Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Présentation (4/12) : REIMS mise sur le contenu

Pour sa deuxième saison en D1 après, le Stade de Reims veut continuer sur sa lancée. Amandine Miquel misera à nouveau sur la volonté de produire de jeu avant la recherche immédiate du résultat. La saison écoulée avait permis de terminer huitième.



Les Rémoises veulent confirmer leur maintien acquis en 2020
Les Rémoises veulent confirmer leur maintien acquis en 2020
Le club rémois ne pouvait pas espérer mieux que de se maintenir en D1 en 2020 pour son retour après plus de trente ans d'absence, alors que l'équipe masculine décrochait pour sa part une qualification européenne qui lui échappait depuis la glorieuse période. C'est tout un club qui a su se reconstruire ces dernières saisons et l'équipe féminine avec ses cinq titres de champion de France a réussi sa renaissance. Sous la direction d'Amandine Miquel, le long travail engagé a porté ses fruits mais reste désormais à confirmer pour cette deuxième saison. Avec quatre victoires en seize matchs, Reims pointait à la 8e place à l'arrêt des compétitions alors que les adversaires directs se profilaient pour finir la saison.


La capitaine Spinelli partie, Feller out

Reims pourra compter sur l'Américaine Tullis-Joyce dans le but (photo Gianni Pablo)
Reims pourra compter sur l'Américaine Tullis-Joyce dans le but (photo Gianni Pablo)
Après trois saisons de bons et loyaux services, la capitaine italienne Spinelli a décidé de rentrer dans son pays. C'est donc une nouvelle charnière centrale avec laquelle devra composer la coach profitant notamment des arrivées d'Awona et Mayi Kith, alors que Deslandes, Rapp et Kravets ont aussi été essayées à ces postes. Un autre départ est survenu dans ce secteur défensif avec Simon qui a rejoint le PSG. Mayi Kith ou encore l'une des dernières recrues Hana Kerner offriront des alternatives dans le couloir.

Le milieu de terrain est le secteur le plus stable durant cette intersaison avec notamment Corboz, Ouchene, van der Linden alors qu'en attaque, l'expérience des internationales Herrera, Romanenko et Gomes, promue capitaine, sera toujours précieuse pour réussir de bons coups pendant que Bussy arrivée d'Orléans va découvrir la D1 tout en poursuivant ses études. Un groupe finalement réduit mais souhaité : "On se base plutôt sur la qualité que la quantité" précise Amandine Miquel avec vingt joueuses dont deux gardiennes.

Cependant, à quelques jours de la reprise, alors que Feller n'avait pas pu prendre part à la préparation, la nouvelle est officiellement tombée concernant la prometteuse Feller. Avec une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, celle que son club avait réussi à garder, exigeant 500 000 € pour son départ vers l'OL, manquera de longs mois. Peut-être l'occasion de réfléchir à une autre arrivée.

Une préparation sérieuse

L'internationale costaricaine Herrera (photo Gianni Pablo)
L'internationale costaricaine Herrera (photo Gianni Pablo)
Pour sa préparation, le Stade de Reims était opposé à des formations avec lesquels elles devraient se battre au milieu de tableau. Après deux nuls face au PFC puis le Standard de Liège, Reims était opposé à Dijon. Menant 2-0 après une heure de jeu, l'équipe a été rejointe sur le fil (2-2). Une bonne prestation confirmée devant Fleury avec trois buts inscrits pour deux encaissés, et un penalty arrêté par la gardienne rémois. La préparation s'est terminée par un succès plus aisé devant Sand (3-0) toujours avec la même volonté de miser sur le jeu : "L'objectif est d'essayer de jouer un maximum et d'essayer d'éviter d'allonger". D'autant que le calendrier de début de saison ne s'annonce pas comme une sinécure. Bordeaux, Lyon et le PSG vont s'enchaîner tout au long du mois de septembre avant de connaître des mois d'octobre et novembre bien différents.

Continuer à gravir les échelons

La Franco-Portugaise Mélissa Gomes (photo Gianni Pablo)
La Franco-Portugaise Mélissa Gomes (photo Gianni Pablo)
Après avoir réussi à se maintenir, Amandine Miquel souhaite viser plus haut comme chaque année. "L'objectif est de faire mieux de saison en saison. C'est ce que l'on arrive à faire depuis quatre ans. L'idée est de continuer, faire aussi bien voir". Cinquième, deuxième pour premier en D2, Reims continue à gravir les échelons avec sa huitième place. Mais au-delà du classement, Amandine Miquel rappelle ses principes qui ont pris de réaliser de belles performances la saison dernière : "Avant de s'attacher aux résultats, ce qui compte c'est le contenu. Si le contenu est bon, les résultats couleront de source". C'est sûr, Reims pétille à nouveau.

Les mouvements de l'intersaison

Arrivées : Kessya Bussy (US Orléans), Naomie Feller (retour prêt, O. Lyonnais), Marie-Aurelle Awona (Madrid CFF, ESP), Easther Mayi Kith (FC Metz, prêtée par Montpellier HSC), Hana Kerner (Univ. of Virginia, USA)

Départs : Giorgia Spinelli (AC Milan, ITA), Bénédicte Simon (Paris-Saint-Germain FC), Chloé Piérel (Lille OSC), Pauline Moitrel (FF Issy), Jessy Roux (fin prêt, O. Lyonnais), Evanna Soyeux (arrêt)

L'effectif

G : 1-Phallon Tullis-Joyce, 16-Audrey Dupupet
D : 2-Darya Kravets, 4-Easther Mayi Kith, 5-Marie-Aurelle Awona, 8-Hana Kerner, 12-Vita van der Linden, 18-Océane Deslandes, 22-Magou Doucouré
M : 6-Tess David, 10-Rachel Corboz, 14-Sonia Ouchène, 15-Lou-Ann Joly, 23-Grace Rapp, 26-Chloé Philippe
A : 7-Mélissa Herrera, 9-Mélissa Gomes, 11-Tetyana Romanenko, 19-Kessya Bussy, 20-Naomie Feller

>> Plus d'infos sur l'effectif

Staff
Amandine Miquel, entraîneure
Amaury Messuwe, entraîneur adjoint
Christopher Dauphin, entraîneur des gardiennes
Hugo Varloteau, préparateur athlétique
Coralie Parmentier, médecin
Lucie Mertes, kinésithérapeute
Xavier Hugonnot, kinésithérapeute

La préparation

Reprise : 13 juillet 2020

Amicaux
9 août 2020 Reims - Paris FC : 2-2 (1-1, 2-1), à Bétheny (Mélissa Gomes 25', Kessya Bussy 47' ; Mathilde Bourdieu 16', Eseosa Aigbogun 65')
12 août 2020 Reims - Standard de Liège (BEL) : 1-1 (0-0), à Charleville-Mézières (Kessya Bussy 85' ; Noémie Gelders 78')
16 août 2020 Dijon - Reims : 2-2 (0-1), à Phalsbourg (Rose Lavaud 66', Désiré Oparanozie 90+2' ; Darya Kravets 40', Lena Goetsch 51' c.s.c.)
22 août 2020 Reims - Fleury : 3-2 (2-0), à Bétheny (Kessya Bussy 29', Melissa Herrera 34', Mélissa Gomes 61' s.p. ; Julia Spetsmark 47', Marine Dafeur 82')
29 août 2020 Reims - SC Sand (ALL) : 3-0 (2-0), à Boulay-Moselle (Vita van der Linden 7', Mélissa Herrera 13', 49')

>> Plus d'infos sur les amicaux
>> Le calendrier du championnat


Mardi 1 Septembre 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :