Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - L'OLYMPIQUE LYONNAIS bat de nouveaux records

Avec 22 victoires, 132 buts marqués pour seulement 5 encaissés, les Lyonnaises ont battu tous les records en D1 cette saison.



Renard trouve le poteau sur cette reprise de la tête
Renard trouve le poteau sur cette reprise de la tête
Les Lyonnaises se sont difficilement remises de leur défaite en finale de la Ligue des Champions en renouant avec la victoire en seconde période. Une victoire qui, au vue des innombrables occasions qu’elles se sont procurées, aurait pu être beaucoup plus lourde. Patrice Lair avait laissé quelques cadres sur le banc, Amandine Henry, Louisa Necib, Lotta Schelin, Sarah Bouhaddi et Corine Petit-Franco afin de préparer les futures échéances. Côté ruthénois, c’était la dernière d’Elodie Woock sur le banc du RAF. Une première frappe de Megan Rapinoe, sur un service de Laura Georges, part bien au dessus du but d’Amélie Fabries (3e). C'est ensuite un coup franc de Sonia Bompastor repris de la tête par Wendie Renard qui passe également au dessus (5’). Une reprise de la tête de Wendie Renard sur un corner de Megan Rapinoe est repoussée par Amélie Fabries sur Lara Dickenmann qui tire dans le petit filet extérieur (13’). La première frappe ruthénoise de Flavie Lemaitre n’inquiète pas Pauline Peyraud-Magnin (14’). Lyon pousse avec une accélération d’Eugénie Le Sommer, sur l’aile droite, qui centre en retrait pour Camille Abily qui expédie un bon tir dégagé des poings par Amélie Fabries (21’). On retrouve la gardienne sur un coup franc de Camille Abily et belle claquette alors que le ballon prenait le chemin de la lucarne gauche (22’). Sur une remise d’Eugénie Le Sommer, Camille Abily tape au ras du montant gauche (38’).

L'OL débloque la situation en seconde période

Changement en début de seconde période avec l’entrée de Lotta Schelin à la place de Megan Rapinoe. Et la Suédoise fait de suite la différence. Lancée dans la profondeur, elle manque totalement la finition (52’). Sur un une-deux entre Amel Majri et Lotta Schelin, c’est encore Amélie Fabries qui repousse sur sa ligne. Dans le prolongement de l’action, c’est Eugénie Le Sommer qui va débloquer le compteur but des Lyonnaises d’une tête plongeante (58’, 0-1). La Franco-Tunisienne Amel Majri, sur un décalage de Lotta Schelin, manque encore le cadre (70’). Lyon double la mise ensuite sur une touche de Corine Franco pour Lara Dickenmann qui s’avance et sert Lotta Schelin devant le but qui reprend instantanément (71’, 0-2). C'est ensuite sur un corner d’Elise Bussaglia repris de la tête par Wendie Renard qui termine sur le montant gauche (73’). Lancée sur l’aile gauche, à la limite du hors jeu, Lotta Schelin centre au premier poteau où Eugénie Le Sommer manque la balle mais pas Lara Dickenmann, derrière, qui marque en deux temps après un premier arrêt reflexe d’Amélie Fabries (83’, 0-3). Enfin, décalée par Eugénie Le Sommer, la frappe croisée de Lotta Schelin rase le montant gauche (90’+2).

Christophe Ringaud

REACTION
Patrice LAIR
Maintenant, 22 victoires sur 22 matches, toujours en respectant l’adversaire, c’est fort. Mais, c’est vrai que l’on a eu du mal à évacuer notre seule défaite de la saison, en finale de la Ligue des Champions. Contre Rodez, on aurait dû tuer le match à la mi-temps. Mais, les filles ont fait le boulot en seconde période car c’était important de gagner. Il nous reste deux matches à jouer…On doit rejouer la demi-finale de Coupe de France contre Montpellier, et on espère ensuite s’aligner en finale contre Saint Etienne. On essayera de faire le doublé, coupe – championnat

Championnat de France de Division 1 - 22e journée
Dimanche 26 mai 2013 - 15h00
RODEZ AF - OLYMPIQUE LYONNAIS : 0-3 (0-0)
Rodez (stade Paul Lignon)
Spectateurs : 1000 environ
Arbitres : Elodie Efe assistée de Daniel Gavalda et Yves Thouilleux
Buts : Eugénie LE SOMMER 58', Lotta SCHELIN 71', Lara DICKENMANN 83'
Avertissement : Vaysse 41' à Rodez.

RODEZ AF : 30-Amélie Fabries ; 2-Manon Guitard, 4-Séverine Cabec (cap), 5-Anne-Sophie Ginestet, 6-Maëva Buscaylet ; 20-Aline Liaigre, 22-Sophie Vaysse, 10-Laurie Cance ; 12-Marine Augis (3-Alexia Pascal 67’), 9-Flavie Lemaitre (18-Julie Perthuis 84’), 13-Charlène Farrugia. Entr.: Elodie Woock.
O. LYONNAIS : 16. Pauline Peyraud-Magnin ; 21-Lara Dickenmann, 5-Laura Georges, 3-Wendie Renard, 18-Sonia Bompastor (cap) ; 15-Elise Bussaglia, 25-Amel Majri, 23-Camille Abily (6-Amandine Henry 64’) ; 12-Elodie Thomis (17-Corine Franco 55’), 9-Eugénie Le Sommer, 7-Megan Rapinoe (8-Lotta Schelin 46’). Entr.: Patrice Lair
Non utilisées : 30-Sarah Bouhaddi, 10-Louisa Necib

Mardi 28 Mai 2013
Sebastien Duret


1.Posté par Gonement le 28/05/2013 14:12
La défaite en ligue des champions n'a pas servi de leçon à Mr Lair , pour qu'il annonce " qu'il leur reste 2 matchs à jouer' sous-entendant la 1/2 et la finale de la coupe de France......Apparemment Lyon est déjà en finale.......évidemment sur un terrain en herbe plutôt que sur le synthétique habituel de Montpellier, Lyon a mis déjà des atouts dans leur manche !

Et le fairplay a déjà disparu.......


Dans la même rubrique :