Footofeminin.fr : le football au féminin

U20 - Une défaite pour terminer

Opposée à la deuxième équipe états-unienne, la France s'est inclinée pour son dernier match du tournoi (1-2). Vicki Becho a réduit le score en seconde période. Les Bleuettes avaient remporté leurs deux premières rencontres.



Les Américaines gagnent la seconde manche (photo US Soccer)
Les Américaines gagnent la seconde manche (photo US Soccer)
C'est avec un nouvel important turnover que la France se présentait face à la deuxième équipe états-unienne, et un système à trois défenseures centrales (Moreira, Maoulida, Nado) qui ne donnait pas toutes les garanties au cours de cette première période. Avec un gros pressing américain -il ne fut pas rare de voir une ligne de cinq joueuses locales face aux trois défenseures-, la première occasion de la rencontre était à mettre à l'actif de Summer Yates, qui ne cadrait pas (3'). Cette même joueuse, lancée entre deux défenseures, obligeait ensuite Marie Petiteau à une sortie décisive qui permettait à la défense de se dégager (15'). Entre les deux actions, Kessya Bussy lancée en profondeur manquait le cadre dans un angle fermé (12'). La capitaine états-unienne Jenna Nighswonger s'essayait son tour à la frappe, mais Petiteau intervenait parfaitement pour mettre le ballon en corner (16'). Et quelques minutes plus tard en contre-attaque, Bussy sur la gauche du terrain trouvait Manon Revelli au deuxième poteau qui frappait en première intention, mais manquait le cadre de peu pour ce qui constituait la meilleure occasion française de la première période (19').

Deux buts concédés avant la pause

L'ouverture du score survenait quelques minutes plus tard, sur une touche longue qui voyait le ballon passer Yates et Maoulida au duel, et Alexa Spaanstra, lancée, ne laissait aucune chance à Petiteau au premier poteau (23'). Dominée, la France ne parvenait pas à jouer son jeu, et Gilles Eyquem réalisait un changement rapide à la demi-heure de jeu, Oriane Jean-François entrant au milieu du terrain à la place d'Adeline Coquard (29'). Le jeu s'équilibrait, et aucune des deux équipes ne parvenait à se montrer dangereuse jusqu'au temps additionnel. Après une première alerte de Spaanstra, servie encore une fois dans l'intervalle (45+2'), Trinity Rodman trouvait le fond des filets sur corner, au deuxième poteau après une reprise ratée de Shae Holmes qui voyait le ballon lui parvenir (45+3'). A la pause, la France était menée de deux buts peut-être un peu chanceux, mais qui reflétaient les difficultés tricolores à s'exprimer, et les flottements défensifs.

Becho marque mais la France s'incline

A la reprise, Eyquem effectuait deux changements : Alice Pinguet remplaçait Petiteau dans les cages, et Esther Mbakem Niaro remplaçait Clara Moreira, la France repassant dans un système plus habituel en 433. Et se montrait plus conquérante d'entrée de jeu. Le début de la seconde période était rythmé, les deux équipes se montrant dangereuse. Mbakem Niaro faisait sentir sa présence immédiatement, avec un service pour Vicki Becho qui manquait le cadre (47'), et une reprise manquée pourtant en bonne position (52'). Les États-Unis n'étaient pas en reste avec une frappe trop croisée de Nighswonger (50'), et un duel perdu par Rodman face à Pinguet (53'). Après une accalmie, la France passait à la vitesse supérieure pour le dernier quart d'heure de la partie, avec toujours deux buts de retard au tableau d'affichage.

Bien servie par Jean-François, Mbakem Niaro ne parvenait pas à tromper Dohle (74'), qui repoussait ensuite en corner une volée de Jean-François (75'). Sur celui-ci, Mbakem Niaro, de la tête, manquait le cadre (76'). Il ne fallait pas attendre plus pour voir la France récompensée de ses efforts, avec encore une fois un bon service de Jean-François pour Becho, qui éliminait Bria Schrotenboer pour ajuster Dohle, impuissante (77'). La gardienne états-unienne se montrait encore décisive sur une tentative lointaine de Julie Dufour qu'elle détournait en corner (78'). La grosse pression française prenait fin avec une contre-attaque américaine, qui voyait Eva Frémaux stopper illégalement Diana Ordonez qui partait au but, et si elle échappait surprenamment au carton rouge, la France ne parvenait plus à se montrer dangereuse malgré les efforts d'Inès Belloumou (85') et Oriane Jean-François (90+2'), et terminait ce tournoi sur une défaite face à une équipe américaine qui aura su profiter de la première période pour faire la différence, et offrir une prestation solide en défense pour éviter le retour des Bleuettes.

La France termine le tournoi avec un bilan de deux victoires et une défaite, une grosse revue d'effectif qui aura peut-être permis à certaines joueuses d'asseoir leur statut ou s'offrir un billet pour les prochains rassemblements...

2019 Nike International Friendlies
Vendredi 13 décembre 2019 - 18h30 locales (Samedi 14 - 0h30 françaises)
ETATS-UNIS (rouge) - FRANCE : 2-1 (2-0)
Lakewood Ranch (Premier Sports Campus)
Temps chaud (23°C), taux d'humidité élevé - Pelouse correcte
Spectateurs : 200 environ
Arbitres : Alyssa Nichols (États-Unis) assistée de Emily Fletcher (États-Unis) et Tiffini Turpin (États-Unis). 4e arbitre : Samantha Martinez (États-Unis)

Buts :
1-0 Alexa SPAANSTRA 23' (Longue touche jouée côté droit par Rodman, le ballon apasse entre Yates et Maoulida au duel et arrive à Spaanstra qui surgit au premier poteau pour reprendre du droit à 5 m et placer le ballon entre le poteau et la gardienne)
2-0 Trinity RODMAN 45+3' (Corner tiré côté droit par Nighswonger qui arrive sur Holmes dans l'axe qui manque sa reprise mais le ballon parvient au second poteau à Rodman esseulée qui reprend du droit à 5 m)
2-1 Vicki BECHO 77' (Bon pressing de Jean-François sur Spaanstra pour récupérer le ballon à 25 m et glisser à Becho dans la surface à la lutte avec Schrotenboer qu'elle élimine en plçant une frappe en pivot du gauche et tirer à 10 m du gauche sur la gauche de la gardienne)

Avertissement : Eva Kouache 81' pour la France

États-Unis : 1-Julia Dohle ; 4-Emily Mason, 16-Mykiaa Minniss, 14-Bria Schrotenboer, 3-Shae Holmes, 2-Jenna Nighswonger (cap.) ; 7-Alexa Spaanstra, 11-Talia Dellaperuta (6-Astrid Wheeler 68'), 9-Trinity Rodman, 17-Rebecca Jarrett (5-Natalia Staude 90+1'), 10-Summer Yates (15-Diana Ordonez 60'). Entr.: Mark Carr
Non utilisées : 12-Meagan McClelland, 22-Angelina Anderson, 21-Julia Dorsey

France : 1-Marie Petiteau (16-Alice Pinguet 46') ; 2-Marion Revelli, 4-Assimina Maoulida (5-Eva Fremaux 70'), 13-Clara Moreira (19-Esther Mbakem Niaro 46'), 14-Kate Nado, 3-Inès Belloumou, 17-Eva Kouache (15-Jamila Hamidou 84'), 8-Adeline Coquard (6-Oriane Jean-François 29'), 10-Julie Dufour (cap.), 11-Vicki Becho, 7-Kessya Bussy. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 9-Océane Deslandes, 12-Grace Kazadi, 18-Dialamba Diaby, 20-Imane Saoud



Samedi 14 Décembre 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :