Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - NIGERIA - FRANCE : les notes du match

Retrouvez les notes de la rencontre Nigeria - France



Amel Majri (photo Frédérique Grando/FOF)
Amel Majri (photo Frédérique Grando/FOF)
Sarah Bouhaddi (5) : Une sortie un peu timide mais réussie en début de partie sur corner (3e). La Lyonnaise n'a plus été sollicitée ensuite de toute la partie. Une phase de groupe plutôt tranquille pour elle.

Eve Perisset (5,5) : Appliquée défensivement, la latérale du PSG a manqué d'initiative en attaque sur son flanc droit. C'est Delphine Cascarino qui a même dû lui demander de monter plus, c'est dire.

Wendie Renard (6) : Pas très mise en danger sur l'ensemble de la rencontre, elle a fait le minimum en début de match quand le Nigéria était le plus dangereux. Puis elle a fait preuve de caractère à la 79e minute lorsqu'il a fallu reposer le ballon à 9 mètres, pour frapper, après avoir raté une première fois, le penalty de la victoire et inscrire son 3 but de la compétition.

Griedge Mbock (6) : Efficace et sans excés, l'ex-Guingampaise continue d'être aussi intraitable avec les attaquantes adverses. Elle a été précieuse pour éteindre les velléités offensives adverses en début de match.

Amel Majri (6,5) : Une entrée en matière un peu compliquée, quand Oshoala tentait de porter le danger sur le but des Bleues de son côté, mais ça n'a pas duré. Elle a été très précieuse sur coups de pieds arrêtés, où elle a distillé quelques ballons dangereux, et par sa qualité de centre. Mais elle combine plus facilement en attaque quand Eugénie Le Sommer est devant elle, comme cela s'est vu en fin de match.

Henry (photo Eric Baledent/FOF)
Henry (photo Eric Baledent/FOF)
Amandine Henry (6) : La joueuse la plus régulière de la compétition côté Français, elle a encore été présente d'un bout à l'autre du match, apportant offensivement tout en accomplissant ses tâches défensives, même si elle n'a pas réussi à emballer le jeu devant lors des 45 premières minutes.

Charlotte Bilbault (5) : Titulaire pour sa 17e sélection en équipe de France, la néo-Bordelaise a rendu une copie solide dans l'entrejeu, elle a aussi distillé quelques ballons chauds. Plus discrète lors des 45 dernières minutes.

Gaëtane Thiney (5) : Après un premier match plutôt convaincant, Thiney a encore paru en difficulté ce lundi, ne parvenant pas à accélérer le jeu en attaque. Elle a aussi perdu plus de ballons que de coutume même si elle a ensuite eu l'occasion de marquer son premier but, d'abord sur une frappe trop décroisée dans la surface (59e), puis sur un centre d'Asseyi devant le but qu'elle n'a pu pousser au fond des filets (66e). Elle a cédé sa place en fin de match à Grace Geyoro (89e)

Cascarino (photo Frédérique Grando/FOF)
Cascarino (photo Frédérique Grando/FOF)
Viviane Asseyi (5,5) : Un début de match remarqué, avec une très belle activité en défense et à la récupération, puis la Bordelaise a accumulé les hésitations et les mauvais choix. Elle a ensuite fait quelques différences à gauche en fin de premier acte, avant d'obtenir le penalty. Puis de délivrer un centre qui ressemblait à une balle de but depuis le côté droit pour Le Sommer en fin de match (87e).

Delphine Cascarino (6) : Comme toujours, l'ailière de l'OL a encore régalé par son aisance balle au pied, et fait des différences grâce à ses dribbles et sa vitesse à droite. Mais hormis une frappe à bout portant placée à côté (52e), elle a parfois été trop timide à l'approche du but. Remplacée par Le Sommer à la 62e minute, qui a manqué une grosse occasion en fin de partie.

Valérie Gauvin (4) : On ne l'a pas beaucoup vu en première période, même si elle s'est beaucoup donnée. La faute à des ballons parfois mal donnés et un jeu à contre-temps. L'attaquante a été discrète en seconde période. Elle a écopé d'un jaune pour un pied haut. Remplacée par Kadidiatou Diani à la 62e minute.

Mardi 18 Juin 2019
La rédaction


Dans la même rubrique :