Footofeminin.fr : le football au féminin

Women's Cup Grand Est - DIJON remporte sa première rencontre

Face aux Belges du Standard de Liège, les Dijonnaises qui ont aligné durant plus de 80 minutes la même équipe ont réalisé une solide prestation pour s'imposer grâce au doublé d'Oparanozie.



Oparanozie, auteure d'un doublé (photo Sébastien Duret)
Oparanozie, auteure d'un doublé (photo Sébastien Duret)
Yannick Chandioux dont l'équipe dispute deux matchs en 24 heures avait décidé d'aligner deux équipes différentes à chaque rencontre. Pour cette première, devant le Standard de Liège, trois recrues étaient titulaires avec Rougé en défense, Gordon et Oparanozie en attaque. En dehors des joueuses plus aguerries, deux jeunes complétaient le groupe avec Girardot en défense centrale et Stephen au milieu.

Gordon se retrouvait en bonne position après 10 minutes de jeu, profitant d'un ballon perdu mais elle manquait le cadre (10e). Oparanozie débloquait son compteur après un gros travail de Nakkach pour remonter le ballon dans l'axe et servir la Nigériane qui enchaîne un contrôle puis une frappe placée sur la droite de la gardienne (1-0, 23'). L'ex-Guingampaise bien en jambes s'offrait le doublé avant le repos après avoir été lancée par Barbance. Oparanozie éliminait la gardienne pour conclure du plat du pied droit dans le but vide (2-0, 45+1'). Elle était même proche du triplé dans la foulée !

Dijon a contenu la réaction liégeoise après la pause

Nakkach a réalisé un gros abattage au milieu (photo Sébastien Duret)
Nakkach a réalisé un gros abattage au milieu (photo Sébastien Duret)
En face, les joueuses du Standard s'étaient montrées à quelques reprises par un centre-tir bien sorti par Chavas (15e) et la plus belle action avec Schoenmark servie par une ex-Parisienne van Mechelen. L'attaquante butait sur Chavas qui avait bien jailli pour se mettre en opposition (40e).

Continuant sur leur lancée après le repos, les Dijonnaises qui devaient puiser physiquement en conservant le même onze se faisait surprendre en voulant continuer à relancer court. Un corner concédé, une reprise de la tête de Schoenmark sur la barre, et c'est Brackman à l'affût qui finissait par trouver la faille (2-1, 56'). Si les multiples changements de Liège permettaient à ces dernières de se montrer plus pressantes, les Dijonnaises n'en restaient pas moins solides et finalement peu inquiétées. A la 84e minute, Chandioux renouvelait neuf de ses onze joueuses, seules Chavas et Bonet qui basculait du couloir droit à gauche finissaient la rencontre.

Un succès encourageant avec d'aligner un onze de départ totalement différent ce dimanche face à Reims (18h00) pour la clôture du tournoi.


Women's Cup du Grand Est
Samedi 15 août 2020 - 19h00
STANDARD DE LIEGE (BEL) - DIJON FCO : 1-2 (0-2)
Phalsbourg - Trois-Maisons (Stade du Rocher du Corbeau)
Spectateurs : 150
Arbitres : William Storck assisté de René Hoffmann et Valentin Hoffmann

Buts :
0-1 Désiré OPARANOZIE 23'
0-2 Désiré OPARANOZIE 45+1'
1-2 Constance BRACKMAN 56'

Avertissements : Elodie Nakkach 74', Mylaine Tarrieu 89', Alice Soleilhet 90+1' pour Dijon

Standard de Liège : 16-Lisa Lichtfus ; 13-Ellen Charlier, 7-Maurane Marinucci (cap.), 4-Meree Bormans (15-Elien Nelissen 46') ; 5-Aster Janssens (6-Yuna Appermont 46') ; 11-Lola Wajnblum, 10-Noémie Gelders, 18-Charlotte Cranshoff (5-Aster Janssens 73'), 9-Sylvie Calleeuw (20-Constance Brackman 46') ; 25-Davinia van Mechelen (3-Gwyneth Vanaenrode 46') ; 8-Sanne Schoenmakers. Entr.: Hamide Lamara

Dijon : 1-Mylène Chavas ; 5-Elise Bonet, 3-Morgane Girardot (14-Océane Daniel 84'), 19-Aurélie Rougé (6-Alicia Soleilhet 84'), 15-Noémie Carage (4-Léna Goetsch 84') ; 20-Elodie Nakkach (cap.) (22-Amanda Chaney 84') ; 13-Coline Stephen (17-Rose Lavaud 84'), 7-Solène Barbance (10-Ophélie Cuynet 84'), 8-Léa Declercq (11-Genessee Daughetee 84'), 2-Sh'nia Gordon (12-Mylaine Tarrieu 84') ; 9-Désiré Oparanozie (18-Inès Barrier 84'). Entr.: Yannick Chandioux
Non utilisée : 16-Maryne Gignoux-Soulier



Dimanche 16 Août 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :