Footofeminin.fr : le football au féminin

U17 (Tour Elite) - Sandrine SOUBEYRAND : "6-0, c'est bien pour la confiance"

A l'issue de la première large victoire face à l'Ecosse, Sandrine Soubeyrand s'est exprimée



photo Jérôme Cazalis/District Landes
photo Jérôme Cazalis/District Landes
"L'entrée en matière n'a pas été parfaite, les trente premières minutes ont été un peu poussives. On a eu du mal un peu face à la pression à proposer du jeu. On a pu régler ça en deuxième mi-temps, et au final ça fait une prestation de qualité qui nous met dans les meilleures conditions avant le deuxième et le troisième matches. [...] Je les (les Écossaises) avais observées face à l'Islande, elles avaient perdu 4-0, je ne savais pas trop à quoi m'attendre parce qu'à la vidéo on ne sait jamais, elles avaient quelques qualités. Tant qu'on a pas marqué le deuxième but c'est compliqué, même si elles n'ont pas eu beaucoup d'occasions, elles en ont eu une ou deux, elles auraient pu égaliser à un moment. Il y a quelques réglages à faire de notre côté. L'objectif pour nous est de se qualifier, 6-0, c'est bien pour la confiance, c'est bien pour les joueuses, pour la différence de buts. J'avais dit aux "petites" que tous les buts pour ou contre nous comptaient, parce qu'au bout ça peut faire la différence."

>> LE RESUME DU MATCH

La Finlande a écrasé la Suède

Si la large victoire de la Finlande face à la Suède peut surprendre au premier abord, elle reflète plutôt bien le scénario de la rencontre. Bien en place défensivement, l'équipe de Marko Saloranta a développé un jeu séduisant, et les joueuses du secteur offensif ont montré qu'elles étaient capables aussi bien de jouer dans la profondeur que de combiner dans des espaces restreints. Face à une équipe suédoise quelque peu dépassée, qui est revenue dans le match sur corner mais n'a pas su marquer le but de l'égalisation qui aurait pu relancer la rencontre, la Finlande a montré plus d'envie malgré des imprécisions dans la relance parfois, et a su se montrer opportuniste pour faire le break en l'espace de deux minutes avant le quart d'heure de jeu, avant de plier la rencontre à l'heure de jeu.

La prestation de la Finlande peut être un bon exemple de la marche à suivre pour les Bleuettes face à la Suède et notamment son duo en défense centrale, Kajsa Lang (à surveiller sur les coups de pieds arrêtés) et Kajsa Ekström, dont le manque de vitesse devrait offrir des opportunités -entre autres. Quant à la rencontre de dimanche entre la Finlande et la France, qui se présente pour l'instant comme la petite finale du groupe, elle ne devrait pas manquer d'intérêt, les deux équipes ayant montré de nombreuses similitudes au cours de leur victoire. L'équipe de France devra dans tous les cas mieux démarrer son match que face à la Suède sous peine d'être rapidement punie par une équipe généreuse...

Suède - Finlande : 1-4 (1-3)
Buts : Kajsa Lang 27' ; Julia Walentowicz 12', Oona Siren 13', Aino Vuorinen 60', Jenni Kantanen 80+1'

Classement
1. France, 3 pts (+6)
2. Finlande, 3 pts (+3)
3. Suède, 0 pt (-3)
4. Ecosse, 0 pt (-6)

Samedi 24 Mars 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :