Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - COVID-19 : protocole actualisé et deux dossiers à étudier en discipline

Le dernier procès-verbal de la commission fédérale des pratiques seniors - section féminine mentionne plusieurs cas potentiels de non respect du protocole sanitaire. Deux dossiers ont été transmis à la Commission de Discipline.



La commission réunie le 18 mars dernier fait état de ce qui avait alerté plusieurs clubs et dont nous avions fait écho à savoir la participation d'une internationale russe, de retour de sélection de Turquie et qui n'avait pas respecté apparemment la période d'isolement de sept jours exigée par les autorités gouvernementales. La Commission de Discipline s'est finalement saisie de ce dossier et devrait l'étudier ce jeudi.

La commission évoque par ailleurs dans son PV que le DFCO aurait fait participer une joueuse positive à la COVID-19 le 30 janvier dernier contre le Paris FC. Les éléments fournis par Dijon à la Direction Médicale ont amené la commission à transmettre à la Commission Fédérale de Discipline pour suite éventuelle à donner. A noter que suite à cette rencontre, les rencontres de Dijon et du Paris FC prévues le 6 février avaient été reportées en raison de cas positifs à la COVID-19.

Un protocole sanitaire actualisé

Depuis le week-end du 12, 13/14 mars, la FFF a procédé avec la validation du Gouvernement à une mise à jour du protocole sanitaire de la D1 Arkema également applicable en National et D1 Futsal :
- Ce protocole n'ajoute pas d'obligations en matière de test puisque les joueuses et le staff doivent être testées 1 fois (test PCR) dans un délai de 3 jours avant le match
- En revanche, la nouveauté réside dans le contrôle du respect de cette obligation. Le médecin présent le jour du match attestera les résultats négatifs de la délégation et l'absence de symptômes le jour du match. Si l'équipe visiteuse se présente sans médecin, alors la délégation devra soumettre au médecin du club recevant les attestations de test PCR négatif.

Suite à ce nouveau protocole, la Commission réunie le 18 mars a fait un rappel à l'ordre au club isséen après son match à Guingamp qui avait inscrit trois dirigeants sur le banc sans qu'il ne présente de tests négatifs. Désormais tout dirigeant, comme les joueuses ne présentant pas de tests négatifs ne pourra être inscrit sur la feuille de match.



Mardi 30 Mars 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :