Footofeminin.fr : le football au féminin

U20 - Gilles EYQUEM : "Ma liste est déjà faite"

Après une victoire acquise face au Japon, le sélectionneur est revenu sur la prestation de son équipe, sa liste, et la suite de la préparation.



Gilles Eyquem (photo Sébastien Duret)
Gilles Eyquem (photo Sébastien Duret)
Êtes-vous satisfait de ce deuxième match face au Japon ?
On avait mis en avant le fait d'aller chercher le résultat, c'était le mot d'ordre depuis mercredi. Essayer d'être plus efficace, rechercher vraiment le résultat à tout prix. On a été un petit peu moins bien mais je pense que l'on a réussi à faire ce que l'on avait mis en place. Il y a encore quelques situations un peu mal jugées par les filles. C'est souvent le problème. On travaille les situations mais c'est quand même le terrain qui commande, les partenaires, les adversaires, la zone de terrain. Ce n'est pas forcément ce que l'on a travaillé à l'entraînement que l'on retrouve en match. Elles ont encore du mal à se détacher de ça. Ce sont des choses que l'on continue à travailler et que l'on travaillera jusqu'au bout. J'ai bien aimé l'état d'esprit, d'avancer défensivement, d'aller vite récupérer le ballon derrière la perte. Ce qui est dommage, c'est que quelques joueuses ont eu du mal à se lâcher au départ. C'est aussi le même groupe que celui qui avait démarré à Concarneau. Je souhaitai repartir sur les mêmes bases pour essayer d'avoir un peu d'automatismes et lancer après les remplaçantes. Il y a des choses qui sont intéressantes, d'autres qu'il faudra affiner à l'avenir.

Avez-vous des inquiétudes par rapport à votre équipe ?
Non, je ne suis pas du tout inquiet. De ce côté-là, je n'ai pas de souci malgré les deux blessures. Julie Piga a repris un coup sur son genou. Elisa De Almeida dès le départ n'était pas prête et c'est dommage qu'elle ne nous l'ai pas signalé. Elle a un genou qui l'a fait souffrir depuis un petit moment. Ca s'est réveillé un peu. Coralie qui est entrée a fait ce qu'elle avait à faire. Je pensais que ça allait bien marcher à un moment donné. On avait travaillé ce matin les coups de pied arrêtés, on marque sur coup de pied arrêté. On se rend compte par contre que l'on n'a encore pas mal de centres qui ne trouvent pas d'issues. On a des armes intéressantes. Il y a peut-être un manque de présence devant le but. On travaille, et on va encore travailler.

La suite du programme ?
Trois matchs lors du tournoi de Salon de Provence début juin, la Sud Ladies Cup, première version. On aura de nouveau les Etats-Unis, l'Allemagne et Haïti. Trois équipes qui seront à la Coupe du Monde. Après les filles seront en vacances, après on les récuperera en juillet. On jouera le Mexique certainement sur Clairefontaine pendant la préparation.

Avez-vous déjà votre liste ?
Pour moi, ma liste est déjà faite. Ce qui est bien, c'est qu'à travers les matchs des mois de mars et d'avril, j'ai pu voir d'autres joueuses, des remplaçantes qui peuvent suppléer en cas de problème avec d'autres joueuses. Au mois de juin, ca devrait être très proche de la liste finale. J'ai ouvert pour la liste de 35 à fournir à la FIFA. Ce sont plus des remplaçantes mais c'est bien de savoir qu'elles existent et cela me permet de pallier à tout problème.

Des joueuses actuellement avec les U19 sont concernées ?
Depuis le début, on s'est mis d'accord avec Gaëlle Dumas, je lui ai proposé de lui laisser des joueuses à disposition pour les qualifications. Ce serait bien que l'on se qualifie pour la phase finale du Championnat d'Europe mais c'est clair, c'est pour donner de l'expérience et du temps de jeu à des plus jeunes. Les cinq à six joueuses qui sont avec elles sont déjà identifiées et seront avec moi à la Coupe du Monde. Maëlle Lakrar, Carla Polito, Amélie Delabre, Lena Goetsch, Justine Lerond qui pourra être dans le coup aussi. Lina Boussaha qui a l'occasion aussi de se relancer avec les U19. J'aurai l'occasion de revoir les matchs du Tour Elite. On a travaillé en symbiose, et je souhaite qu'elles se qualifient. Mais derrière, il est clair que les filles concernées ne feront pas la phase finale de l'Euro U19.

Mardi 10 Avril 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :