Footofeminin.fr : le football au féminin

U17 - Succès logique de l'ALLEMAGNE face à la FRANCE : 4-1

La sélection U17 disputait ce jeudi matin la première de ces deux rencontres organisée à Düsseldorf en Allemagne, face au pays hôte du mini-tournoi avant de rencontrer l'Angleterre le 19 décembre.



(photos DFB)
(photos DFB)
Cette nouvelle opposition franco-allemande démarrait sans round d’observation puisque dès la première minute de jeu, Khelifi faisait un premier centre-tir qui passait devant le but de Novotny, mais sans danger réel. La réplique allemande ne tardait avec dès la minute suivante une belle action du trio Gwinn - Minge - Müller. A la 4e minute, la France était toute proche d’ouvrir le score avec un débordement de Caputo à droite qui servait Boussaha dont la frappe était détournée sur la barre par la gardienne.

Une grosse entame du match de la part des deux équipes qui affichaient la même volonté d’évoluer avec un bloc équipe compact et placé assez haut sur le terrain. L’Allemagne avait également décidé de presser les françaises au niveau des 16 mètres pour empêcher une première relance correcte, un type d’action qui se répètera au cours de la première mi-temps. Par exemple à la 10e minute, elles pressaient sur Boussaha redescendue pour demander la balle, récupération du cuir de Stolze et passe à Müller qui voyait sa frappe arrêtée par Hurbain. Il s’ensuivait deux minutes plus tard, un coup franc à 35 mètres venu de la droite, frappé par Gwinn pour la tête de Müller qui passait à côté du but.

L'Allemagne ouvre le score

Les Allemandes continuait leur pressing et obtenait un autre coup-franc une minute plus tard, cette fois à 30 mètres dans l’axe. Il était frappé par Pawollek du pied gauche, repoussé par Hurbain et repris par Gwinn qui avait bien suivi et détourné en corner par la portière Française (13e). Un corner venu de la droite toujours frappé par Gwinn était prolongé de la tête par Schöppel vers Pawollek dont le coup de tête ne surprenait pas Hurbain.
La défense française était sous pression et même en phase offensive était à la merci d’un contre allemand comme à la 15ème minute, où les tricolores obtenait un bon coup-franc à 35 mètres à droite du but. Le ballon frappé par Rueda dépassait tout le monde avant d’être récupéré près du poteau du de corner, et un long ballon envoyé en profondeur vers Stolze qui partait alors seule au but en contre avant d’être stoppé in extrémis par la charnière centrale.

L’ouverture du score par les Allemandes arrivait sur un duel entre Hermann et Laplacette dans l’axe, gagné par l’attaquante qui se dirigeait vers le but dribblait Hurbain et marquait dans le but vide (1-0, 17'). A l’impact physique dans les duels, les Françaises se faisaient bouger et prenaient quelques coups. L’Allemagne continuait de plus belles avec encore Hermann un poison tout au long du match qui obtenait un corner, frappé par Gwinn et repris de la tête par Stolze à côté du but.

Boussaha réduit la marque à 2-1

Le deuxième but Allemand intervenait avec une superbe balle en profondeur de Gwinn vers Müller qui s’était jouée de la défense Françaises pour battre Hurbain (2-0, 20'). La pression continuait avec un beau décalage à gauche vers Hermann qui obtenait un corner à la 24e minute, frappé par Gwinn et superbement capté avec beaucoup d’autorité dans sa surface par Hurbain.
La France sortait la tête de l’eau et revenait dans le match grâce à une belle percussion sur l’aile droite de Rueda qui centrait vers Boussaha qui ratait pas le cadre de près et redonnait l’espoir aux Bleuettes (2-1, 27').
Rueda se mettait encore en évidence avec un coup-franc à 25 mètres qui passait à côté du cadre. Malheureusement, les Bleuettes retombaient dans leur travers et sous le pressing haut des Allemandes Goetsch ratait sa relance, récupérée immédiatement par Hermann qui trouvait Schöppl pour le troisième but allemand (3-1, 33').

Bourdieu tentait sa chance en rentrant dans l’axe à partir de l’aile gauche, mais sa frappe était captée par Doege (37e). Gwinn et Müller continuait leur excellent travail et obtenaient un corner tiré à la « Rémoise » par Gwinn qui trouvait son attaquante pour un retourné acrobatique qui passait au-dessus de la cage (38e).
La dernière action de la première mi-temps était française avec un enchainement Bourdieu, Enguehard, remise sur Bourdieu qui servait Rueda dont la frappe était contrée et ensuite captée par Doege (40e). L’arbitre sifflait immédiatement la mi-temps sans procéder à des arrêts de jeu. L’Allemagne virait donc en tête avec un score de trois buts à un.

La pression et le physique allemand ont pris le dessus

Au retour des vestiaires, la France faisait trois changements et l’Allemagne quatre avec au bout du compte six changements effectués par les Tricolores ce qui occasionna des pertes de repères collectifs que l’on aura ressenti dans la deuxième période. Les Allemandes étaient les premières en action avec Radke qui lançait Kögel en profondeur mais le ballon était intercepté par Hurbain qui avait bien anticipé le mouvement (42e). Le match était donc un peu plus brouillon et le quatrième but Allemand intervenait avec une belle ouverture en profondeur vers Stolze qui battait Hurbain de près (4-1, 53'). La France avait du mal à développer son jeu d’attaque en deuxième période avec surtout des frappes de l’extérieur de la surface de réparation comme actions principales. L’arbitre devait faire un rappel à l’ordre très sévère suite à un accrochage entre Ziegler et Champagnac, menaçant les deux joueuses d’un carton rouge direct à la prochaine incartade. Un message sans conséquence au bout du compte.
Les Allemandes continuaient de mettre la pression obtenant des corners à plusieurs reprises avec Ziegler, Kögel, Radke et Sakar qui tentaient de créer de bonne séquences offensives alors que la France répliquait uniquement par des tirs de loin de Champagnac et Bourdieu. La 71ème minute voyait la plus belle occasion allemande de la deuxième mi-temps avec une combinaison venant de la gauche de Schöppl, Kögl et conclue par Ziegler qui butait sur un bel arrêt de Hurbain. La dernière occasion du match arrivait une nouvelle fois par Schöppl dont la frappe juste au-dessus de la barre transversale de la gardienne française (73e).

Au final, une défaite française logique, forcément riche en enseignement sur les efforts et les contraintes du plus haut niveau international en particulier dans l’impact physique dans les duels. Le match de samedi contre l’Angleterre sera similaire au point de vue physique et cette double confrontation permettra au staff de Sandrine Soubeyrand de bien appréhender le tour Elite qui se déroulera en France dans quelques mois.

A Düsseldorf,
Sylvain Jamet

Le onze tricolore face à l'Allemagne (photo Sylvain Jamet)
Le onze tricolore face à l'Allemagne (photo Sylvain Jamet)

Tournoi triangulaire amical
Jeudi 17 décembre 2015 - 11h00
ALLEMAGNE - FRANCE : 4-1 (3-1)
Düsseldorf (Kleine Kampfbahn)
Temps doux - Terrain synthétique
Arbitres : Marina Wozniak (ALL) assistée de Jasmina Von Gratowski (ALL) et Vanessa Arlt (ALL). 4e arbitre : Laura Messingfeld (ALL)
Buts pour l'Allemagne : Michelle HERMANN 17', Marie MÜLLER 20', Lisa SCHÖPPL 33', Anna-Lena STOLZE 53'
But pour la France : Lina BOUSSAHA 27'

Avertissements : Graser 67' pour l'Allemagne ; Boussaha 79' pour la France

ALLEMAGNE : 12-Tilda Novotny ; 3-Jolina Opladen (14-Fatma Sakar 62'), 5-Tanja Pawollek, 15-Meret Wittje (2-Sarai Linder 41'), 13-Janina Hechler (4-Sophia Kleinherne 41') ; 10-Janina Minge (cap.) (9-Laura Radke 62'), 6-Lisa Schöppl ; 17-Michelle Herrmann (18-Kristin Kögel 41'), 19-Marie Müller (8-Vanessa Ziegler 41'), 7-Giulia Gwinn (16-Annika Graser 62') ; 11-Anna-Lena Stolze. Entr.: Anouschka Bernhard
Non utilisée : 1-Leonie Doege
FRANCE : 1-Pauline Hurbain (cap.) ; 12-Audrey Machado (3-Charlotte Rebours 41'), 4-Léna Goetsch, 14-Tess Laplacette, 13-Anaëlle Anglais ; 6-Romane Enguehard (18-Juliette Vidal 41'), 10-Léa Khelifi (8-Solène Champagnac 53'), 15-Laura Rueda (17-Chloé Piérel 41', 19-Daina Bourma 67') ; 11-Cindy Caputo (20-Marion Rey 53'), 9-Mathilde Bourdieu, 7-Lina Boussaha. Entr.: Sandrine Soubeyrand
Non utilisées : 2-Maévane Drozo, 5-Estelle Savina, , 16-Blandine Joly

LE PROGRAMME

Mardi 15 décembre 2015 - 14h00
ALLEMAGNE - ANGLETERRE : 1-0 (1-0), à Düsseldorf (Kleine Kampfbahn)
But : Laura Radke 38'

Jeudi 17 décembre 2015 - 11h00
ALLEMAGNE - FRANCE : 4-1 (3-1), à Düsseldorf (Kleine Kampfbahn)
Buts : Michelle Hermann 17', Marie Müller 20', Lisa Schöppl 33' , Anna-Lena Stolze 53' ; Lina Boussaha 27'

Samedi 19 décembre - 11h00
ANGLETERRE - FRANCE, à Düsseldorf (Kleine Kampfbahn)

Vendredi 18 Décembre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :