Footofeminin.fr : le football au féminin

#U20WWC - La benjamine Amélie DELABRE a libéré la FRANCE

Gilles Eyquem avait décidé d'opérer des choix majeurs pour ce match décisif face aux Pays-Bas. La capitaine Katoto reléguée sur le banc, c'est Delabre qui était titularisée à la pointe de l'attaque et qui a signé un triplé salvateur.



Un triplé de Delabre a permis à la France de faire la différence avant la pause (photo FIFA.com)
Un triplé de Delabre a permis à la France de faire la différence avant la pause (photo FIFA.com)
Le sélectionneur français attendait une réaction, Amélie Delabre qui s'est vu offrir l'opportunité d'être titulaire n'a pas manqué de rappeler qu'il fallait compter sur elle. Après avoir marqué à 11 reprises avec la sélection U19, Amélie Delabre s'est offert un triplé mémorable en l'espace de 24 minutes. La défense des Pays-Bas s'est fait dépasser par la vivacité des Tricolores.

Si les Pays-Bas étaient assurés de la qualification depuis mercredi, la première place n'était pas acquise. L'entraîneur néerlandais alignait d'ailleurs une formation quasi-similaire au match précédent. Gilles Eyquem, outre la titularisation de Delabre, permettait à Gavory de jouer son premier match dans cette compétition, et remettait Polito au milieu et Piga en défense centrale avec le brassard de capitaine. Thibaud, Fercocq et Zamanian se retrouvaient sur le banc.

Delabre voit triple

A la pointe de l'attaque, Delabre passait ses premières minutes à venir chercher les ballons bas et son travail défensif permettait aux Bleuettes de prendre le dessus au milieu de terrain. Un pressing payant à l'image du travail de Polito pour récupérer le ballon le long de la ligne de sortie de but. Une passe en retrait vers Delabre et Kop s'inclinait une première fois (1-0, 9'). Les Pays-Bas répondaient par deux timides offensives avec Kalma (12e, 21e).
Les Françaises restaient dominatrices et bénéficiaient d'un coup de pouce avec un penalty généreusement sifflé pour une faute sur Laurent. Delabre se chargeait de le frapper en force (2-0, 30'). La néo-Messine n'en restait pas là. Un bon travail de Laurent cette fois-ci sur le côté droit et le coup de tête de Delabre à la réception finissait en pleine lucarne (3-0, 33').

Laurent enfonce le clou

En seconde période, les Néerlandaises tentaient une réaction mais se montraient bien incapables de se relancer. Weerden frappait sur Chavas impeccable (52e), Dijkstra n'était pas plus dangereuse (56e). Dans les dernières secondes, Chavas sortait un coup franc à 20 m de Nouwen d'une belle horizontale (90+4').

Eyquem profitait de ce net avantage pour faire tourner après le quatrième but de Laurent sur une belle récupération de Polito et une finition sans trembler de la Lyonnaise (0-4, 74'). Rey et Dechilly jouaient leur première minute dans cette Coupe du monde qui se prolongera jeudi prochain par un quart de finale face à la Corée du Nord.

A Saint-Malo,
Sébastien Duret


FIFA U20 Coupe du Monde - France 2018 - Groupe A - Troisième journée
Dimanche 12 août 2018 - 16h30
PAYS-BAS - FRANCE : 0-4 (0-3)
Saint-Malo (Stade de Marville)
Temps couvert (21°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 2 262
Arbitres : Esther Staubli (Suisse) assistée de Belinda Brem (Suisse) et Susanne Kung (Suisse). 4e arbitre : Gladys Lengwe (Zambie)

Buts :
0-1 Amélie DELABRE 9' (Polito s'arrache sur le côté droit, le long de la ligne de touche, pour récupérer le ballon dans les pieds de Doorn et trouve en retrait Delabre qui place une reprise croisée du droit depuis l'angle des 5,5 m)
0-2 Amélie DELABRE 30' s.p. (Faute de Van Deursen qui pousse légèrement Laurent. Penalty transformé par Delabre du droit en force sur la droite de la gardienne)
0-3 Amélie DELABRE 33' (Laurent sur le couloir droit sort du marquage de Doorn, résiste à Dijkstra et centre pour la reprise de la tête de Delabre au premier poteau qui prend le dessus sur Duppen et trouve la lucarne)
0-4 Emelyne LAURENT 72' (Polito récupère le ballon sur le côté gauche, lance Laurent à gauche qui s'avance dans la surface et vient ouvrir son pied droit)

Avertissements : Sabajo 45+1', Weerden 59', Ypema 90+1' pour les Pays-Bas ; Daoudi 61' pour la France

Pays-Bas : 1-Lize Kop (cap.) ; 2-Jasmijn Duppen (10-Nathalie Van Den Heuvel 67'), 12-Danique Ypema, 5-Aniek Nouwen, 15-Lisa Doorn ; 6-Eva Van Deursen, 3-Caitlin Dijkstra ; 8-Quinty Sabajo, 14-Victoria Pelova, 11-Ashleigh Weerden (7-Bente Jansen 72') ; 19-Fenna Kalma (9-Joelle Smits 75'). Entr.: Michel Kreek
Non utilisées : 16-Daphne Van Domselaar, 21-Jacintha Weimar, 4-Sabine Kuilenburg, 17-Naomi Pattiwael, 18-Nurija Van Schoonhoven, 20-Kim Van Velzen
France : 1-Mylène Chavas ; 2-Elisa De Almeida, 5-Julie Piga (cap.), 13-Maëlle Lakrar, 3-Selma Bacha ; 6-Sana Daoudi (4-Julie Thibaud 69') ; 17-Carla Polito, 15-Christy Gavory ; 7-Emelyne Laurent (12-Pauline Dechilly 87'), 19-Amélie Delabre (18-Marion Rey 74'), 11-Melvine Malard. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 16-Camille Pecharman, 21-Justine Lerond, 8-Hélène Fercocq, 9-Marie-Antoinette Katoto, 10-Annahita Zamanian, 14-Lena Goetsch, 20-Sandy Baltimore




Lundi 13 Août 2018
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :