Footofeminin.fr : le football au féminin

#U17F - La FRANCE se ressaisit face à l'ITALIE

L'équipe de France a gagné 4-2 contre l'Italie avec des buts de Nermyne Ben Khaled, Maeline Mendy, Valeryane Policnik et Anaïs Ebayiline. Dernier match à venir contre l'Islande pour valider son billet pour la deuxième phase de qualification.



Le onze tricolore (photo CD/FFF)
Le onze tricolore (photo CD/FFF)
Pour ce deuxième match, après sa défaite face à la Suisse (1-2), la France affrontait l'Italie qui avait partagé les points avec l'Islande (3-3), une seconde défaite était donc malvenue. Et il ne fallait pas arriver en retard, puisqu'il fallait deux minutes à peine pour que Nermyne Ben Khaled n'ouvre le score pour les Bleues suite à un bon pressing (2'). Les occasions allaient d'ailleurs être nettement à l'avantage des Tricolores en première période. Elisa Rambaud manquait le cadre sur une ouverture en profondeur (8'), Liana Joseph voyait sa frappe repoussée (11'), Maeline Mendy une première tête dégagée (11'), une seconde captée sans grand souci (20'). Joseph adressait un bon centre pour Rambaud, seule face au but, mais trop juste de quelques centimètres (27'). Les Italiennes n'étaient pas complètement dépassées cependant, et pouvaient se montrer dangereuses, de la tête sur coup france (11'), sur une frappe déviée de Zambroni (25'), qui ratait ensuite son contrôle en bonne position près du but (31').

C'est ensuite sur coups de pieds arrêtés que la France allait creuser l'écart. Dans un premier sur penalty -vivement critiqué par l'Italie-, obtenu (à souligner le travail de Joseph pour la servir) et converti par Mendy (34'), puis dans le temps additionnel sur coup franc, tiré par Mendy pour la tête de Valeryane Policnik, déjà buteuse contre la Suisse (45+1'). Les Bleues possédaient trois buts d'avance à la pause, un score peut-être un peu flatteur, mais pas illogique. L'efficacité devant le but était bienvenue.

Trois buts d'avance à la pause

Mendy laissait sa place à Enora Le Dren pour la seconde période, qui débutait avec la réduction du score rapide d'une équipe d'Italie revenue avec des intentions. Entrée à la pause, Pellegrino Cimo profitait du travail de Dragoni et de sa frappe repoussée pour réduire le score (49'). Mais les Azzurre n'avaient pas vraiment le temps d'en profiter et de pousser pour revenir à un but puisque sur coup franc encore, la France reprenait trois buts d'avance grâce à la tête d'Anaïs Ebayiline -par ailleurs très solide au milieu du terrain- (52'). Pellegrino ne trouvait que le petit filet (56'), et l'Italie était réduite à dix quelques minutes plus tard avec un second carton jaune pour Cocino (61'). De quoi calmer d'éventuelles ardeurs de renverser la partie.

La France manquait de justesse par la suite, Naolia Traoré (67') ou Le Dren (75') notamment poussaient trop leur ballon, ce qui permettait à Belli de s'en emparer. La gardienne italienne s'était également montrée décisive devant Joseph juste avant l'heure de jeu (59'). La fin de match était disputée sur un certain faux rythme, les occasions étaient peu nombreuses, voire absentes, ce qui jouait en faveur de la France, même si l'Italie réduisait le score dans le temps additionnel sur coup franc direct de sa capitaine Razza (90+3'), avant deux tentatives tricolores repoussées par Bello (90+4'). Score final 4-2 en faveur des Tricolores qui se reprennent après leur défaite face à la Suisse. Dernier rendez-vous face à l'Islande, lundi à 15h, pour valider sa qualification pour le deuxième tour.

Réaction

Peggy Provost : « On a remis les pendules à l’heure ! Je suis à la fois satisfaite de la préparation et du respect du plan de jeu mis en place, avec des récupérations hautes qui nous ont permis de marquer d’entrée. Ce but nous a libéré et on a su enchaîner en étant compactes et solides défensivement, dans la capacité à récupérer les ballons et à mettre l’Italie en difficulté par du jeu entre les lignes et dans le dos de sa défense, comme on l’avait identifié. Les petits détails et un manque de lucidité qui nous avait coûté la victoire contre la Suisse ont été gommés, on a cette fois su faire la différence dans les moments-clés. C’est un succès collectif du staff et des joueuses, qui ont réalisé les efforts qu’il fallait les unes pour les autres. On va maintenant bien récupérer avec l’objectif de gagner contre l’Islande pour bien terminer et se qualifier. »
Source FFF.FR

UEFA Women's U17 Championship 2022-2023 - Premier tour - Ligue A - Groupe 4
Vendredi 7 octobre 2022 - 16h00
FRANCE - ITALIE : 4-2 (3-0)
Forlì (Stadio Tullo Morgagni) - 203 spectateurs
Temps ensoleillé (24°C) - Terrain en bon état
Arbitres : Frederikke Lydia Søkjær (Danemark) assistée de Katrine Stensholm Wulff (Danemark) et Vasilia Tsiklitari (Grèce). 4e arbitre : Anastasia Mylopoulou (Grèce)

Buts
1-0 Nermyne BEN KHALED 2' (Dégagement de la gardienne Fernandes qui arrive dans le camp italien. La défenseure Cocino veut jouer en retrait vers sa gardienne interceptée mais sa passe n'est pas assez appuyée et Ben Khaled dévie de l'extérieur du droit sans contrôle au point de penalty sur la gauche de la gardienne)
2-0 Maeline MENDY 34' s.p. (Faute de Cocino sur Mendy. Mendy frappe le penalty en force du droit dans le petit filet droit de la gardienne qui était partie du bon côté)
3-0 Valeryane POLICNIK 45+1' (Coup franc de Mendy couloir droit qui est repris après le second poteau par Policnik qui place une tête piquée, le ballon rebondit sur le poteau puis la gardienne avant d'entrer)
3-1 Giada PELLEGRINO CIMO 49' (Passe latérale de Mendy vers le couloir droit intercepté par Dragoni qui s'avance jusque dans la surface mais bute sur la gardienne. Le ballon revient dans l'axe sur Pellegrino Cimò qui reprend instantanément du gauche de 13 m)
4-1 Anaïs EBAYILIN 52' (Coup franc côté gauche tiré par Mulot à 40 m repris de la tête par Ebayilin à 6 m qui profite de la sortie tardive de la gardienne)
4-2 Marta RAZZA 90+3' (Coup franc direct à 25 m légèrement excentré à droite tiré du droit par Razza qui trouve la lucarne gauche de Fernandes)

Avertissements : Martina Cocino 31' et 61', Sofia Testa 51' pour l'Italie ; Céleste Delcroix 38', Anaïs Ebayilin 63', Marie Mulot 90+2' pour la France

Expulsion : Martina Cocino 61' pour l'Italie

France
1-Alyssa Fernandes ; 2-Céleste Delcroix, 5-Aude Bizet, 4-Marie Mulot, 3-Valeryane Policnik ; 6-Clara Bertrand, 15-Anaïs Ebayilin (20-Kelly Camara 89') ; 17-Liana Joseph (13-Coraline Gil 81'), 10-Maeline Mendy (9-Enora Le Dren 46'), 11-Nermyne Ben Khaled (7-Naolia Traoré 60') ; 8-Élisa Rambaud (12-Katia Imarazene 80'). Entr.: Peggy Provost
Non utilisées : 16-Lou Marchal (G), 14-Laura Obrecht, 18-Lou Autin, 19-Violette Gobert

Italie
1-Elena Belli ; 4-Marta Razza (cap.), 2-Simona Davico, 13-Martina Cocino, 6-Nicole Lazzeri (10-Letizia Rossi 22') ; 23-Beatrice Calegari, 21-Sofia Testa (8-Valentina Donolato 65'), 15-Giulia Dragoni ; 19-Manuela Sciabica (14-Giada Pellegrino Cimó 46'), 17-Marta Zambroni (5-Leda Gemmi 65'), 7-Emma Girotto (11-Maria Vittoria Rossi 75'). Entr.: Jacopo Leandri
Non utilisées : 22-Erica Di Nallo (G), 3-Elena Pizzuti, 9-Carolina Tironi, 18-Arianna Gallina

1re journée - Mardi 4 octobre 2022
ITALIE - ISLANDE : 3-3 (2-0) (Giulia Dragoni 33', Emma Girotto 44', 70' ; Emelía Óskarsdóttir 50', Katrín Rósa Egilsdóttir 82', Hrafnhildur Asa Halldórsdóttir 83')

FRANCE - SUISSE : 1-2 (1-1) (Valeryane Policnik 40' ; Leea Egli 30', Meret Arnold 82')
Le résumé >>

2e journée - Vendredi 7 octobre 2022
ISLANDE - SUISSE : 1-3 (1-1) (Emelía Óskarsdóttir 45+1' s.p. ; Sydney Joy Schertenleib 7', 63', Leila Wandeler 49')

3e journée - Lundi 10 octobre 2022
ISLANDE - FRANCE : 15h00

SUISSE - ITALIE : 15h00

Classement
Suisse, 6 pts
France, 3 pts
Italie, 1 pt (5-7)
Islande, 1 pt (4-6)

Vendredi 7 Octobre 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :