Footofeminin.fr : le football au féminin

U19 - La FRANCE bat les PAYS-BAS sur la fin

Après sa victoire à l'arraché contre l'Ecosse lors de la première journée, la France affrontait les Pays-Bas qui avaient de leur côté largement battu la Norvège. Après un match longtemps indécis, les Bleuettes ont réussi à faire la différence en fin de rencontre avec un doublé de Melvine Malard, entrée en jeu. Naomie Feller avait ouvert le score, Jonna van de Velde lui avait répondu en première période. Les Tricolore s'imposent donc 3-1 et la qualification pour les demi-finales leur tend les bras.



Entrée décisive de Malard (photo UEFA.com)
Entrée décisive de Malard (photo UEFA.com)
Entre les deux équipes ayant remporté leur premier match du tournoi, pas de temps mort pour débuter la partie. Les Pays-Bas mettaient la pression sur la défense française, et les Tricolores ne parvenaient pas à sortir de leur moitié de terrain. Dès la deuxième minute de jeu, il fallait un bon retour de Lisa Martinez pour gêner Jonna van de Velde en position de tir dans la surface. Les Néerlandaises se procuraient deux corners rapidement, le premier demandant une intervention de Lerond au premier poteau.

Van de Velde répond à Feller

Puis, sur la première sortie française, Sandy Baltimore récupérait une mauvaise passe de Lieske Carleer et pénétrait dans la surface puis tirait, le ballon était bien repoussé par Daphne van Domselaar mais Naomie Feller était la première dessus et elle ouvrait le score, son deuxième but dans le tournoi (5'). Les Françaises se montraient efficaces, marquant sur leur première occasion de la partie.
Mais à peine le temps de profiter de l'ouverture du score que les Pays-Bas profitaient de l'attentisme de la défense tricolore pour égaliser. Romée Leuchter, partie dans le dos de Martinez couloir droit, pouvait centrer, le ballon était dégagé dans l'axe par Manon Revelli, puis van de Velde prenait le dessus sur Oriane Jean-François de la tête avant de se retrouver seule avec le ballon face au but, la défense tricolore ne montant pas. Déjà buteuse lors de la première journée, van de Velde remettait les deux équipes à égalité (7').

Les Françaises accusaient un peu le coup, puis le jeu s'équilibrait sur le reste de la première période. D'un côté, des Françaises dangereuses par l'intermédiaire de Baltimore (20', 24') ou Feller (17') de l'autre, des Néerlandaises toujours dangereuses dans la profondeur, ce qui manquait de profiter à Van de Velde à nouveau, sur un centre de Joëlle Smits qui avait déposé Emmeline Saint-Georges (20'), Smits encore, profitant de l'espace dans une défense mal alignée mais qui butait sur Justine Lerond (35'), la gardienne française se mettant également en évidence sur une bonne sortie aérienne sur coup franc (42') ou en anticipant bien le service en profondeur pour Smits (44'). Dans le jeu, les débats étaient plutôt équilibrés et disputés, mais les Néerlandaises se montraient plus tranchantes devant le but français alors que les Tricolores faisaient encore preuve de manque de justesse.

Melvine Malard, rentrée gagnante

La France revenait des vestiaires avec le bon état d'esprit, mais aucune équipe ne parvenait à créer le danger, jusqu'à une contre-attaque sans conséquence menée par Julie Dufour (52'), qui servait ensuite parfaitement Kessya Bussy dont la frappe ne trompait pas ven Domselaar (55'). Les Néerlandaises répliquaient avec Kirsten van der Westeringh, dont le centre ne trouvait personne (55'). Jean-François ne trouvait ensuite pas le cadre (62'), et les Pays-Bas manquaient une belle occasion de prendre l'avantage avec ses nouvelles entrantes. Le centre dangereux de Kerstin Casparij était effleuré (67'), puis la frappe de l'ailière gauche voyait Lerond bien plonger (67'). La France n'était pas en reste, et après une sortie manquée de van Domselaar, le ballon revenait sur Polito, qui arrivait lancée mais manquait le cadre (69'), tout comme Leuchter quelques minutes plus tard sur une action similaire (72').

La gardienne française continuait à se montrer sous son meilleur jour, avec un beau plongeon sur une frappe puissante de Leuchter (75'), tandis que van Domselaar au contraire se faisait peur en relâchant une frappe de Dufour, avant de se rattraper et de dévier le ballon de justesse devant Melvine Malard entrée en jeu peu avant (79'). Finalement, l'attaquante tricolore entrée en jeu allait se montrer doublement décisive, une première fois sur un service de Vicki Becho, qui la voyait crocheter son adversaire dans la surface et du pied droit prendre van Domselaar à contre-pied au premier poteau (85'), puis une seconde fois dans les arrêts de jeu, une nouvelle fois lancée couloir gauche, elle faisait cette fois deux crochets pour marquer du pied gauche (90+3'). Encore une fois, la France s'impose en fin de rencontre. Une victoire précieuse pour les Bleuettes face à des Néerlandaises solides. Le coaching de Gilles Eyquem en seconde période a encore une fois été gagnant. Objectif désormais, la Norvège lundi et les demi-finales.

La réaction de Gilles Eyquem

Sur le match : Je suis très heureux, parce que les Pays-Bas, c'est une belle équipe avec un gros potentiel offensif. On a su préparer le match et conditionner les filles pour faire ce beau résultat parce que ce n'était pas gagné au départ. On l'a vu, on était en difficulté avec leur puissance, leur vitesse, elles nous ont embêté. Mais on a su faire le dos rond et quand on a commencé à prendre le dessus physiquement, c'était bien mieux.

Victoires en fin de match : c'est un signe de pugnacité du groupe capable de se bagarrer ensemble, avec le banc. Il est présent et nous permet de faire des différences. C'est ce que j'ai dit aux filles, on a un atout, j'ai vingt joueuses susceptibles à un moment de faire basculer le match, et c'est là qu'on fait la différence. La règle des cinq remplacements : c'est très important à gérer, ça nous aide bien, et surtout à préserver les filles.

Match face à la Norvège : Il va falloir se préparer de la même façon, un troisième match déterminant, il faudra aller chercher un point au minimum pour se qualifier.

Championnat d'Europe U19 de l'UEFA - Groupe A - Deuxième journée
Vendredi 19 juillet 2019 - 16h00 locales (17h00 françaises)
PAYS-BAS - FRANCE : 1-3 (1-1)
Paisley (Saint-Mirren Park "Simple Digital Arena")
Temps couvert (20°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 152
Arbitres : Silvia Domingos (Portugal) assistée de Betül Nur Yilmaz (Turquie) et Karolin Kaivoja (Estonie). 4e arbitre : Ewa Augustyn (Pologne)

Buts :
0-1 Naomie FELLER 5' (Baltimore remonte le ballon côté gauche, le perd, mais suit l'action et le récupère et vient frapper à 13 m du gauche, la gardienne renvoie dans l'axe sur Feller plein axe qui reprend du droit à 10 m)
1-1 Jonna VAN DE VELE 7' (Ouverture de Carleer pour Smits sur la droite qui centre au cordeau au second poteau. Revelli renvoie dans l'axe. Van de Velde prend le dessus sur Jean-François et place une demi-volée du droit en force de 13 m au ras du poteau gauche)
1-2 Melvine MALARD 85' (Récupération au milieu de Jean-François qui sert Malard côté gauche qui entre dans la surface, crochète devant Wilms et arme une frappe tendue du droit à 13 m qui terme au ras du poteau droit)
1-3 Melvine MALARD 90+3' (Talonnade astucieuse de Feller dans l'axe à 35 m qui lance Malard sur la gauche qui crochète deux fois devant Wilms et conclu par une frappe croisée du gauche à ras de terre de l'angle des 5,5 m)

Aucun avertissement

Pays-Bas : 1-Daphne van Domselaar ; 2-Lynn Wilms, 3-Lieske Carleer, 4-Lisa Doorn, 5-Janou Levels (17-Naomi Hilhorst 90+2'), 6-Jonna van de Velde (18-Romy Spelman 76'), 8-Marisa Olislagers (cap.), 10-Jill Baijings (20-Kerstin Casparij 66'), 7-Romée Leuchter, 9-Joelle Smits, 11-Kirsten van de Westeringh (19-Chasity Grant 66'). Entr.: Jessica Torny
Non utilisées : 16-Nicole Panis, 12-Moisa van Koot, 13-Gwyneth Hendriks, 14-Roos van der Veen, 15-Dana Philippo

France : 1-Justine Lerond ; 2-Lisa Martinez, 5-Maëlle Lakrar, 4-Emeline Saint-Georges, 13-Manon Revelli, 8-Oriane Jean-François (10-Margaux Le Mouël 75'), 17-Julie Dufour, 6-Carla Polito (cap.), 7-Kessya Bussy (20-Vicki Becho 61'), 18-Naomie Feller (19-Lorena Azzaro 90+3'), 11-Sandy Baltimore (9- Melvine Malard 74'). Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 16-Mary Innebeer, 12-Assimina Maoulida, 14-Chloé Philippe, 15-Thelma Eninger


Samedi 20 Juillet 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :