Footofeminin.fr : le football au féminin

Mauvaise entame pour les Bleuettes

Pour leur début en phase finale de l'Euro en Macédoine, les Bleuettes ont connu une désillusion en s'inclinant face aux Pays-Bas 2-0.



La joie hollandaise contraste avec la déception de Crammer (photo : FFM)
La joie hollandaise contraste avec la déception de Crammer (photo : FFM)
Lundi 24 mai 2010 - 13h00
PAYS-BAS - FRANCE : 2-0 (2-0)
Skopje (Boris Trajkovski)
Spectateurs : 300
Temps chaud - Terrain excellent
Arbitres : Sofia Karagiorgi (CHY) assistée de Sanja Rodak Karšic (CRO) et Jasmina Zafirović (SER). 4e arbitre : Petra Chuda (SLQ)
Buts : Merel VAN DONGEN 8', Lieke MARTENS 35'
Avertissements : Jansen 49', Van Dongen 90+4' pour les Pays-Bas ; Crammer 43', Barbetta 62' pour la France
Expulsion : Rousseau 88' pour la France

PAYS-BAS : 1-Roxanne VAN DEN BERG ; 2-Kika VAN ES, 3-Helene HEEMSKERK, 4-Siri WORM (cap.), 21-Kirsten BAKKER (5-Desiree VAN LUNTEREN 71'), 7-Ellen JANSEN, 18-Carmen MANDUAPESSIJ, 20-Vanity LEWERISSA (9-Lieke MARTENS 34'), 8-Merel VAN DONGEN, 10-Tessa OUDEJANS (11-Shanice VAN DE SANDEN 58'), 13-Mauri VAN DE WETERING. Entr.: Hesterine DE REUS
Non utilisées : 16-Eline SOL, 6-Lucienne REICHARDT, 14-Stephanie VAN DER GRAGT, 17-Kirsten KOOPMANS
FRANCE : 1-Solène CHAUVET ; 18-Marion TORRENT, 4-Kelly GADEA, 5-Adeline ROUSSEAU, 14-Inès JAURENA ; 10-Solène BARBANCE (2-Anaig BUTEL 64'), 6-Léa RUBIO, 3-Caroline LA VILLA (15-Amélie BARBETTA 46') ; 8-Camille CATALA (17-Rose LAVAUD 46'), 9-Pauline CRAMMER, 7-Marina MAKANZA. Entr.: Jean-Michel DEGRANGE
Non utilisées : 16-Laëtitia PHILIPPE, 11-Léa LE GARREC, 12-Mélissa GODART, 13-Cindy BERTHET

Mauvaise entame pour les Bleuettes
Battues d'entrée face à un adversaire direct pour une place en demi-finale, les Françaises n'ont désormais plus le droit à l'erreur avant d'affronter l'Espagne qui n'a fait que une bouchée de la Macédoine. Une défaite concédée sur deux corners repris de la tête par des Néerlandaises en première période.

Ellen Jackson se créait la première occasion, éliminant Catala et Gadea côté gauche de l'attaque hollandaise avant d’obliger Chauvet à un arrêt au ras du poteau. Sur le corner de De Van de Wetering qui en résultat, Van Dongen de la tête au 2e poteau ouvrait le score (1-0, 8'). La grande et imposante Jansen pausait des difficultés à la défense française et se créait une occasion après avoir mis la pression sur Rousseau. Manduapessij en faisait de même pour trouver Van de Wetering, qui adressait un centre vers Lewerissa. La France se faisait surprendre une nouvelle fois par Martens juste entrée en jeu, recevait un corner Van de Wetering pour doubler la mise (2-0, 35'). En seconde période, malgré l’entrée de deux joueuses, la France n’allait pas réussir à contourner le bloc défensif hollandais. Avec la possession du ballon, les Françaises tentaient leur chance mais trop souvent de loin et sans danger pour la gardien des Oranje. Pire à la 88e minute, Rousseau commettait une faute sur Martens et écopait d’un carton rouge, synonyme de suspension pour le prochain match face à l’Espagne, déjà décisif.

LES REACTIONS
Hesterine de Reus, entraîneur néerlandais
Nous avons contrôlé le jeu, en particulier en seconde période. Dans la première période, la France a eu quelques bonnes occasions, mais après la pause, ils n'en ont pas eu. Nous avons été très efficaces sur les corners et je suis très satisfait de notre début de la compétition. Contre le pays hôte, ce sera difficile parce qu'ils jouent à domicile mais nous avons de bonnes joueuses et nous pouvons gagner. Nous avons fait un excellent travail en défense, c'était peut-être un peu comme l'Inter de Milan.

Jean-Michel Degrange, entraîneur France
Je ne suis pas déçu de mon équipe parce que nous avons essayé. C'était vraiment difficile lorsque nous avons concédé des coups francs, car leur défense a tout bloqué et ils étaient vraiment compacts. Nous avons concédé deux buts sur corners. Il est difficile pour mes joueuses de concéder des buts sur de telles situations. Nous n'avons pas réussi à déséquilibrer la défense des Pays-Bas. Nous avons eu beaucoup de possession de balle mais il était trop difficile de déverrouiller leur défense.

Photos : Fédération Macédonienne

Lundi 24 Mai 2010
Sébastien Duret


Dans la même rubrique :