgain 77'). Entr.: Sandrine Soubeyrand
Non utilisées : 16-Lucie Esnault, 5-Laure Sureau, 6-Carla Polito, 12-Lisa Martinez
Allemagne : 1-Wiebke Willebrandt ; 2-Anna Hausdorff, 4-Greta Stegemann (6-Lara Schmidt 64'), 5-Andrea Brunner (cap.) (13-Maren Tellenbröker 64'), 3-Lea Sophie Bahnemann (15-Lara Schenk 72') ; 10-Lena Oberdorf, 14-Lisa Ebert ; 8-Marleen Schimmer (7-Melissa Kössler 41'), 11-Nicole Anyomi (20-Lea Schneider 72'), 16-Sjoeke Nüsken (18-Lena Uebach 41') ; 9-Anna-Lena Stolze (19-Johanna Berg 69'). Entr.: Anouschka Bernhard
Non utilisée : 12-Stina Johannes

Le onze tricolore
Le onze tricolore

Le onze allemand
Le onze allemand

Jeudi 23 Février 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :