Footofeminin.fr : le football au féminin

La chronique de Laetitia au Mondial - Retour au pays pour les QUEBECOISES

Troisième match pour les Canadiennes qui rencontrent les Pays-Bas lundi à Montréal. Les trois Québécoises du groupe espèrent marquer les esprits. C'est la première fois qu'elles joueront devant leur public depuis 2003.



La Québécoise Josée Bélanger veut faire de son mieux devant son public.
La Québécoise Josée Bélanger veut faire de son mieux devant son public.
Douze ans que l'équipe nationale n'est pas venue jouer au Québec. Alors forcément, quand les Canadiennes sont arrivées à Montréal dimanche, ça se pressait autour du bus. « On a croisé nos fans dans les rues, c'est toujours positif pour l'état d'esprit du groupe » assurait le sélectionneur John Herdman pendant la conférence de presse d'avant match dimanche. « Ce match est une bonne opportunité de remporter les trois points et de nous montrer au Québec. »

Trois Québécoises dans l'équipe

Le match a une saveur particulière pour Josée Bélanger, Marie-Ève Nault (ex- AS Saint Etienne) et Rhian Wilkinson toutes originaires de la belle province. La première, la seule titulaire dans cette coupe du monde parmi les trois a exprimé son enthousiasme avant le match :
« C'est très excitant de pouvoir jouer devant ma famille ! J'ai reçu des beaux mots de gens qui me voient comme un exemple. Jouer devant eux c'est du concret, les Québécois vont pouvoir prendre part à l'événement. »
L'ancienne attaquante qui évolue maintenant en défense côté droit ne cache pas son impatience. « J'ai hâte de jouer demain, j'espère que Montréal et la province du Québec vont se déplacer en grand nombre » !
Environ 40 000 spectateurs sont attendus au parc olympique de Montréal. La section supérieure des tribunes, d'habitude fermée, devrait même ouvrir exceptionnellement « On espère qu'on pourra vivre la même ambiance que l'impact (de Montréal) a pu avoir dans la finale de ligue des champions » se souvient Josée Bélanger, 33 sélections avant le match.

Nault et Wilkinson, les expérimentées

L'expérience des plus âgées comme Christine Sinclair (à gauche) est très appréciée à l'entraînement
L'expérience des plus âgées comme Christine Sinclair (à gauche) est très appréciée à l'entraînement
Pour l'instant Marie-Ève Nault et Rhian Wilkinson, toutes les deux 33 ans, n'ont pas eu l'occasion de rentrer sur le terrain. Les deux Québécoises ont déjà connu des coupes du monde et tournois olympiques. Wilkinson a disputé 163 matches avec l'équipe canadienne. Cette expérience est valorisée au sein du groupe a souligné l'entraîneur.
L'élimination de la coupe du monde 2011 à l'issue de la phase de poules est encore frais dans certaines têtes. « Quelques joueuses ont connu des traumatismes sportifs et ça peut les hanter » avouait le coach mais l'expérience des aînées est cruciale pour la préparation : « on s'appuie sur les vétérans, elles doivent être capables de dire les bonnes choses au bon moment ».
Pour l'instant les Canadiennes sont premières de leur poule avec quatre points mais rien n'est joué dans ce groupe avec les Pays-Bas et la Chine à trois points devant la Nouvelle-Zélande. Pour ce retour au Québec, Josée Bélanger sera certainement titulaire en défense à droite, mais rien de sur pour Nault et Wilkinson.
Réponse au coup d'envoi à 1h30 heure française.

À Montréal, Laetitia Béraud

Zoom sur BÉLANGER, NAULT et WILKINSON

Josée BÉLANGER (ex-attaquante joue maintenant latérale droit)
32 sélections, 5 buts, 29 ans, 1m63
Première apparition en équipe nationale : 30 juillet 2004, Japon-Canada
Fait marquant : une seule faute commise lors de cette coupe du monde malgré son poste: latérale droit

Marie-Ève NAULT (défense)
67 sélections, 0 but, 33 ans, 1m69
Première apparition en équipe nationale: 30 janvier 2004: Chine-Canada
Fait marquant: elle a joué une saison au RC Saint-Etienne, la section féminine de l'ASSE en 2005.

Rhian WILKINSON (défense)
163 sélections, 7 buts, 33 ans, 1m66
Première apparition en équipe nationale: 26 avril 2003: États-Unis-Canada
Fait marquant: avait marqué lors du dernier match de l'équipe nationale disputé au Québec: Brésil-Canada en 2003.

A LIRE AUSSI SUR FOOTOFEMININ...


Lundi 15 Juin 2015

Dans la même rubrique :