Footofeminin.fr : le football au féminin

U17 (Tour Elite) - Premier test face à la RUSSIE (vendredi, 19h00)

Après un brillant tour de qualification en octobre dernier en Ecosse, la France reçoit le Tour Elite avec pour adversaires la Russie, la Belgique et la Grèce.



Selma Bacha (photo Sébastien Duret)
Selma Bacha (photo Sébastien Duret)
Sandrine Soubeyrand a voulu mettre dans les meilleures conditions ces joueuses en multipliant les rencontres internationales. Si le Tour Elite a été une formalité avec 3 victoires et 25 buts marqués dont le record historique pour une sélection féminine avec un succès 17-0 fae au Kazakhstan, les rencontres amicales ont été plus difficiles. Une seule victoire face à l'Angleterre (2-0) et trois défaites successives face à l'Allemagne (2-7, 2-3, 1-4).

A l'issue de la dernière défaite, Sandrine Soubeyrand constatait avec une certaine amertume la difficulté de certaines joueuses à se mettre au niveau international et aux exigences qui en découlent : "Un match dure 80 minutes. Certaines ont encore à apprendre. Quand on ne s'y met pas dès le départ, c'est compliqué. On est dans la formation, ce ne sont que des petits détails, des placements, des replacements qui ne se font pas. Et lorsque l'on joue contre l'une des meilleures équipes (ndlr : l'Allemagne), cela devient difficile. On s'aperçoit qu'il y a des joueuses qui découvrent encore, n'appréhendent pas encore le contexte d'un match international où la concentration est indispensable".

"Il faut gagner le premier match pour se mettre dans les meilleures dispositions"

Lakrar et Cardia, joueuses de l'OM, évolueront devant le public provencal (photo Sébastien Duret)
Lakrar et Cardia, joueuses de l'OM, évolueront devant le public provencal (photo Sébastien Duret)
Pour ce Tour Elite, le faux-pas est interdit et le match nul concédé d'entrée l'année passée face à la République tchèque (1-1) avait mis en difficulté la sélection U17, finalement éliminée après une défaite face à l'Irlande (0-1). A nouveau devant leur public, les Tricolores devront tenir compte de ce paramètre : "On a l'habitude de jouer souvent à l'extérieur même si là, on a fait deux matchs en France (ndlr : à Clairefontaine). Ce sera un contexte à appréhender mais il n'y a pas de raisons que l'on ne se mette pas dans les mêmes dispositions que lorsque l'on est à l'étranger. Il faudra prendre les matchs les uns après les autres et rester concentrées. Chaque match est important, l'année passée, on l'a constaté. Il faut gagner le premier match pour se mettre dans les meilleures dispositions. On s'aperçoit que si l'on ne gagne pas, on est vite en difficulté".

Les adversaires des Bleues, le staff français les connaît peu : "On ne les connait pas trop malheureusement car nous n’avons pas d’images de ces équipes. On part dans l’inconnu certes mais en se disant que c’est aussi fort que l’Allemagne et on se met dans les conditions optimales pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Nous voulons être en capacité de répondre à tout type de football". D'autant que si la Russie est l'un des outsiders du groupe, sa courte défaite au tour précédent face à l'Angleterre (0-1) montre la difficulté à laquelle doit s'attendre l'équipe de Sandrine Soubeyrand. La Belgique sera le second outsider surpris cependant au premier tour par une défaite face à la Roumanie (0-1). Favorite, la France terminera face à la Grèce, qui a accroché de son côté la Suède (1-1). Autant de résultats qui confirment l'interdiction au droit à l'erreur pour espérer disputer la phase finale en République tchèque du 2 au 14 mai prochain. Les premiers des six groupes et le meilleur deuxième qui ne sera connu qu'à l'issue des rencontres des six groupes du Tour Elite seront qualifiés.

LA LISTE

Gardiennes
Lucie Esnault (ASJ Soyaux)
Justine Lerond (FC Metz)

c[Défenseures]cy
Sandy Baltimore (Paris Saint-Germain)
Océane Deslandes (Le Mans FC)
Mathilde Kack (Stade de Reims)
Eva Kouache (Olympique Lyonnais)
Maëlle Lakrar (Olympique de Marseille)
Lisa Martinez (Montpellier HSC)
Laure Sureau (Tours FC)

Milieux
Mélanie Carvalho (FCF Juvisy)
Laurène Martin (CB Angers)
Chloé Philippe (Stade de Reims)
Caroline Pimentel (FCF Juvisy)

Attaquantes
Selma Bacha (Olympique Lyonnais)
Sarah Bourgain (CPB Bréquigny Rennes)
Mickaëlla Cardia (Olympique de Marseille)
Amélie Delabre (AS Saint-Etienne) a remplacé Melvine Malard (Olympique Lyonnais), blessée
Danièle Roux (Olympique Lyonnais)

LE PROGRAMME

Le vendredi 24 mars 2017
France - Russie : 19h00, au Stade Francis Turcan, Martigues
Belgique – Grèce : 17h00, au Stade Saint Exupéry, Marignane

Le dimanche 26 mars 2017
France - Belgique : 16h00, au Complexe Sportif Carcassonne, Aix-en-Provence
Grèce – Russie : 14h00, au Stade Saint Exupéry, Marignane

Le mercredi 29 mars 2017
Grèce - France : 16h00, au Complexe Sportif Carcassonne, Aix-en-Provence
Russie - Belgique : 16h00, au Stade Francis Turcan, Martigues

Vendredi 24 Mars 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :