Footofeminin.fr : le football au féminin

FIFA - Gianni INFANTINO veut "accélérer la croissance du football féminin" d'ici 2023

Le jour du quatrième anniversaire de son élection à la présidence de la FIFA, Gianni Infantino a présenté la « Vision 2020-2023 : un football véritablement mondial », son plan d'actions pour l'organisation au cours des prochaines années.



Le Président de la FIFA (photo FIFA)
Le Président de la FIFA (photo FIFA)
Ce plan d'actions « propose un plan pour moderniser encore davantage le monde du football, le rendre plus inclusif et tout faire pour qu’un jour, au moins une cinquantaine d’équipes nationales et une cinquantaine de clubs de tous les continents évoluent au plus haut niveau », a déclaré le président Infantino.

La Vision 2020-2023 s’articule autour de 11 objectifs clés parmi lesquels le football féminin est présenté en huitième point : "Accélérer la croissance du football féminin". Chacun de ces objectifs comprend lui-même quatre piliers, parmi lesquels figurent notamment l’organisation de compétitions durables, la création de plus d’opportunités d’organisation de compétitions pour les associations membres, la création d’expériences uniques pour les supporters et le grand public ou encore la lutte contre le racisme et toute autre forme de discrimination.

Après avoir ces dernières années vu la pratique féminine se démocratiser et accroître son public, la FIFA a reconnu officiellement en 2018 le statut professionnel dans le football féminin avant de lancer une première stratégie globale pour le développement de la pratique. Plus récemment, et alors que la Coupe du Monde en France a battu des records d'audience, la compétition a été élargi à 32 équipes pour l'édition 2023.

Aussi, la FIFA présente plusieurs axes de développement ce qui "laisse entrevoir la perspective d’une augmentation des revenus commerciaux. Cette évolution profitera à l’ensemble du football" précise la FIFA.

REFORMER LES COMPÉTITIONS
Le football féminin peut connaître une croissance exponentielle, à condition de trouver le nombre et la périodicité idéale pour ses compétitions. À la suite d’une analyse approfondie de la situation actuelle, la FIFA souhaite réformer le système de compétitions pour introduire de nouvelles épreuves, dont des compétitions mondiales féminines et de jeunes régulières.

AMÉLIORER LA VALEUR COMMERCIALE DU FOOTBALL FÉMININ
La FIFA doit faire évoluer son programme commercial en tenant compte des spécificités du football féminin, afin de lui permettre de soutenir la popularité croissante et le développement de la discipline. En parallèle, l’objectif est aussi de construire une identité distincte, à l’aide d’une stratégie numérique innovante. Ces initiatives doivent être traitées en priorité afin de stimuler la valeur commerciale du football féminin.

MODERNISER LES PROGRAMMES DE DÉVELOPPEMENT DU FOOTBALL FÉMININ
Le football féminin a besoin de programmes de développement adaptés à ses particularités. La FIFA souhaite réviser et améliorer les programmes existants, mais aussi concevoir de nouveaux modèles qui répondront aux besoins et aux spécificités du football féminin et des associations membres.

RENFORCER LA PROFESSIONNALISATION DU FOOTBALL FÉMININ, SUR LE TERRAIN ET EN DEHORS

La professionnalisation du football s'opère en parallèle sur le terrain et en dehors. Pour profiter des progrès réalisés ces dernières années, la FIFA devra concevoir des programmes spécifiques pour accélérer la professionnalisation de la discipline. En même temps, des politiques favorables à l'inclusion des femmes aux postes de direction sont nécessaires à l'échelle mondiale.

Jeudi 27 Février 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :