Footofeminin.fr : le football au féminin

#U20WWC - L'aventure continue pour les Bleuettes

Après la qualification de l'Espagne plus tôt dans l'après-midi, la France affrontait la Corée du Nord dans le deuxième quart de finale de la journée. Un penalty d'Amélie Delabre en première période aura permis aux Bleuettes d'obtenir leur billet pour le dernier carré de la compétition où, après un remake du dernier Mondial, aura lieu un remake de la finale de l'Euro U19 en 2017.



Baltimore a été très active sur son flanc gauche (photo FIFA.com)
Baltimore a été très active sur son flanc gauche (photo FIFA.com)
Dans ce match où sans surprise le même onze de départ avait été reconduit côté nord-coréen, les intentions étaient très claires avec la volonté de défendre avant tout, après une phase de poule où l'équipe avait montré des faiblesses. La France a donc eu le monopole de la possession, et a su patiemment construire pour mettre à mal l'organisation tactique de son adversaire tout en étant solide derrière pour éviter des contre-attaques dangereuses. Dans les buts français, Mylène Chavas a passé quarante-cinq minutes très tranquilles, et la Corée du Nord n'a en tout et pour tout tiré qu'une seule fois au but sans attraper le cadre.

Un penalty fait la différence

4e but en deux matchs pour Delabre (photo FIFA.com)
4e but en deux matchs pour Delabre (photo FIFA.com)
Cette première période fut donc un jeu de patience pour l'équipe de France, qui a bien fait circuler le ballon, alternant jeu court et jeu long, même si les longs ballons vers l'avant n'ont pas toujours trouvé preneuse. Elle a été récompensée de ses efforts par un but inscrit sur penalty par Amélie Delabre peut avant la demi-heure de jeu, suite à une main de Ri Pom Hyang dans sa surface sur un centre de Sandy Baltimore, très active sur son côté gauche et une des Bleuettes les plus dangereuses de cette première période (28').
Les Bleuettes auraient pu ajouter un second but juste avant la pause, Delabre décalant Baltimore sur la gauche, le centre de la Parisienne trouvant Christy Gavory, qui ne parvenait pas à contrôler et tirer malgré sa position idéale face au but. Malgré tout, les Françaises disposaient à la pause d'un avantage logique au tableau d'affichage, qui devait obliger les Nord-Coréennes à sortir de leur camp pour revenir au score en seconde période.

Les Bleuettes tiennent la qualification

Delabre était de nouveau titulaire en attaque (photo FIFA.com)
Delabre était de nouveau titulaire en attaque (photo FIFA.com)
La Corée du Nord, qui n'aura pas proposé grand chose en première période, revenait sur le terrain avec de meilleures intentions, alors que simultanément, les Bleuettes semblaient moins en maîtrise. Sans se montrer dangereuses, les Nord-Coréennes commençaient à frapper au but, par Kim Kyong Yong (49'), Kim Pom Ui (56')... mais la défense française n'était pas prise à défaut, et Mylène Chavas n'avait pas à s'employer pour éviter une égalisation. Entrée en jeu à la place de Delabre, Marie-Antoinette Katoto se mettait en évidence sur une percée sur le côté gauche de la surface nord-coréenne, et centrait en retrait pour Annahita Zamanian, dont la reprise était stoppée par Ri Pom Hyang, qui après avoir offert le penalty aux Bleuettes, évitait le but du break (69').

L'Espagne en demi

Dure bataille pour Zamanian ici avec Katoto entrée en seconde période (photo FIFA.com)
Dure bataille pour Zamanian ici avec Katoto entrée en seconde période (photo FIFA.com)
Les Bleuettes avaient une nouvelle fois l'opportunité d'inscrire un deuxième but par l'intermédiaire de Sandy Baltimore, à l'origine et la conclusion d'une contre-attaque. Après un relai avec Zamanian puis Laurent, elle se retrouvait en très bonne position mais sa volée manquait le cadre (78'). Solide mais pas complètement sereine, la défense française manquait de se faire prendre à défaut sur un mauvais dégagement de la tête de Julie Thibaud, qui voyait Kim Kyong Yong récupérer le ballon et se mettre en bonne position pour tirer. Il fallait l'intervention opportune de Elisa De Almeida pour lui enlever le ballon des pieds (88'). Sur un dernier corner sans danger pour Chavas, l'équipe de France pouvait fêter sa qualification pour les demi-finales, et ce sans avoir encaissé de but pour le troisième match consécutif. Désormais, c'est l'Espagne qui se dresse sur sa route.

A Concarneau,
Charlotte Vincelot

Coupe du Monde de la FIFA U20 2018 - Quart de finale
Jeudi 16 août 2018 - 19h30
FRANCE - COREE DU NORD : 1-0 (1-0)
Concarneau (Stade Guy Piriou)
Temps frais et ensoleillé (20°C) - Terrain bon
Spectateurs : 2 462
Arbitres : Carol Anne Chenard (Canada) assistée de Kathryn Nesbitt (Etats-Unis) et Chantal Bourdeau (Canada). 4e arbitre : Mélissa Borjas (Honduras)

But :
1-0 Amélie DELABRE 29' s.p. (Main de Ri Pom Hyang sur un centre de Baltimore depuis le côté gauche. Penalty frappé en force du droit par Delabre dans la lucarne droite de la gardienne)

Avertissements : Lakrar 78' pour la France ; Ja Un Yong 71' pour la Corée du Nord

France : 1-Mylène Chavas ; 2-Elisa De Almeida, 4-Julie Thibaud (cap.), 13-Maëlle Lakrar, 3-Selma Bacha ; 6-Sana Daoudi ; 11-Melvine Malard (7-Emelyne Laurent 75'), 15-Christy Gavory (17-Carla Polito 81'), 10-Annahita Zamanian, 20-Sandy Baltimore ; 19-Amélie Delabre (9-Marie-Antoinette Katoto 58'). Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 16-Camille Pecharman, 21-Justine Lerond, 5-Julie Piga, 8-Hélène Fercocq, 12-Pauline Dechilly, 14-Lena Goetsch, 18-Marion Rey
Corée du Nord : 18-Kim Yong Sun ; 19-Ri Pom Hyang, 3-Ryang Ryong Mi (cap.), 5-Ri Kum Hyang, 2-An Kuk Hyang ; 12-Ko Kyong Hui, 9-Kim Pom Ui (13-An Myong Song 58'), 8-Pang Un Sim (6-Ri Chun Gyong 80'), 20-Choe Kum Ok ; 10-Kim Kyong Yong, 11-Son Sun Im (7-Ja Un Yong 61'). Entr.: Hwang Yong Bong
Non utilisées : 1-Ok Kum Ju, 21-Ri Jong Sim, 4-Sin Jong Hyang, 14-Ri Yong Mi, 15-An Song Ok, 16-Jang Suk Yong, 17-Ri Hak


(photo FIFA.com)
(photo FIFA.com)

#U20WWC - L'aventure continue pour les Bleuettes

Jeudi 16 Août 2018
Charlotte Vincelot


Dans la même rubrique :