Footofeminin.fr : le football au féminin

U19 - La FRANCE s'incline face aux Anglaises

C’est une défaite pleine d'enseignements qu’a connu l'équipe de Jean-Michel Degrange face à une formation anglaise fidele à elle-même et ses axes de travail habituels : engagement physique, replacement important à la perte de balle avec un bloc équipe très compact et également un schéma de jeu identique à celui de l'équipe senior en 4-3-3.



Jean-Michel Degrange a profité de ce stage pour observer de nouvelles joueuses (photo : Le Moustic Production)
Jean-Michel Degrange a profité de ce stage pour observer de nouvelles joueuses (photo : Le Moustic Production)
Comme contre les Pays-Bas, le match s'est déroulé sous un épais brouillard qui variait en intensité laissant une visibilité de 25 et 100 mètres par moment. Apres un raté sur la Marseillaise, la France se mettait vite en action et surtout hors-jeu d'entrée ce qui sera malheureusement une constante dans ce match avec 9 hors-jeu sifflés côté français, contre 1 seul aux Anglaises. La première alerte intervient à la 7e minute avec Parris qui zigzague sur l'aile gauche à travers la défense et rentre dans les 16 m pour se mettre sur son bon pied droit et expédie une transformation de rugby dans les tribunes ! Cette première alerte ne réveille pas la défense et deux minutes plus tard Sigsworth se faufile entre deux arrières françaises sur ce même côté gauche anglais et glisse la balle sous la gardienne tricolore. 1-0 pour les Anglaises et une équipe française prise à froid qui a du mal à répondre au quadrillage du terrain anglais et à la pression physique. On note également que la plupart des seconds ballons sont anglais et que le jeu de passe français a du mal à se développer. Sigsworth est un poison continu dans son positionnement en 10 se promenant entre le milieu et la défense française et sur le côté droit lance Lawley qui frappe à côté du but de Munich (17e). La réaction bleue intervient dans les secondes qui suivent et Asseyi est bien servie en profondeur et tente de contourner Earps qui réussit à mettre le ballon en corne (18e). Le match est assez dur physiquement et quelques fautes égayent la partie alors que les occasions de but sont assez rares. On peut signaler Asseyi bien lancée à droite par Le Garrec qui dribble deux défenseures avant de frapper du gauche sur Earps. Un relais McCue - Gibbons permet à l'ailière anglaise de mettre en valeur Munich qui met le ballon en corner. La France se réveille un peu plus et attaque coup sur coup sur son aile gauche avec Le Garrec qui frappe hors cadre, puis Boudaud qui déboule et obtient un corner. Celui-ci est cafouillé par la défense anglaise mais finalement dégager. La dernière occasion de la mi-temps intervient suite à un pressing de Asseyi sur l'arrière centrale Galton qui panique et remet mollement en retrait à Earps qui réussit à chiper le ballon à l'attaquante française au dernier moment (35e).

En panne d'efficacité

A la pause, le score de 1-0 est justifié, les Françaises ayant eu du mal a contrôler le milieu de terrain et avoir l'emprise sur le jeu. Jean-Michel Degrange procède à six changements au début de la seconde mi-temps dans un souci de rotation de temps de jeu pour les 22 joueuses. Les Anglaises feront leurs 2 premiers changements à l’heure de jeu. Ce premier quart d'heure n'est pas riche en occasions, mais on sent que les Françaises prennent le dessus et récupèrent le ballon plus haut. Belkacemi, Wenger et Audemar adressent des tirs sans réel danger pour Earps. Mo Marley choisit alors de faire ses premiers changements en attaque avec Matthews et Bright, deux joueuses qui jouent dans la nouvelle ligue semi-pro anglaise la WSL.
Bovalo frappe sèchement au but mais le ballon est facilement arrêté par Earps (72e), puis elle remet le couvert trois minutes plus tard mais est contrée par une arrière. Sur le corner elle s'élève plus haut que tout le monde et place une tête puissante à côté du but (74e). Et au plus fort de la domination française et contre le cours du jeu, l'Angleterre marque un deuxième but dans le brouillard. Avec au départ une énorme faute anglaise que l'arbitre ne siffle pas à la grande surprise du camp tricolore et des spectateurs présents. Lawley récupere la balle cote droit après s'être débarrassée peu académiquement de son adversaire directe et fonce vers le but. Sa frappe est détournée par Jeanjean et revient dans les pieds de Parris qui pousse le ballon dans le but vide (0-2, 77'). La fin du match est hâchée par quelques fautes et des corners qui ne donnent rien, le deuxième but anglais ayant assommé la partie. Au final le score de 2-0 montre que les joueuses françaises n'ont pas réussi à convertir leurs occasions lors des temps forts en seconde mi-temps, mais ces deux matchs aux Pays-Bas seront une bonne base de travail qui sera affinée avec le tournoi de la Manga en mars juste avant le tour élite début Avril qui aura lieu ici même aux Pays-Bas.

Sylvain Jamet
A Rosmalen

Mardi 22 novembre 2011 - 19h00
FRANCE - ANGLETERRE : 0-2 (0-1)
Rosmalen (Voetbalcomplex de Groote Wielen)
Brouillard épais - Terrain synthétique
Spectateurs : 60
Arbitre : ?
Buts : Jessica SIGSWORTH 9', Nikita PARRIS 77'
Aucun avertissement
FRANCE : 1-Romane MUNICH ; 3-Marie-Aurelle AWONA, 5-Aline LIAIGRE, 14-Cynthia VIANA, 17-Marine DAFEUR ; 7-Caroline AUDEMAR (9-Meryll WENGER 46'), 19-Makan TRAORE (12-Nora KERVROEDAN 46'), 22-Viviane BOUDAUD (6-Gwenaëlle DEVLEESSCHAUER 46'), 11-Léa LE GARREC (8-Lydia BELKACEMI 46'), 10-Viviane ASSEYI (15-Fanny BOVALO 46'), 13-Marion LEROY (4-Charlotte LORGERE 46'). Entr.: Jean-Michel DEGRANGE
Non utilisée : 16-Dina JEANJEAN
ANGLETERRE : 1-Marry EARPS (13-Megan WALSH 79') ; 2-Lara FAY (cap.), 5-Meaghan SARGEANT, 6-Leah GALTON, 3-Alex GREENWOOD ; 4-Elizabeth INCE (15-Keira RAMSHAW 83'), 8-Sherry McCUE, 10-Jessica SIGSWORTH (18-Millie BRIGHT 59') ; 7-Melissa LAWLEY (14-Rebecca ANDERSON 83'), 9-Nikita PARRIS, 11-Felicity GIBBONS (17-Jasmine MATTHEWS 59'). Entr.: Maureen MARLEY
Non utilisées : 12-Lucy GUNTON-JONES, 16-Hannah SHORT, 19-Bethany ENGLAND, 20-Martha HARRIS, 22-Jasmine ELLIOT

Mardi 22 Novembre 2011
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :