Footofeminin.fr : le football au féminin

#U20F - Sud Ladies Cup : les USA s'imposent face à la FRANCE

Un but de Simone Jackson et un doublé de Trinity Byars ont permis aux Etats-Unis de battre logiquement l'équipe de France, qui avait égalisé en début de seconde période par Jade Nassi.



Jade Nassi a marqué l'unique but tricolore juste après son entrée en jeu (photo Sébastien Duret)
Jade Nassi a marqué l'unique but tricolore juste après son entrée en jeu (photo Sébastien Duret)
Pour ce tournoi de préparation pour la Coupe du monde qui se déroulera en août au Costa Rica, Sonia Haziraj a procédé à une large revue d'effectif et de nombreuses jeunes joueuses font à l'occasion de ce tournoi leurs débuts dans la catégorie de moins de 20 ans avec des places à gagner dans le groupe pour la Coupe du monde.


Jackson, la différence

Dans ce premier match du tournoi face aux Etats-Unis, les Bleuettes démarraient mal la rencontre et étaient rapidement punies par Simone Jackson alors que le ballon tournait au sein d'une défense française passive et lui revenait alors qu'elle était seule (0-1, 6'). Les Américaines réalisaient le doublé sur corner direct, mais une faute sur Marie Petiteau était sifflée (9'). Ce but refusé semblait réveiller un peu les Françaises, qui commençaient à jouer un peu plus haut pour gêner leurs adversaires. Pourtant, sur une mauvaise passe en retrait d'Esther Mbakem-Niaro et alors qu'Anaëlle Tchakounté se ratait, Michelle Cooper se retrouvait au duel avec la gardienne française, qui avait le dernier mot (14'). La vitesse et le jeu direct et en profondeur des Américaines gênaient beaucoup l'arrière-garde tricolore, notamment Lou Bogaert en difficulté face à Jackson qui manquait le cadre ensuite à deux reprises (22', 31').

Si les Bleues étaient mieux dans le jeu, la première alerte ne survenait qu'à la 24e minute, et il fallait une bonne intervention d'Oke pour gêner le tir de Vicky Becho et éviter une possible égalisation (24'). Les Tricolores étaient cependant trop maladroites pour véritablement porter le danger sur les buts de Justus malgré une domination qui avait quelque peu basculé en leur faveur. Les Etats-Uniennes, moins dominatrices qu'en début de match mais capables de se montrer dangereuses à n'importe quel moment, se créaient deux belles occasion en fin de première période. Cooper ne trouvait pas le cadre (43'), puis Petiteau devait dévier le ballon sur sa barre (44'). Ces opportunités manquées, c'était au tour des Bleues de porter le danger sur les cages de Justus, par l'intermédiaire de Mbakem qui manquait deux belles chances coup sur coup. Sur sa première occasion, elle crochetait Justus mais voulait se remettre sur son pied droit et finissait par se faire contrer (45'), puis elle manquait de reprendre le centre de Sombath venu de la droite (45+1'). Dommage pour les jeunes Françaises qui auraient pu prétendre à un score nul en fin de première période après être montées en puissance, mais rentraient finalement au vestiaire avec un but de retard au tableau d'affichage.

Égalisation puis déconcentration

C'est avec des changements des deux côtés que les débats reprenaient, Jade Nassi ayant remplacé Becho à la pause côté tricolore. La nouvelle entrante se mettait d'ailleurs rapidement en évidence, alors que ce sont les Etats-Unis qui revenaient avec les meilleures intentions et se montraient dangereuses dès la reprise (46', 47'). Sur un nouveau centre dangereux d'Alice Sombath, Nassi égalisait d'une déviation filet opposé (1-1, 50'). Malheureusement, la joie était de courte durée puisqu'il fallait deux minutes aux Américaines pour égaliser par l'intermédiaire là aussi d'une nouvelle entrante, Byars, qui profitait encore d'une certaine apathie de la défense française (1-2, 52'). Tout était à refaire côté tricolore, mais les joueuses de Sonia Haziraj n'allaient pas réussir à réagir et à se montrer dans la moitié de terrain adverse. Les Américaines dominaient assez largement les débats en seconde période même si la défense française parvenait tant bien que mal à éviter un nouveau but, dans le jeu ou sur coup de pieds arrêtés, domaine où les adversaires se montraient dangereuses. Assez logiquement, les Etats-Uniennes ajoutaient un troisième but à la dernière minute. Sur une nouvelle passe en profondeur de Cooper, Petiteau sortait malgré la présence de deux coéquipières, manquait le ballon et Byars, à la lutte avec Jade Le Guilly, marquait dans le but vide (1-3, 90').

Pour son entrée dans la compétition, la France a obtenu une défaite logique, ne parvenant que trop peu à jouer haut et mettre la pression sur son adversaire, se montrant constamment en difficulté sur le jeu direct et la qualité sur coups de pieds arrêtés de son adversaire. La France n'a cependant pas été ridicule, et il a surtout manqué de la justesse pour pouvoir proposer un jeu plus cohérent. Les Etats-Unis étaient a priori leur adversaire le plus coriace du tournoi, donc il faudra voir comment Sonia Haziraj parviendra à remobiliser ses joueuses pour son prochain match, dès dimanche face aux Pays-Bas. L'équipe devrait connaître plusieurs changements, car il y a des nouvelles têtes qui doivent faire leurs preuves, que les matchs ont lieu tous les deux jours et qu'il fait chaud, malgré l'heure.

Sud Ladies Cup - Première journée
Vendredi 24 juin 2022 - 21h00
FRANCE - ÉTATS-UNIS : 1-3 (0-1)
Aubagne (Stade De Lattre) - 200 spectateurs
Temps chaud (23°C) - Terrain en bon état
Arbitres : Audrey Gerbel (France) assistée de Clothilde Brassart (France) et Camille Daas (France). 4e arbitre : Bianca Elena Giuran (France)

But
0-1 Simone JACKSON 6' (Menti joue en triangle avec Lageyre et arme une frappe de 20 m contrée par Samoura. Le ballon arrive sur Jackson démarquée côté droit à 12 m qui place une frappe croisée du droit au sol dans le petit filet droit de Petiteau)
1-1 Jade NASSI 50' (Sombath arrive côté droit dans la surface et centre au premier poteau sur Nassi qui décroise d'une déviation de la poitrine dans le petit filet opposé)
1-2 Trinity BYARS 52' (Remise en jeu de Mason côté droit qui trouve Byars à l'angle de la surface. En duel avec deux défenseures, elle arrive à se retrouver et se démarquer de Sylla pour se présenter face à la gardienne à 6 m et conclure d'un pointu du droit)
1-3 Trinity BYARS 90' (Superbe ouverture de Cooper dans la profondeur pour lancer Byars. Petiteau sort loin de sa surface et manque son intervention. Byars est à la lutte avec Le Guilly en direction du but et résiste pour marquer du droit depuis le point de penalty dans le but vide)

Avertissements : Vicki Becho 24', Laurina Fazer 57' pour la France ; Sally Menti 80' pour les États-Unis

France
16-Marie Petiteau ; 2-Alice Sombath (3-Célina Ould Hocine 83'), 5-Thiniba Samoura, 14-Annaëlle Tchakounté, 11-Lou Bogaert (18-Jade Le Guilly 61') ; 13-Laurina Fazer (cap.), 4-Kysha Sylla ; 9-Manssita Traoré, 8-Magnaba Folquet (23-Cyrielle Blanc 61'), 10-Vicki Becho (15-Jade Nassi 46') ; 7-Esther Mbakem Niaro. Entr.: Sonia Haziraj
Non utilisées : 1-Marie-Morgane Sieber (G), 21-Océane Toussaint (G), 6-Mégane Hoeltzel, 12-Yrma Mzé Issa, 17-Océane Hurtré, 19-Océane Picard, 20-Hawa Sangaré, 22-Kenza Chapelle, 24-Baby-Jordy Benera

États-Unis
1-Mia Justus ; 3-Ayooluwa Oke (5-Lilly Reale 46'), 4-Emily Mason, 15-Aidan Mcconnell, 2-Evelyn Shores (25-Jaedyn Shaw 46') ; 6-Emily Colton (21-Korbin Albert 46'), 8-Carina Lageyre (10-Alexis Missimo 65'), 17-Sally Menti ; 7-Simone Jackson (18-Trinity Byars 46'), 9-Michelle Cooper (cap.), 19-Andrea Kitahata. Entr.: Tracey Kevins
Non utilisées : 12-Neeku Purcell (G), 11-Makenna Morris, 13-Olivia Moultrie, 14-Lauren Flynn, 16-Avery Patterson, 20-Talia DellaPeruta, 23-Allyson Sentnor


La réaction de la sélectionneuse

Sonia Haziraj : « Il nous a manqué un peu de fraîcheur athlétique, de ressources physiques et aussi mentales. Les Américaines sont en cours de saison alors que nos filles ont arrêté depuis un mois. On a eu du mal à rivaliser dans l'agressivité. On a réussi à revenir au score mais on prend un deuxième but trop tôt derrière. Le collectif américain est bien huilé et nous, c'est notre premier match avec cet effectif au complet. On est dans notre préparation. Mais je suis assez satisfaite de certaines choses, on a réussi à produire ce que l'on avait vu à l'entraînement. Il y a du positif. Contre les Néerlandaises, il faudra être un peu plus disciplinées tactiquement et présentes collectivement, et j'espère que l'on pourra mettre en place notre jeu, avec nos qualités .»
Source FFF.fr

Vendredi 24 Juin 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :