Footofeminin.fr : le football au féminin

Succès des U20 face au PSG

Lors d'une deuxième rencontre de préparation après celle en Suède, la sélection U20 s'est imposée 2 buts à 1 face au PSG clôturant ainsi son stage d'une semaine.



Crammer célèbre son but (photo : Sébastien Duret)
Crammer célèbre son but (photo : Sébastien Duret)
Vendredi 7 mai 2010 - 19h00
PARIS SAINT GERMAIN - FRANCE U20 : 1-2 (1-1)
Saint-Germain en Laye (Stade Georges Lefebvre)
Spectateurs : 50
Arbitres : Frédéric Vecchiet assisté de Thierry Le Louet et Didier Guicheteau
Temps frais - Terrain bon
But pour le PSG : Candice PREVOST 42'
Buts pour la France U20 : Pauline CRAMMER 40', Marina MAKANZA 65'

Aucun avertissement

PSG : 16-Marie-Océane BAYOL (1-Bérangère SAPOWICZ 46') ; 14-Stéphanie LEGRAND (5-Emilie L'HUILLIER 36'), 4-Laure LEPAILLEUR (cap.) (Sabrina DELANNOY 76'), 2-Nonna DEBONNE, 7-Julie SOYER (Gwenaëlle PELE 46') ; 12-Jessica HOUARA (15-Ella KAABACHI 58'), 6-Caroline PIZZALA, 16-Candice PREVOST, 8-Zohra AYACHI (11-Stéphanie HOFFELE 46') ; 10-Nora COTON-PELAGIE (13-Aurélie CONFORTI 79'), 9-Ingrid BOYELDIEU. Entr.: Camille VAZ
Non utilisée : 3-Laure BOULLEAU
FRANCE U20 : 1-Méline GERARD ; 14-Inès JAURENA, 6-Kelly GADEA, 13-Caroline LA VILLA (3-Charlotte BILBAULT 46') ; 9-Solène BARBANCE (10-Marine PERVIER 64'), 15-Aude MOREAU (2-Adeline ROUSSEAU 70'), 8-Audrey FEVRIER (cap.) (4-Alexandra PLANTIVE 64'), 12-Camille CATALA ; 7-Marina MAKANZA, 5-Pauline CRAMMER, 11-Fanny TENRET. Entr.: Jean-Michel DEGRANGE
Non utilisée : 16-Pauline PEYRAUD-MAGNIN

Les buts
0-1 Pauline CRAMMER 40' (Barbance déborde côté gauche centre au point de penalty, la défense ne se dégage pas, Crammer récupère au deuxième poteau et reprend à ras de terre)
1-1 Candice PREVOST 42' (Coup franc excentré côté gauche de Coton Pélagie, Prévost coupe la trajectoire de la tête à l'angle des 6 m
1-2 Marina MAKANZA 65' (Corner de Catala mal renvoyé, Makanza récupère aux 16 et reprend de demi-volée)

Prévost a égalisé pour le PSG (photo : Sébastien Duret)
Prévost a égalisé pour le PSG (photo : Sébastien Duret)
De retour de Suède et face au futur finaliste du Challenge de France, la sélection U20 qui ne rassemblera désormais que début juillet dans la dernière ligne droite avant le Mondial allemand, a effectué un test intéressant. Jean-Michel Degrange qui avait réuni un groupe composé de joueuses disponibles sur le plan scolaire le temps d'une semaine disposait d'un effectif un plus étoffé que lors du premier match en Suède. L'occasion de voir en situation les futures candidates à la liste du Mondial.

L'entame de match était nettement favorable aux Parisiennes qui venaient à plusieurs reprises aux abords de la surface tricolore dont les buts étaient gardées par Méline Gérard. Après quelques corners sans succès, une première frappe de Boyeldieu mettait la gardienne en alerte (17e). On retrouvait l'attaquante du PSG en bonne position sur un service de Prevost mais sa frappe du gauche terminait dans le petit filet (25e). Les Françaises retrouvaient les automatismes et des jambes et sur un décalage de Makanza pour Crammer, la frappe puissante de l'Héninoise était déviée par Bayol sur la barre avant de rebondir sur la ligne (39e). Une chaude alerte qui se transformait en but une minute plus tard. Barbance débordait côté gauche, centrait devant le but où la défense manquait de se dégager, Crammer récupérait au 2e poteau et ajustait sa frappe au sol (0-1, 40'). La réaction ne se faisait pas attendre. Un coup franc obtenait côté gauche, comme un corner ouvert, Coton Pélagie le frappait et Prévost surgissait pour le reprendre de la tête au premier poteau (1-1, 42').

Inès Jaurena (photo : Sébastien Duret)
Inès Jaurena (photo : Sébastien Duret)
En seconde période, les occasions étaient de part et d'autre. Une action collective entre Coton Pélagie, Boyeldieu et Pizzala se concluait par une frappe et un arrêt décisif (55e). Deux minutes plus tard, la gardienne française n'avait pas de ballon à repousser mais le centre puissant de Houara devant le but était tout proche d'être repris par Boyeldieu (57e). Les Parisiennes voyait ensuite la remplaçante Kaabachi placée une frappe de 25 m déviée du bout des doigts par Gérard (61e). Un autre occasion était au crédit de Prévost qui croisait cependant trop sa reprise (74e). Si le PSG ne se montrait pas efficace, les Tricolores en faisaient autrement. Sur un corner non renvoyé, Makanza à l'entrée de la surface ne se posait pas de question (1-2, 65'). La Stéphanoise manquait le cadre (73e) avant une dernière demi-volée de Pervier sur un centre de Catala aurait pu connaître meilleur sort (90+3e).

Sébastien Duret


Samedi 8 Mai 2010
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :