Footofeminin.fr : le football au féminin

La D1 sur le pont pour Pâques

Après deux week-ends de relâche, la D1 est de retour avec une 17e journée qui pourrait s'avérer riches en enseignement.



A l'aller, Soyaux avait battu Montigny (1-0) (photo : Charente Libre)
A l'aller, Soyaux avait battu Montigny (1-0) (photo : Charente Libre)
17e journée

Samedi 03 avril 2010
Saint-Brieuc-La Roche-sur-Yon : 19 h
Dimanche 04 avril 2010
Nord Allier Yzeure-Juvisy : 15 h
Lyon-Hénin-Beaumont : 15 h
Saint-Etienne-Toulouse : 15 h
Montigny-Soyaux : 15 h
PSG-Montpellier : 15 h

CLASSEMENT

Quatre prétendants pour deux places européennes
L'Europe rend le championnat de plus en plus attractif depuis la possibilité d'avoir deux tickets pour la Ligue des Champions. Et cette année, quatre clubs sont en course pour s'offrir cette possibilité dont deux seront opposés ce week-end. Le PSG accueille en effet Montpellier, qui n'a plus joué en championnat depuis sa cruelle élimination européenne face à Umea. Une affiche entre les deux meilleures défenses du championnat, ayant respectivement encaissée 2 et 8 buts. Reste à savoir si ce dimanche les attaques prendront le dessus sur les défenses. Du coup, cette opposition peut faire espérer à Lyon et Juvisy de se rapprocher du leader.

Les Lyonnaises retrouvent sur la pelouse de Gerland une formation d'Hénin-Beaumont qui avait été la première à les faire chuter en championnat depuis 3 ans et demi lors du match aller (3-1). Depuis l'OL a connu la défaite à Juvisy et le faux-pas n'est plus permis. Pour son adversaire, le maintien est en bonne voie, autant dire qu'il y a la volonté d'un côté de réagir, de l'autre de confirmer.

Les Juvisiennes seront quant à elle à Nord Allier Yzeure, avec méfiance. La formation élaverine pointe à la 5e place du classement et sera à la recherche d'un coup d'éclat face au quatuor au cours d'une deuxième saison à ce niveau déjà bien entamée mais surtout avec le maintien en poche (Nord Allier dépassera le total de 43 points habituellement nécessaire pour le maintien).

Des matches à six points
C'est souvent ce qui se dit lorsque des adversaires directs se rencontrent et que l'écart de points peu s'accentuer. Ainsi Soyaux qui possède quatre longueurs d'avance sur Montigny pourrait en posséder 7 dimanche soir ou plus qu'un seul. Cette fois-ci pour Montigny qui accuse cinq points de retard sur le premier non-relégable, il n'y a plus de temps à perdre. Avec la venue de Soyaux qui avait arraché la victoire en fin de rencontre à l'aller, ce sera donc à quitte ou double pour les deux formations.

Surtout que samedi soir, les deux équipes juste au dessus de la ligne fatidique du maintien sont adversaires. Saint-Brieuc (26 pts) accueille en effet une équipe de La Roche sur Yon (28 pts) qui a augmenté son capital points passant de 13 pts en 10 matches, à 28 points après désormais 15 rencontres. Là aussi le rendez-vous est important et permettrait de se rapprocher des deux équipes encore non citées : Saint-Etienne et Toulouse. Deux formations qui ne sont pas encore à l'abri surtout si les résultats des week-ends leur sont défavorables. Une rencontre qui devrait différente de celle du Challenge où les Vertes avaient surclassé Toulouse (7-1).

Vendredi 2 Avril 2010
Sébastien Duret


Dans la même rubrique :