Footofeminin.fr : le football au féminin

U20 - Une nouvelle défaite sur le sol anglais

Pour le deuxième round face à la sélection U21 anglaise, l'équipe de France U20 a connu un nouveau revers concédant à nouveau rapidement l'ouverture du score.



Le onze tricolore (photo FFF)
Le onze tricolore (photo FFF)
Pour son deuxième rendez-vous avec l’Angleterre U21 (défaite 0-1 jeudi), Gilles Eyquem avait décidé de faire tourner son effectif procédant à huit changements, alors que son homologue anglaise Rehanne Skinner avait reconduit le même onze de départ. Le système de jeu français changeait en 4-3-3 alors que les Anglaises restaient en 3-4-3.

La France était la première en action dès la troisième minute avec un beau mouvement collectif ponctué par une frappe de Chapelle à côté du cadre. La réplique anglaise arrivait deux minutes plus tard avec Charles qui lançait dans l’axe gauche Dean. Sa frappe était repoussée en corner par Pinguet (5e). Comme lors du premier match, la France encaissait un but très tôt : le corner était boxé par la gardienne française mais le contact avec le cuir était insuffisant et le ballon retombait dans les six mètres sur Charles qui marquait d’une belle aile de pigeon (1-0, 6'). La France cherchait l’égalisation et dangereuse sur son aile droite avec un bon centre de Barclays qui trouvait Chapelle dont la reprise ne parvenait pas à surprendre Ramsey (15e). Le match était très plaisant et les deux équipes se rendait coup sur coup, au propre comme au figuré avec un arbitrage à l’Anglaise qui laissait le jeu se dérouler et intervenant assez rarement.

Le 2-0 à l'heure de jeu

Dean, à gauche, a inscrit le second but (photo FA)
Dean, à gauche, a inscrit le second but (photo FA)
Deux minutes plus tard, c’est Toone qui était lancée axe gauche à nouveau, sa frappe puissante était détournée en corner par Pinguet. S’ensuivait ensuite une période de quinze minutes où les deux équipes se neutralisaient avant qu’une frappe de loin de Chapelle mette fin à cette période sans occasion de but de part et d’autre (28e). Les débats s’équilibraient ensuite jusqu’à la mi-temps. Les deux équipes retournant aux vestiaires sur le score de 1 à 0 pour l’Angleterre.

La France était encore la première en action dans le deuxième acte avec une bonne frappe de Philippe, qui était rentrée à la mi-temps, le ballon était repoussé par Ramsey (51e). La France obtenait plusieurs corners qui étaient plus ou moins bien tirés, celui à la 56e trouvait la tête de Lakrar qui dans la mêlée ne pouvait cadrer. Les Bleuettes réalisaient une période offensive au retour des vestiaires avec de bonnes attaques et un jeu plaisant. Mais comme souvent quand on ne concrétise pas ses temps forts, on s’expose à un retour de bâton. Alors qu’elle était malmenée, l’Angleterre parvenait à marquer un deuxième but. Un bon centre de la droite de Charles trouvait Dean démarquée au deuxième poteau. Elle ajustait Pinguet d’un coup de tête puissant (2-0, 61').

Les erreurs défensives payées cash

La France ne lâchait pas et continuait à se créer des occasions, le bon centre de Béché trouvait la tête de Vagre, mais Ramsey pouvait capter le ballon (71e). Deux minutes plus tard, le danger venait encore de l’aile droite avec une combinaison à quatre joueuses qui se finissait par une frappe de Malard contrée en corner. Il aura juste manque un petit de spontanéité sur cette action pour déclencher une frappe car deux joueuses auraient pu tirer au but et décidèrent de faire une passe supplémentaire et un contrôle de trop.

L’Angleterre obtenait un bon coup-franc dans l’axe que Morgan envoyait au dessus de la barre transversale ce qui aurait valu trois points au pays du rugby (82e). La dernière occasion du match était française avec une frappe de Vagre qui était arrêtée par Ramsey (85e) et le dernier fait important du match était le premier et unique carton jaune du match pour Philippe pour une faute appuyée (88e).

La France s’inclinait donc pour la deuxième fois sans avoir démérité. Elle a réussi à augmenter son intensité physique lors de ce deuxième match, mais a payé à nouveau ses petites erreurs défensives. Ce voyage en Angleterre s’est donc révélé très instructif et on retrouvera bientôt cette équipe U20 dans une nouvelle étape de la préparation à la Coupe du Monde U20 au Costa Rica et Panama.

Gilles Eyquem : "Il y a des choses intéressantes et d'autres moins"

"On prend un but rapidement sur un coup de pied arrêté, c'est un peu dommage. Cela montre aussi toute la naïveté de nos joueuses qui sont plus à subir qu'à être actives. C'est un peu gênant, mais sinon on a fait de bonnes sorties de balle, des situations intéressantes. On a manqué un peu de puissance notamment dans le jeu en profondeur, avec des filles capables de porter danger dans le dos des défenseures adverses.

Sur l'ensemble des deux matchs, il y a des choses intéressantes et d'autres moins. J'ai quelques certitudes sur mes joueuses et quelques bonnes surprises. On va rester positif et on va se dire que l'on ne pourra pas faire plus mal à l'avenir.

Ces matchs permettent de se préparer au haut niveau. Ce sont des détails, une préparation individuelle que l'on néglige un peu. C'est vouloir faire mal à l'adversaire mais dans le bon sens du terme, aussi bien avec le ballon que sans ballon ; ce sont des gestes techniques qui doivent permettre de s'ouvrir des possibilités de jeu. Il me semble que l'on doit être capable de faire mieux."

Match amical
Dimanche 8 mars 2020 - 14h00 locales (15h00 françaises)
ANGLETERRE U21 - FRANCE : 2-0 (1-0)
Burton upon Trent (St George's Park)
Temps légèrement nuageux (10°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 100
Arbitres : (Angleterre)

Buts :
1-0 Niamh CHARLES 6' (Corner frappé côté gauche boxé par Pinguet, le ballon retombe dans les pieds de Charles aux 5,5m qui marque d'une aile de pigeon du droit à 4 m)
2-0 Rianna DEAN 61' (Centre depuis la droite de Charles qui trouve Dean démarquée au second poteau qui ajuste à 6 m d'une tête puissante Pinguet sur sa droite)

Avertissements : Sandy Baltimore 42', Chloé Philippe 88' pour la France

Angleterre : 1-Emily Ramsey ; 2-Esmee Morgan, 6-Megan Finnigan, 3-Lotte Wubben-Moy (cap.) ; 5-Mayumi Pacheco (20-Taylor Hinds 63'), 8-Aimee Palmer (4-Connie Scofield 46'), 10-Ella Toone (14-Amy Rodgers 63'), 12-Poppy Pattinson (16-Niamh Cashin 46') ; 9-Hannah Cain (18-Emily Syme 46'), 11-Rianna Dean (17-Angela Addison 63'), 7- Niamh Charles. Entr.: Rehanne Skinner
Non utilisées : 13-Charlotte Clarke, 19-Amelia Hazard

France : 16-Alice Pinguet ; 14-Celya Barclais, 4-Emeline Saint-Georges (2-Lisa Martinez 46'), 5-Maëlle Lakrar, 13-Océane Deslandes ; 10-Eva Kouache (7-Lorena Azzaro 86'), 17-Laurène Martin (6-Chloé Philippe 46'), 15-Sonia Ouchene (8-Carla Polito 63') ; 18-Amandine Béché, 19-Kenza Chapelle (20-Naomie Vagre 63'), 11-Sandy Baltimore (cap.) (9-Melvine Malard 46'). Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisée : 1-Justine Lerond
Indisponibles : 3-Selma Bacha, 12-Magou Doucouré



Lundi 9 Mars 2020
Sylvain Jamet

Dans la même rubrique :