Footofeminin.fr : le football au féminin

U20 - La victoire ou sinon rien face à la NOUVELLE-ZELANDE

Ce lundi (7 heures françaises, les Françaises jouent un troisième match de groupe où seule la victoire est une issue pour la qualification.
Après deux matchs nuls aux scenarii bien différents, l'équipe de France U20 joue son avenir dans la compétition dès la phase de groupe lors de cette dernière rencontre



Les Bleuettes se sont aérées la tête avant le rendez-vous décisif de lundi (photo FIFA.com)
Les Bleuettes se sont aérées la tête avant le rendez-vous décisif de lundi (photo FIFA.com)
Une certitude alors que les Etats-Unis (4 pts) et la Nouvelle-Zélande (3 pts) sont devant, la victoire est impérative. Les Françaises ne comptent en effet que deux points à ce jour. Le premier obtenu face aux Etats-Unis, une première que les U20 n'avaient jamais réussi jusqu'à présent dans la Coupe du Monde de cette catégorie (2 défaites : 0-1 et 0-3). Le second face au Ghana (2-2) dans un match où la France a couru après le score en seconde période avant de revenir à égalité grâce à Matéo (90+5e).

Deux matchs nuls et deux visages avec aussi une équipe fortement remaniée entre les deux rencontres. Six changements justifiés par le sélectionneur, qui procède également ainsi avec la sélection U19, en comptant sur tout son groupe. Cela pourrait aussi permettre d'apporter de la fraîcheur physique sur le dernier match face à la Nouvelle-Zélande. Dans des conditions climatiques où la température est élevée, les organismes souffrent.

La préparation ayant été aussi courte, l'équipe doit devenir moins perfectible que ce soit défensivement ou dans le jeu offensif. Après avoir pêché dans l'efficacité, il faudra parvenir à bousculer une équipe néo-zélandaise qui a tenu bon avant de surprendre le Ghana (1-0) et qui malgré une entame difficile face aux Etats-Unis (2-0 après moins de dix minutes) a ensuite bien résisté. En sachant qu'un match nul pourrait probablement suffire à la Nouvelle-Zélande pour se qualifier, il ne faudra pas s'attendre à une équipe qui cherchera à faire le jeu, préférant procéder en contre. La défense française qui sera privée de sa capitaine Greboval, blessée, devra donc se montrer bien plus sereine que jeudi dernier pour ne pas connaître une désillusion et un long retour en France.

Découvrez le "Mannequin Challenge" réalisé par les Françaises lors de leur visite au Parc Naturel de Port Moresby


LE CLASSEMENT

1. Etats-Unis, 4 pts (3-1)
2. Nouvelle-Zélande, 3 pts (2-3)
3. France, 2 pts (2-2)
4. Ghana, 1 pt (2-3)

LES DEUX PREMIERS MATCHS

Coupe du Monde U20 - Phase de groupe - Groupe C - Deuxième journée
Jeudi 17 novembre 2016 - 16h00 locales (7h00 françaises)
FRANCE - GHANA : 2-2 (1-1)
Port Moresby (PNG Football Stadium)
Temps chaud et venteux - Terrain excellent
Spectateurs : 808
Arbitres : Quetzalli Alvarado (Mexique) assistée de Lixy Enriquez (Mexique) et Chantal Boudreau (Canada). 4e arbitre : Yercinia Correa (Venezuela)
Buts pour la France : Delphine CASCARINO 30', Clara MATEO 90+5'
Buts pour le Ghana : Sandra OWUSU-ANSAH 44', Jane AYIEYAM 65'

Avertissement : Niber-Lawrence 35' pour le Ghana
NB. Mylène Chavas sort un penalty de Samira Abdul-Rahman (82')

France : 1-Mylène Chavas ; 2-Marion Romanelli, 5-Pauline Dhaeyer, 4-Hawa Cissoko, 13-Théa Greboval (cap.) (14-Estelle Cascarino 36') ; 7-Delphine Cascarino, 6-Laura Condon, 8-Onema Grace Geyoro, 9-Marie-Charlotte Léger ; 18-Valérie Gauvin (10-Clara Matéo 68'), 20-Anna Clérac (3-Sakina Karchaoui 62'). Entr.: Gilles Eyquem

>> LE COMPTE-RENDU

Coupe du Monde U20 - Phase de groupe - Groupe C - Première journée
Lundi 14 novembre 2016 - 16h00 locales (7h00 françaises)
FRANCE - ETATS-UNIS : 0-0
Port Moresby (PNG Football Stadium)
Temps chaud - Terrain excellent
Spectateurs : 2 033
Arbitres : Casey Reibelt (Australie) assistée de Sarah Ho (Australie) et Kim Kyoung Min (Corée du Sud). 4e arbitre : Aye Thein (Myanmar)
Aucun avertissement

France : 1-Mylène Chavas ; 12-Héloïse Mansuy, 4-Hawa Cissoko, 14-Estelle Cascarino, 13-Théa Greboval (cap.) ; 7-Delphine Cascarino, 8-Onema Grace Geyoro, 17-Juliane Gathrat, 3-Sakina Karchaoui ; 15-Maëlle Garbino (9-Marie-Charlotte Léger 70'), 10-Clara Matéo (18-Valérie Gauvin 83'). Entr.: Gilles Eyquem

>> LE COMPTE-RENDU

Lundi 21 Novembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :