Footofeminin.fr : le football au féminin

U17 - La "remontada" tricolore face à l'ALLEMAGNE

Menées 0-3 après 50 minutes, les Tricolores ont réussi à inscrire quatre buts en seconde période pour finalement s'imposer face à l'Allemagne.



(photo Sébastien Duret)
(photo Sébastien Duret)
Les Françaises étaient cueillies à froid dès la 3e minute sur une belle passe de Büchele en profondeur entre les défenseures pour Warmser qui concluait d'une balle piquée face à Basil sortie à sa rencontre (0-1). La gardienne tricolore était sollicitée cinq minutes plus tard sur une frappe de Mattner-Trembleau avec un face-à-face remporté et un corner concédé. L'occasion pour les Allemandes de doubler la mise. Frappé par Büchele au premier poteau, Basil relâchait et Wamser était la plus prompte pour reprendre (0-2, 9'). En difficulté dans l'impact physique, les Tricolores n'arrivaient pas à remporter les duels et peinaient à enchaîner les passes pour se rapprocher du but allemand. La première frappe cadrée était au crédit de Benyahia d'une frappe du gauche (23e). Plus présentes et parvenant à sortir de leur camp, les Françaises terminaient mieux cette période même si elles n'inquiétaient pas Dick.

A la pause, Fazer faisait son entrée et les Tricolores allaient montrer un autre visage. Cependant, l'handicap au tableau d'affichage passait à trois buts lorsque Coudon commettait une faute dans sa surface. Büchele transformait le penalty à ras de terre (0-3, 49').

Quatre buts en 30 minutes

Hannequin au centre exprime la joie tricolore (photo DFB)
Hannequin au centre exprime la joie tricolore (photo DFB)
C'est sur un corner de Hannequin coupé au premier poteau par Sévenne que la France relevait enfin la tête (1-3, 54'). Servie par Fazer, Becho venait inquiéter la gardienne à la parade (61e). Dans cette période favorable, un débordement de Fazer à droite et un centre pour Folquet mettait encore Dick en difficulté. Elle parvenait à repousser le ballon qui revenait dans l'axe sur Tchakounte qui ne se posait pas de question pour reprendre en force (2-3, 64'). Deux minutes plus tard, l'égalisation suite à un coup franc côté gauche d'Hannequin renvoyé par la défense dans l'axe sur Kbida (3-3, 66').

Tout devenait alors possible alors que les deux équipes procédaient à des changements. Des choix profitables aux Françaises. Si Hannequin échouait devant la gardienne (78e), c'est la remplaçante Mouchon qui se montrait opportuniste pour récupérer le ballon quelques secondes après son entrée et venir battre la gardienne remplaçante Matuszek (4-3, 84'). Nassi était même proche du cinquième but à l'entame des arrêts de jeu sans une parade décisive de la gardienne (90+1e).

Après un début de match compliqué, la France s'impose finalement 4-3 dans ce dernier match de préparation avant le tour Elite mi-mars en Angleterre où les Françaises joueront le pays hôte, le Pays de Galles et la Slovaquie.

Stéphanie Trognon (sélectionneure-adjointe)
On savait que cela allait être dur. On est retombé dans nos travers mentalement mais on avait beaucoup travaillé sur la manière de rebondir. Cela a fonctionné avec le groupe qui est resté solidaire, avec le travail que l'on a mis en place depuis deux, trois stages. C'est ce qui a fait la différence.
A la mi-temps, je leur ai dit qu'elles étaient capables de le faire. J'ai pris des éléments clé, des actions clé qui montraient bien qu'elles peuvent gagner les duels, elles peuvent avoir des transitions dans le jeu qui les mettent sous pression et faire perdre confiance à leurs adversaires.
On est vraiment en train de former un groupe et on sait que la part des remplaçantes est très importante. Elles ont du punch, de l'envie et de la détermination. On l'a bien vu aujourd'hui.
On va suivre maintenant l'évolution du groupe élargi jusqu'au tour Elite. On a pas mal de blessées mais on sait que l'on peut compter sur tout le monde et ça c'est intéressant. Notre objectif est d'aller au championnat d'Europe.

Mercredi 19 février 2020 - 15h00
FRANCE - ALLEMAGNE : 4-3 (0-2)
Clairefontaine-en-Yvelines (Stade Pierre Pibarot)
Temps couvert et frais (8°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 62
Arbitres : Camille Soriano (France) assistée de Stéphanie Di Benedetto (France) et Clémentine Dubreil (France). 4e arbitre : Siham Benmahammed (France)

Buts :
0-1 Carlotta WAMSER 3' (Büchele à 25 m sert Wamser sur la gauche qui s'emmène le ballon du gauche, entre dans la surface et vient piquer son ballon du droit face à la gardienne sortie à sa rencontre)
0-2 Carlotta WAMSER 9' (Corner de Büchele relâché par Toussaint au premier poteau, la gardienne repousse une première frappe puis Wamser se jette à terre à bout portant pour marquer du droit au premier poteau)
0-3 Mia BÜCHELE 49' (Faute de Rastocle sur Wamser. Büchele le frappe du droit à ras de terre sur la droite de la gardienne)
1-3 Eloïse SEVENNE 54' (Corner côté droit de Hannequin coupé au premier poteau de la tête par Sévenne)
2-3 Anaëlle TCHAKOUNTE 64' (Fazer récupère à droite centre en retrait pour Folquet qui reprend du gauche. La gardienne se détend sur sa droite et le ballon revient dans l'axe à 20 m et est repris du droit en force par Tchakounte)
3-3 Inès KBIDA 66' (Coup franc d'Hannequin côté gauche qui est renvoyé par la défense dans l'axe et repris par Kbida du droit de 11 m pour placer le ballon au ras du poteau droit)
4-3 Noémie MOUCHON 84' (Mouchon tout juste entrée, récupère le ballon à 20 m sur une joueuse adverse et vient battre la gardienne en face-à-face en ouvrant son pied droit à 11 m pour trouver le petit filet gauche)

Aucun avertissement

France : 16-Océane Basil ; 19-Anna Bayet, 5-Jade Rastocle, 17-Eloïse Sévenne, 2-Anaëlle Tchakounte ; 8-Magnaba Folquet, 6-Mégane Hoeltzel (13-Adja Binate Soumahoro 27') ; 18-Laurine Hannequin (cap.) (9-Noémie Mouchon 83'), 7-Inès Benyahia (12-Laurina Fazer 46'), 15-Inès Kbida (11-Jade Nassi 75') ; 10-Vicki Becho (14-Léna Borges 89'). Entr.: Stéphanie Trognon (NB. Cécile Locatelli malade)
Non utilisées : 1-Justine Rousseeu, 3-Anna Conesa, 4-Lou Jumere Seignou, 20-Margaux Vairon

Allemagne : 1-Laura-Johanna Dick (12-Julia Matuszek 66') ; 2-Beke Sterner, 4-Camilla Küver, 5-Josefine Neß (13-Muriel Kroflin 46'), 3-Lia Henkelmann (18-Meret Günster 86') ; 10-Mia Büchele (cap.), 6-Lisanne Gräwe, 11-Carlotta Wamser ; 7-Sarah Mattner-Trembleau, 9-Leonie Stöhr (20-Melissa Ugochukwu 66'), 8-Franziska Kett (17-Tuana Shahnis Keles 66'). Entr.: Friederike Kromp
Non utilisées : 15-Nina Marie Zimmer, 16-Emilia Hirche, 19-Noelle Maier, 22-Leonie Marie Gebert



Jeudi 20 Février 2020
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :