Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le PSG s'est relevé face à NIMES

Une semaine après la cuisante défaite à Lyon, les Parisiennes ont déroulé devant Nîmes. Une écrasante victoire face à une équipe de Nîmes diminuée qui ne pouvait pas rivaliser devant les partenaires de Cristiane a signé un triplé.



Le PSG déroule avant l'Europe (photo PSG)
Le PSG déroule avant l'Europe (photo PSG)
A quelques jours de son entrée en Ligue des Champions, le PSG, finaliste 2015, effectuait un dernier rendez-vous à domicile avec l'obligation de se remettre dans le bon sens. Les Nîmoises diminuées par l'absence de leurs internationales militaires dont la gardienne Delphine Saez (+ Lizzano, Diguelman, Ramos, Roux) ont fait les frais de cette réaction.

Tout démarre très vite dans cette rencontre avec dès la 9e minute, un débordement côté droit de Declercq, qui crochète sa défenseure et centre au second poteau. Mittag laisse le ballon, repris du plat du pied gauche par Cristiane (1-0, 9'). Cinq minutes plus tard, Karchouni décale sur Katoto qui crochète Aparisi et place une frappe enroulée du droit de 16 m qui bat Cuberes (2-0, 14'). Les Gardoises se rebiffent et tiennent leur défense inviolée jusqu'à la pause. Elles se procurent même deux occasions. Une première fois avec un centre de Pervier repris par Oumeur au dessus du cadre (33e) puis une récupération de Rubio, qui pour sa première sous le maillot nîmois, trouve la transversale d'une frappe de 25 m (34e).

Trois buts en quatre minutes

Mittag avec Cristiane ont été impliqués dans de nombreux buts (photo PSG.fr)
Mittag avec Cristiane ont été impliqués dans de nombreux buts (photo PSG.fr)
Le PSG est impitoyable en seconde période et accélère d'entrée. Sur une belle action collective en petites passes avec Seger et Cristiane, Mittag conclut d'une frappe croisée du droit dans la surface (3-0, 49'). Puis Katoto s'infiltre côté gauche, centre. La gardienne repousse. Mittag veut reprendre mais Mahistre dévie contre son camp (4-0, 51'). Les buts s'enchaînent ensuite en l'espace de quatre minutes. Katoto concluait du plat du pied gauche une action partie de la droite avec Mittag et une frappe de Cristiane détournée une première fois par Cuberes (5-0, 60'). Dans un petit espace, Seger sert Mittag qui met en retrait sur Cristiane avec une demi-volée de 22 m sous la barre (6-0, 62') suivie d'une reprise de volée du plat du pied gauche aux 6 m sur un centre d'Houara D'Hommeaux venu la droite (7-0, 64'). Peu de temps après son entrée en jeu, Delie scelle le sort nîmois en reprenant du droit un centre de Sarr renvoyé destiné à Mittag mais que la défense avait renvoyé aux 6 m sur l'attaquante des Bleues (8-0, 83').

Le PSG pense déjà à ce jeudi avec la Ligue des Champions face à Cluj alors que Nîmes aura une rencontre tout aussi importante contre Saint-Etienne.

Dimanche 4 octobre 2015 - 15h00
PARIS SAINT-GERMAIN FC - NIMES MG FF : 8-0 (2-0)
Paris (Stade Charléty)
Spectateurs : 529
Arbitre : Solen Dallongeville assisté de Frédéric Leonardi et Renaud Hocq.
Buts : Cristiane Rozeira de Souza Silva 9', 62', 64', Marie Antoinette Katoto 14', 60', Anja Mittag 49', Marie Mahistre 52' csc, Marie-Laure Delie 83'
Avertissement : Sarr 71' pour PSG

PSG : Berger ; Houara, Cissoko, Erika ; Declercq, Seger © (Delannoy 76'), Karchouni, Dahlkvist (Sarr 67'), Katoto ; 10-Cristiane (Delie 76'), Mittag, Entr.: Farid Benstiti
Non utilisées : Kiedrzynek, Cruz Traña
Nîmes : Cuberes ; Aparisi, Gayton ©, Faure, Mahistre ; Montet, Rubio (Belkhiter 82'), Oumeur, Pervier, Saulnier (Kouame 54') ; Tebbi (Parasme 74'), Entr.: Gilles Agniel et Emmanuel Gros
Non utilisées : Hamou Maamar, Jabelot

Résumé vidéo - Réactions des deux entraîneurs


Mardi 6 Octobre 2015
Sebastien Duret


1.Posté par Jean-Claude LIBERT le 06/10/2015 11:10
jeanclaude.libert77@hotmail.fr
Bonjour,

8 buts et revoilà le grand PSG. J'ai beau voir et revoir ces buts, je ne peux m'empêcher de penser que la moitié, au moins, n'auraient pas été marqués contre une équipe un poil plus expérimentée. En effet beaucoup de cafouillages, de contres chanceux et une gardienne pas très inspirée et pour moi seuls 2 buts méritent attention à savoir le 1er avec le centre de DECLERCQ ( tiens une jeune revenante ! ) et la feinte de MITTAG qui permet un but facile de CHRISTIANE, et le but des 20/25m de CHRISTIANE même si la frappe est plein centre et aurait pu être dégagée par la gardienne.

Quand à l'ITW de BENSTITI, c'est toujours la même chanson avec lui : C'est pas moi ce sont les joueuses qui sont responsables. Il s'en prend TOUJOURS à ses joueuses. Ce genre de type m'exaspère et il est imbuvable.

Enfin n'oublions pas que l'apprentissage de NIMES ne se fait pas en un jour d'autant qu'hier il manquait les internationales militaires lesquelles si j'ai bien compté étaient 5 ou 6 soit la moitié de l'équipe.

Ce jeudi c'est la LDC et le PSG va sans doute faire un bon score et on reparlera aussitôt du retour du PSG futur remplaçant de l'OL !!!

A mourir de rire tant que BENSTITI sera l'entraîneur du PSG ....

C'est juste mon avis !


Dans la même rubrique :