Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Anecdotes, réactions et infos du premier tour fédéral

Footofeminin.fr vous propose à travers cet article de retrouver une compilation unique d'informations sur tous les matchs du premier tour fédéral disputé le week-end dernier.



L'équipe de Domont
L'équipe de Domont
DOMTAC, PETIT POUCET
Dommartin la Tour sera le club évoluant en District à participer aux trente-deuxièmes de finale. En effet, les autres équipes qui évoluaient face à des adversaires hiérarchiquement supérieurs sont tombés. Mais aucun n'a démérité. Samedi, la Vitréenne s'est incliné 1-3 face à Laval. Dimanche, Châteauneuf les Martigues a bien résisté devant l'équipe de D2 de Nîmes (1-5). Le voisin du FC Martigues est même passé proche de l'exploit en ne perdant qu'aux tirs au but contre l'US Villeneuve (DH). Enfin, un duel opposait deux équipes de District : DOMTAC est sorti vainqueur contre Genas Azieux et sera donc le petit poucet de l'épreuve.

BUTEUSES MANQUANTES
Grâce à la participation des nombreux internautes, nous disposons des buteuses de la quasi-totalité des rencontres. Seules les buteuses des matchs suivants manquent encore : FC Sète, VGA Saint-Maur, US Castanet et Union Jurançon. Si vous avez des infos : contact@footofeminin.fr
Tous les matchs du premier tour

GARDIENNE-PRESIDENTE
Face à Condé (D2), c'est la gardienne et présidente du Domont FC qui gardait les cages. Et durant près d'une heure, elle aura su les préserver de tout but. Mais en quelques minutes, le club bas-normand a fait pencher la balance. Le but d'Elodie Potart n'aura pas suffi pour revenir au score.

Le club de St Max Essey qui atteignait pour la première fois ce stade de la compétition s'est incliné contre Blanzy (0-3)
Le club de St Max Essey qui atteignait pour la première fois ce stade de la compétition s'est incliné contre Blanzy (0-3)
CARTONS DANS LE SUD OUEST
Au pays du rugby, certains scores fleuves ont été relevé. Ainsi Muret a réalisé la plus nette victoire de ce premier tour avec un succès 15-0. L'attaquante Fanny Tenret a même inscrit six buts et est revenu sur sa performance : "C'est la première fois que ça m'arrive. Cela est dû à très bon travail de mes coéquipières et j'ai été cette fois-ci plus décisive que d'habitude à la finition. On a eu beaucoup d'occasions dans l'ensemble et j'ai inscrit un pénalty". La Muretaine espère une petite équipe au prochain tour pour aller le plus loin possible ou alors jouer un derby contre Sainte-Christie. Autre gros score, la victoire d'Albi contre le FC Critourien (8-0). Mais le club francilien de la VGA Saint-Maur (9-1 contre Beauvais), La Roche sur Yon (10-0 contre Sainte-Luce) ou encore Cormelles (8-2 contre Longueau) ont aussi été prolifiques.

ILS NE FAISAIENT PAS BON RECEVOIR
Sur les 51 matchs, seuls 8 clubs évoluant à domicile se sont qualifiés ! Si les clubs les plus petits avaient l'avantage de recevoir, les clubs de même niveau n'ont pas toujours eu l'avantage à domicile. Bien au contraire ! A l'image des confrontations entre les clubs de D2 qui ont tourné dans 80 % des cas en faveur de l'équipe visiteuse. Seul Le Puy a tiré son épingle du jeu contre Flacé Mâcon (3-0).

Habituées de la Coupe, les Ploërmelaises s'arrêtent au 1er tour (photo Pierrick Panier)
Habituées de la Coupe, les Ploërmelaises s'arrêtent au 1er tour (photo Pierrick Panier)
BESANCON RACING VERRAIT BIEN AFFRONTER LYON
A l'issue du match remporté contre Oberhergheim, Xavier Plançon l'entraîneur bisontin a déclaré : "Notre prestation a été convaincante. Il serait bon maintenant de défier une équipe de Ligue 1. Lyon ? Pourquoi pas" !

VALENCE AUSSI...
Maxime Debusshere exprimait après la victoire à Montmerle pour le prochain tour : "autant tomber contre un gros comme l'OL"

SAINT-MEMMIE ESPERE JUVISY
Bruno Dalla Libera, l'actuel entraîneur de Saint-Memmie espère jouer contre une de ses anciennes protégées Gaëtane Thiney. Après la qualification au Perreux, il a glissé le souhait suivant : "Nous pouvons rêver de revoir Gaëtane chez nous si nous recevions Juvisy. Je croise les doigts".

PAS DE MAUVAIS TOURS
Déjà vainqueur récemment 9 buts à 1 en championnat contre l'USO, le Tours FC en course pour la montée en Division 2 en Ligue du Centre. Les Orléanaises ont craqué dans les vingt dernières minutes.

LES HENINOISES CARBURENT
Invaincues en match officiel depuis le 6 mai 2012 et une défaite 0-2 face au PSG, le FCF Hénin-Beaumont a enchaîné un douzième match sans défaite en battant Gravelines 6-1. Un adversaire que le club artésien retrouve dès ce dimanche en match en retard de Division 2 !

ROUVROY PREMIER QUALIFIE

L'US Rouvroy était le premier club qualifié pour le prochain tour. En effet, la formation du Nord Pas de Calais était exempte suite au forfait général d'Herblay en D2.

Les tribunes combles de Vitré
Les tribunes combles de Vitré
L'OM NE PASSE PAS LE CAP
Opposées à l'ASPTT Montpellier, l'Olympique de Marseille n'a pas réussi à atteindre le prochain tour. Angéline Guillemard avait pourtant donné l'avantage à son équipe à la 56e minute. Mais l'ASPTT a égalisé rapidement avant de prendre l'avantage dans les dernières minutes.

L'ETOILE NABORIENNE A LA PEINE
L'Etoile Naborienne de Saint-Avold en proie à des problèmes d'effectif n'a pas pu aligner une équipe contre le FC Woippy qui s'est donc qualifié sans jouer.

PLUS DE 1 000 SPECTATEURS A VITRE
La Vitréenne FC a réussi son opération communication à l'occasion de la réception des FA de Laval. Samedi soir ce sont en effet 1 050 spectateurs qui ont garni le stade municipal de Vitré. Une belle performance qui en fait la meilleure affluence ce premier tour.

FIN DE MATCH ANIMEE
Le duel entre les deux équipes de D2 Nantes Saint-Herblain et Le Mans FC aura été animé. En effet, les Nanto-Herblinoises prenaient l'avantage sur un coup franc repris de la tête par Talarmin (90+1e). Mais les Mancelles au terme de cinq minutes d'arrêt de jeu égalisait sur l'ultime action. Un coup franc frappé directement par Laura Bourgouin sous la barre (90+5e). Lors de la séance des tirs au but, les locales avaient la balle de la victoire mais échouait sur le cinquième essai. Au sixième tir, Claire Germain offrait finalement la qualification au finaliste 2009 !

L'ancienne internationale Claire Morel est désormais entraîneur-joueuse à Champniers
L'ancienne internationale Claire Morel est désormais entraîneur-joueuse à Champniers
REACTIONS A CHAUD
Christophe Bobichon (entraîneur du FC Martigues battu par Villeneuve 0-0 puis 3 tirs au but à 1) :
On a joué contre une équipe qui veut monter en D2, et on les a littéralement surclassées. Je suis très fier de mes filles. On a été tactiquement très intelligents. C'est le résultat de plusieurs années de travail, avec le même groupe, la même ossature. Il y avait pas mal de monde au stade (ndlr : environ 300 spectateurs), et les gens étaient ravis du spectacle proposé. C'était un match de fou. On doit se qualifier mais les penaltys, c'est la loterie. On sort donc par la grande porte".

Corinne Diacre (entraîneur de l'ASJ Soyaux vainqueur à La Rochette Vaux Le Pénil 5-0) :
Pour un premier tour de coupe, on ne pouvait pas espérer tirer un adversaire plus lointain (ndlr : l'équipe est partie à 7h15). Heureusement les filles ont répondu présent et ont su se rendre la tâche facile en menant 2-0 à la mi-temps.

Maurice Robot (entraîneur de Flacé Mâcon battu au Puy 0-3) :
On a fait de notre mieux avec nos moyens actuels. Maintenant on va préparer avec grand soin le match en retard à La Véore en espérant quelques retours.

Olivier Fatrez (entraîneur de ASFF Epinal vainqueur à Châtenoy 5-1) :
Je n'ai pas aimé la première période. On aurait dit que c'était Châtenoy qui jouait en deuxième division, pas nous. C'était un match de reprise et ça s'est vu. On l'a joué à l'expérience. Les filles ont géré pendant 90 minutes.

Joëlle Fritsch-Remelius (capitaine de Wolxheim battu par Algrange 0-5) :
Les premières minutes étaient difficiles, mais on résiste et on est bien revenu en fin de première période. On voulait prouver qu'on était capable de rivaliser avec une équipe de D2, mais là, il n'y a pas photo, elles étaient largement supérieures.

Aurore Geneau (joueuse de Niort battu par Poitiers 0-1) :
C'est une énorme déception car on avait les moyens de gagner. On a respecté les consignes qui consistaient à allonger le jeu au début, pour mieux le prendre à notre compte par la suite. Seulement, nous avons manqué cruellement d'efficacité offensive pour pouvoir l'emporter. On savait nos adversaires plus techniques, mais on avait d'autres arguments à leur proposer. Il n'aura vraiment pas manqué grand chose.

Claire Morel (entraîneur de Champniers battu par Blanquefort 1-9) :
On a bien commencé avec quelques occasions franches. Si on mène, la tournure aurait peut-être été différente. On prend un but malchanceux et on fait des erreurs défensives. On avait le moral dans les chaussettes et on les a regardées jouer. Si on avait joué notre jeu, il n'y aurait pas eu neuf buts d'écart.

Tourangelles et Orléanaises avant le match
Tourangelles et Orléanaises avant le match



Mercredi 9 Janvier 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :