Footofeminin.fr : le football au féminin

U20 - Une défaite face aux U23 Suédoises

La France s'est inclinée face à la Suède 0-2 avec des buts de Loreta Kullashi et Cornelia Kapocs inscrits en première période.



Après le tournoi de Salou en novembre dernier qui s'était soldé par un bilan de deux victoires et une défaite (face à l'Espagne 0-3 pour son dernier match dans le tournoi), l'équipe de France des moins de 20 ans dirigée par Sonia Haziraj continuait à sa préparation pour la Coupe du monde de la catégorie d'âge qui aura lieu en août. Pour ce match, la France faisait face à la Suède des moins de 23 ans emmenée par sa star Loreta Kullashi, un adversaire de haut niveau donc, ce que le déroulement de la rencontre allait confirmer. C'est la Suède qui allait se montrer la plus dangereuse en début de rencontre, mais la France faisait plus ou moins jeu égal dans le premier quart d'heure avec une première frappe loin du cadre de Folquet (14') puis une autre cadrée de Benyahia (15') tandis qu'Océane Picard passait proche d'un duel avec Mukasa en s'emmenant le ballon d'une aile de pigeon (16'). Mais il ne s'agissait que d'une éclaircie, et la Suède, par l'intermédiaire de Saving qui obligeait Petiteau à bien se détendre pour détourner le ballon en corner, se créait la meilleure occasion de ce début de match (19') avat d'ouvrir le score quelques minutes plus tard grâce à Kullashi qui faisait admirer ses qualités de dribble pour se jouer de la défense centrale tricolore et marquer d'une frappe enroulée en lucarne (0-1, 21'). C'est la Suède encore qui se montrait dangereuse, avec un centre-tir de Selerund qui retombait au-dessus du but (26').

La Suède au dessus

Alors que les Bleuettes peinaient à créer dans la moitié de terrain suédoise, maladroites dans la dernière passe et manquant généralement d'agressivité, les Suédoises montraient une belle cohésion notamment dans le secteur offensif pour mettre en danger les Tricolores. Kapocs, parfaitement trouvée dans la surface, manquait son duel et tirait sur Petiteau qui pouvait donc s'emparer du ballon (36'). Ce n'était que partie remise cependant, car cette même Kapocs était trouvée sur un coup franc tiré à ras de terre quelques minutes plus tard, et elle n'avait plus qu'à ajuster la gardienne française pour permettre à la Suède de faire le break (0-2, 42'). Alors que la Suède était à l'attaque dans le temps additionnel, la défense française se mettait plus en danger que nécessaire, et à deux reprises dégageait devant Petiteau, sous la pression de l'attaque adverse. Les Bleuettes rentraient au vestiaire avec un déficit logique de deux buts.

Statu quo en seconde

Photo DR
Photo DR
En plus d'un changement effectué en fin de première période, Sonia Haziraj effectuait deux nouveaux changements dès le début de la seconde période, en plus d'avoir vraisemblablement demandé plus de mordant à ses joueuses. Dès les premières minutes de la seconde période, les Tricolores montraient plus d'allant, sans pour autant porter un réel danger sur les buts de Mukasa. Folquet s'enfermait dans la surface (48'), puis la défense suédoise contrait un bon ballon (54'). Le jeu, toujours aussi physique et qui faisait des dégâts des deux côtés, mais surtout dans les rangs tricolores. Diaz, entrée à la pause, ou encore Hurtré allaient être remplacées suite à des contacts rugueux au cours de la seconde période. Si la France montrait un meilleur visage, c'est pourtant la Suède qui allait se procurer ce qui sera finalement la meilleure occasion de cette seconde période avec une frappe sur la barre transversale à l'heure de jeu.

Le dernier quart d'heure de la rencontre allait être ponctué de quelques frappes de part et d'autres, souvent loin du cadre. Les deux gardiennes auront passé une seconde période très tranquille. L'attaque française, un peu désordonnée, aura buté sur une défense suédoise solide et bien organisée, tandis que la défense française aura montré plus de cohésion. Cette équipe de Suède des moins de 23 ans était un gros défi pour les Françaises dans leur préparation pour la Coupe du monde. La première période fut compliquée, mais les Tricolores ont su ensuite réagir pour montrer un visage plus volontaire et seconde période avec notamment une agressivité accrue et plus de présence dans les duels dans un match disputé sous une pluie battante la plupart du temps. Toutes les joueuses de champ ont pris part à la rencontre et permis à Sonia Haziraj de se faire une idée un peu plus précise de son groupe pour l'avenir, à quatre mois de la Coupe du monde.

Réaction de Sonia Haziraj

" Aujourd'hui nous avons composé avec un groupe jeune et nouveau car neuf joueuses disputaient leur premier match en sélection U20. Nous avons fait le choix de jouer contre un adversaire plus âgé. La différence s'est ressentie dans le domaine athlétique et dans l'impact physique. Nous avons effectué une bonne entame de match, notamment dans le premier quart d'heure où nous aurions pu prendre l'avantage. Mais nous avons manqué d'une efficacité qui est primordiale dans le haut-niveau. Ce match a pu nous donner quelques indications sur ce qu'il faut améliorer avant la Coupe du Monde en août prochain ".
Photos : Marielle Breton/FFF
Photos : Marielle Breton/FFF

Vendredi 8 avril 2022 - 13h00
FRANCE U20 - SUEDE U23 : 0-2 (0-2)
Croissy-sur-Seine (Parc Omnisports) - 120 spectateurs
Temps pluvieux - Terrain correct
Arbitres : Siham Benmahammed assistée de Nabila Zaouak et Violette Le Chevert. 4e arbitre : Naïma Khettou

Buts
0-1 Loreta KULLASHI 21' (Frappe enroulée en lucarne)
0-2 Cornelia KAPOCS 42' (Coup franc de Saving à ras de terre pour Kapocs seule qui peut ajuster Petiteau d'une frappe croisée)

Aucun avertissement

France
16-Marie Petiteau ; 18-Jade Le Guilly (13-Chloé Tapia 46'), 5-Célina Ould Hocine (cap.), 4-Anaëlle Tchakounté ; 14-Inès Benyahia (10-Hillary Diaz 46', 15-Myriem Nacer 65'), 3-Magnaba Folquet, 8-Océane Picard, 12-Jade Rastocle (6-Melween Ndongala 37') ; 17-Océane Hurtré (11-Candice Charbonnier 70'), 7-Esther Mbakem Niaro, 9-Hawa Sangaré. Entr.: Sonia Haziraj
Non utilisées : 1-Marie-Morgane Sieber (G), 21-Lauren Pastor (G)

Suède
1-Angel Mukasa ; 2-Hanna Lundkvist, 3-Wilma Carlsson, 4-Josefin Harrysson, 15-Alva Selerud (17-Molly Johansson 77') ; 11-Paulina Nyström (23-Wilma Öhman 77'), 13-Felicia Saving (20-Linn Vickius 65'), 6-Marika Bergman Lundin, 9-Stinalisa Johansson (16-Beata Olsson 90') ; 7-Cornelia Kapocs (22-Matilda Eriksson Kristell 90'), 10-Loreta Kullashi (cap.) (18-Beatrice Persson 30'). Entr.: Martin Möller
Non utilisées : 12-Moa Edrud (G), 21-Somea Polozen (G), 5-Ebba Hed, 6-Agnes Nyberg, 14-Wilma Wärulf, 19-Evelyn Ijeh


Vendredi 8 Avril 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :