Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro U19 - La FRANCE concède le nul, mais se qualifie pour les demies et la Coupe du Monde U20

Après avoir battu l'Ecosse et les Pays-Bas, la France avait les clés en mains face à la Norvège, qui devait la battre par quatre buts d'écart pour se qualifier. Les Tricolores, après avoir mené trois fois au score grâce à Lorena Azzaro, Vicki Becho et Melvine Malard, a finalement concédé le nul, Emilie Bragstad et Sara Horte répondant à chaque but français (3-3).



Les Bleuettes seront à la Coupe du Monde et peuvent voir plus loin (photo Sandrine Ringler)
Les Bleuettes seront à la Coupe du Monde et peuvent voir plus loin (photo Sandrine Ringler)
Pour ce dernier match de poule, Gilles Eyquem continuait son turnover, titularisant entre autres Assimina Maoulida et Vicki Becho, les deux plus jeunes du groupe, mais conservait trois titulaires en défense dont Lisa Martinez sur le côté gauche pour suppléer Selma Bacha, toujours blessée. Comme contre les Pays-Bas, la France ouvrait le score rapidement, sur un débordement de Martinez qui slalomait dans la défense norvégienne avant de décaler Melvine Malard sur sa gauche. La double buteuse lors du match précédent remettait ensuite devant le but pour Lorena Azzaro qui inscrivait son premier but dans la compétition et permettait à la France de mener (9'). Mais comme contre les Pays-Bas, elle concédait une égalisation rapide avec une défense encore naïve qui permettait à Celin Ildhusoy et Jenny Olsen de jouer dans la surface tricolore, et cette dernière pouvait servir Emilie Bragstad dont la frappe, déviée par Maoulida, ne laissait aucune chance à Justine Lerond (12'). Au quart d'heure de jeu, l'attaque norvégienne pouvait encore faire le jeu dans la surface des Bleuettes, mais les efforts conjugués de Martinez et Maoulida permettaient à la France de se dégager difficilement (15').

Une première période riche en buts

La Norvège, plus agressive dans les duels et plutôt bien en place, continuait à se montrer dangereuse, et il fallait une bonne intervention de Lerond dans les airs (23'), ou une frappe trop croisée d'Anna Josendal (27') pour que le score en reste à 1-1 avant que la France ne reprenne le dessus, avec un centre de Manon Revelli au deuxième poteau pour Malard, privée du ballon par la déviation du bout des gants de Hanne Larsen (29'), puis un deuxième but inscrit en contre-attaque. Celle-ci était menée par Malard, qui trouvait Lorena Azzaro sur sa gauche près de la surface. Elle tirait et voyait sa frappe déviée sur sa barre par Larsen, mais Becho avait bien suivi et glissait le ballon au fond des filets malgré la gardienne norvégienne (34'). Le premier but dans la compétition pour la jeune Parisienne. Cependant, pour la deuxième fois de la rencontre, la France concédait une égalisation, sur un coup franc de Josendal excentré côté droit effleuré par Bragstad, auteure d'un doublé (39'). La première période se prenait fin avec une belle intervention de Maëlle Lakrar dans les pieds de Bragstad alors que le chemin du but était ouvert pour la grande attaquante qui avait en plus du soutien (45'). A la pause, la France était en tête du groupe après un premier acte prolifique qui aura cependant montré encore de la fébrilité dans la défense française

La France termine en tête

Déjà fébrile en première période, la défense française était souvent prise à défaut au cours de la seconde période, et il fallait notamment des interventions décisives de Lakrar, en patronne, dans le premier quart d'heure pour conserver le score (48', 52', 53', 54', 58'), alors qu'une mauvaise communication entre Lerond et Revelli permettait à Joanna Baekkelund de tenter sa chance d'une tête lobée qui ne trompait pas la gardienne française (47'), que Maoulida réussissait un tacle décisif dans la surface sur Olsen (64'), et Nygard était gênée par le retour de la défense (69'), avant que Lillegard ne trouve que les bras de Lerond (75'). Les Tricolores de leur côté se montraient dangereuses dès la reprise, avec un centre de Becho pour Malard que l'attaquante ne pouvait bien reprendre (48'). La jeune Parisienne manquait elle le cadre à deux reprises (50', 56'), tout comme Revelli (60'), et aurait peut-être pu obtenir un penalty (69', 82'). Elle se montrait toutefois décisive encore une fois et, au deuxième poteau, manquait son tir et remisait finalement pour Malard qui trouvait le fond des filets pour la troisième fois du tournoi (76').

La France tient bon avec Lerond

Malheureusement, pour la cinquième fois depuis le début du tournoi, la France concédait l'égalisation. Chloé Philippe, peu à l'aise depuis son entrée en jeu, permettait à Nygard de tenter un lob qui manquait de peu le cadre (86'), et finalement, sur un coup franc concédé sur le côté droit de la surface française, Sara Horte s'élevait plus haut que tout le monde pour inscrire le troisième but norvégien de la partie (89'), qui prenait fin après une dernière intervention de Lakrar d'une talonnade suite à un débordement de Lillegard (90+1'). La France, qui avait de très grandes chances de qualification, n'a pas laissé passer sa chance et termine en tête de son groupe. Elle obtient ainsi sa qualification pour la prochaine Coupe du monde des moins de 20 ans qui se déroulera finalement probablement au Nigeria, et affrontera jeudi l'Espagne en demi-finale, après le match nul et vierge entre les tenantes du titres et l'Allemagne dans l'autre groupe. La performance de la défense française sera particulièrement intéressante face à une équipe aussi rôdée et dangereuse que l'Espagne.

Championnat d'Europe U19 de l'UEFA - Groupe A - Troisième journée
Lundi 22 juillet 2019 - 18h15 locales (19h15 françaises)
FRANCE - NORVEGE : 3-3 (2-2)
Glasgow (Firhill Park "The Energy Check Stadium")
Temps légèrement couvert (22°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 231
Arbitres : Ivana Projkovska (Macédoine du Nord) assistée de Karolin Kaivoja (Estonie) et Sabrina Keinersdorfer (Suisse). 4e arbitre : Zuzana Valentová (Slovaquie)

Buts :
1-0 Lorena AZZARO 9' (Martinez dans l'axe remonte le ballon décale pour Malard à gauche qui délivre un centre pour Azzaro qui ouvre son pied droit et dévie au premier poteau à l'angle des 5,5m)
1-1 Emilie BRAGSTAD 12' (Nygård trouve Røsholm Olsen qui résiste à sa défenseure dos au but, elle remet sur Bragstad qui place une frappe du droit de 13 m déviée par Maoulida, le ballon retombant dans le petit filet opposé sur la droite de Lerond)
2-1 Vicki BECHO 34' (Malard sur la gauche contrôle et accélère pour servir dans la course d'Azzaro qui arrive excentrée et place une frappe du gauche sur laquelle la gardienne commet une faute de main, le ballon rebondit sur la barre et revient à 3 m du but où Becho seule pousse du droit)
2-2 Emilie BRAGSTAD 39' (Coup franc côté droit à 40 m tiré par Jøsendal qui retombe sur Bragstad à 6 m qui dévie de la poitrine et trouve Lerond sur sa droite qui a hésité à sortir)
3-2 Melvine MALARD 76' (Centre de Baltimore depuis la gauche pour Becho au duel avec Jøsendal au second poteau qui remet de la tête sur Malard plein axe qui place une reprise du droit à 6 m du but)
3-3 Sara Iren Lindbak HØRTE 89' (Coup franc côté droit tiré par Sørum qui dépose le ballon sur la tête de Hørte plein axe qui saute plus haut que tout le monde à 5,5m et catapulte le ballon hors de portée)

Avertissement : Rikke Bogetveit Nygård 90+1' pour la Norvège

France : 1-Justine Lerond ; 13-Manon Revelli, 12-Assimina Maoulida (4-Emeline Saint-Georges 79'), 5-Maëlle Lakrar, 2-Lisa Martinez (14-Chloé Philippe 46') ; 6-Carla Polito (cap.), 10-Margaux Le Mouël, 15-Thelma Eninger (17-Justine Dufour 66') ; 20-Vicki Becho (7- Kessya Bussy 86'), 19-Lorena Azzaro (11-Sandy Baltimore 66'), 9-Melvine Malard. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 16-Mary Innebeer, 3-Selma Bacha, 8-Oriane Jean-François, 18-Naomie Feller

Norvège : 12-Hanne Larsen ; 13-Marthine Østenstad (14-Sara Hørte 80'), 2-Malin Skulstad Sunde (cap.), 3-Joanna Aalstad Baekkelund ; 18-Celin Bizet Ildhusøy (17-Runa Lillegård 74'), 8-Rikke Bogetvet Nygård, 10-Olaug Tvedten (9-Elin Ahgren Sørum 80'), 7-Julie Blakstad, 5-Anna Langås Jøsendal ; 15-Emilie Bragstad, 11-Jenny Kristine Røsholm Olsen (16-Elisabeth Terland 68'). Entr.: Nils Lexerød
Non utilisées : 1-Karen Olive Sneve, 4-My Sørsdahl Haugland, 6-Mathilde Hauge Harviken, 19-Ragne Hagen Svastuen, 20-Silje Bjørneboe



Mardi 23 Juillet 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :