Footofeminin.fr : le football au féminin

Tournoi de France - Une deuxième édition pour préparer les prochaines échéances

Après une édition 2020 perturbée par l'arrivée du COVID-19, une édition 2021 annulée, le tournoi 2022 devrait pouvoir se dérouler normalement. Les Bleues y préparent l'Euro 2022 mais aussi la fin des qualifications à la Coupe du Monde 2023.



Depuis le début de la pandémie en mars 2020, le Tournoi de France initié par la FFF n'a pas épargné par les imprévus. Après l'incertitude qui planait début mars 2020, les restrictions sont rapidement tombées et c'est dans un match disputé à huis clos que les Bleues arrachaient le match nul face aux Pays-Bas (3-3). Assurées du trophée depuis la deuxième victoire trois jours plus tôt face au Brésil, la France a glané le trophée de la première édition.

L'année dernière, le tournoi était lancé mais la situation sanitaire a évolué défavorablement et les restrictions de déplacement ont amené Islande et Norvège à se désister. Les Bleues se sont contentées de deux rencontres amicales face à la Suisse (2-0, 2-0).

Cette fois-ci, l'édition 2022 se jouera dans un contexte d'assouplissement des restrictions sanitaires. Si le Pass Vaccinal sera exigé pour les spectateurs afin d'accéder aux stades à Caen et au Havre, les jauges de spectateurs sont tombées depuis le 2 février dernier. La France va pouvoir retrouver des affluences plus importantes avec notamment la rencontre France - Brésil samedi prochain à Caen.

Les Pays-Bas un peu diminués

Pour les sportifs et sportives, le ministère en charge des Sports a allégé certaines contraintes. Ainsi les sportives qui se seraient vus adresser des vaccins non reconnus par l'Union Européenne seront autorisés à évoluer dans les stades en France sous réserve d'avoir "un schéma vaccinal complet dans leur pays" et du respect d'un protocole strict de bulle sanitaire avec "un test de moins de 24 heures" négatif avant le début de la compétition.

Pour autant, cela ne suffira pas aux sélections d'être complètes. Ce lundi, la Fédération néerlandaise a indiqué que Renate Jansen, Jill Roord, Dominique Janssen et Lynn Wilms ne pouvaient pas voyager en France en raison des protocoles stricts liés au COVID-19. Les entraîneurs adjoints Jessica Torny et Arvid Smit ne se rendent pas en France pour la même raison. Quatre jeunes joueuses ont été appelées pour les remplacer : Lisa Doorn, Chasity Grant, Kayleigh van Dooren et Janou Levels.

Finlande, Brésil puis Pays-Bas

Pour cette édition 2022, comme le souhaitait la sélectionneuse Corinne Diacre, deux nations européennes seront adversaires des Bleues afin de se préparer à l'Euro. En ouverture ce mercredi, la Finlande que la France n'a plus joué depuis huit ans sera l'adversaire au Havre. Ce même jour, un duel Brésil - Pays-Bas sera proposé à Caen. Une affiche intéressante entre deux équipes qui s'étaient affrontées aux JO le 24 juillet dernier (3-3) avant de tomber toutes les deux en quart de finale aux tirs au but, les Pays-Bas échouant face aux États-Unis (2-2, tab 2-4) alors que le Brésil s'inclinait devant le Canada (0-0, tab 3-4).

Samedi soir, la France retrouvera le Brésil au Havre. Les deux équipes s'y étaient affrontées en huitième de finale de la Coupe du Monde 2019 (2-1 a.p.) et se sont rejoués au tournoi de France en 2020 (1-0). Le Brésil lancera sa préparation à la Copa América Feminina 2022. Enfin mardi 20 février, la France terminera son tournoi face aux Néerlandaises comme l'édition 2020.

Le programme
Mercredi 16 février 2022
Brésil - Pays-Bas - 19h00 (FFFTV - 6 play), à Caen
France - Finlande - 21h10 (W9), au Havre

Samedi 19 février 2022
Pays-Bas - Finlande - 18h00 (FFF TV - 6 play), à Caen
France - Brésil - 21h10 (W9), au Havre

Mardi 22 février 2022
Brésil - Finlande - 18h30 (FFF TV - 6 play), à Caen
France - Pays-Bas - 21h10 (W9), au Havre

>> Billetterie

Les précédents tournois

Valenciennes,
Valenciennes,
2020 : Première édition
Après deux premières journées marquées par peu de buts, les deux victoires 1-0 des Bleues leur assuraient le trophée. La dernière journée était ensuite jouée à huis clos. Une ultime journée riche en buts mais sans public.

Mercredi 4 mars 2020
France - Canada : 1-0, à Calais (Asseyi 58') >> Résumé
Pays-Bas - Brésil : 0-0, à Valenciennes >> Résumé

Samedi 7 mars 2020
Canada - Pays-Bas : 0-0, à Calais >> Résumé
France - Brésil : 1-0 (Gauvin 55'), à Valenciennes >> Résumé

Mardi 10 mars 2020 (matchs joués à huis clos)
Brésil - Canada : 2-2 (Marta 8', Ludmila 17' ; Matheson 74', Beckie 87'), à Calais >> Résumé
France - Pays-Bas : 3-3 (Gauvin 45+1', Mbock 59' s.p., Sarr 90+4' ; Wilms 29', Spitse 33' s.p., Martens 72'), à Valenciennes >> Résumé

2021 : Une deuxième édition annulée
En 2021, les adversaires prévus étaient Islande, Norvège et Pays de Galles. Ces dernières déclinèrent en premier lieu et la France complétait son plateau avec l'Islande, avant qu'elle n'annule dans un contexte de reprise pandémique et de restrictions des déplacements tout comme la Norvège. Le tournoi était finalement annulé et les Bleues ont disputé une double confrontation face à la Suisse les 20 et 23 février 2021 (2-0, 2-0).
Le programme initial

Brésil

G : Letícia Izidoro (Benfica/POR), Lorena (Grêmio), Jully (Palmeiras)
D : Rafaelle (Arsenal/ANG), Daiane (Madrid FC/ESP), Tainara (FC Girondins de Bordeaux/FRA), Tamires (Corinthians), Antônia (Madrid FC/ESP), Thais Regina (São Paulo), Letícia Santos (Eintracht Frankfurt/ALL), Fernanda Palermo (São Paulo)
M : Ary (Palmeiras), Adriana (Corinthians), Kerolin (North Carolina Courage/USA), Angelina (OL Reign/USA), Duda Francelino (Flamengo), Luana (PSG/FRA), Júlia (Palmeiras)
A : Debinha (North Carolina Courage/USA), Marta (Orlando Pride/USA), Geyse (Madrid FC/ESP), Bia Zaneratto (Palmeiras), Gio Costa (Levante/ESP)

Sélectionneuse : Pia Sundhage

Pays-Bas

G : Loes Geurts (BK Häcken/SUE), Sari van Veenendaal (PSV), Barbara Lorsheyd (ADO Den Haag), Daphne van Domselaar (FC Twente)
D : Stefanie van der Gragt (Ajax), Dominique Janssen* (VfL Wolfsburg/ALL), Kika van Es (FC Twente), Merel van Dongen (Atlético Madrid/ESP), Aniek Nouwen (Chelsea/ANG), Lynn Wilms* (VfL Wolfsburg/ALL), Samantha van Diemen (Feyenoord), Caitlin Dijkstra (FC Twente)
M : Sherida Spitse (Ajax), Jackie Groenen (Manchester United/ANG), Jill Roord* (VfL Wolfsburg/ALL), Victoria Pelova (Ajax), Kerstin Casparij (FC Twente), Jill Baijings (SGS Essen/ALL), Marisa Olislagers (FC Twente)
A : Lieke Martens (FC Barcelona/ESP), Vivianne Miedema (Arsenal/ANG), Lineth Beerensteyn (FC Bayern München/ALL), Renate Jansen* (FC Twente), Katja Snoeijs (FC Girondins de Bordeaux/FRA), Joëlle Smits (VfL Wolfsburg/ALL), Esmee Brugts (PSV), Romée Leuchter (Ajax)

Sélectionneur : Mark Parsons

*Renate Jansen, Jill Roord, Dominique Janssen et Lynn Wilms ont été remplacées le 14 février 2022 par Lisa Doorn (Ajax), Chasity Grant (Ajax), Kayleigh van Dooren (FC Twente) et Janou Levels (PSV)

Finlande

G : Milla-Maj Majasaari (AIK/SUE), Tinja-Riikka Korpela (Tottenham Hotspur FC/ANG), Paula Myllyoja (RCD Espanyol/ESP)
D : Elli Pikkujämsä (KIF Örebro/SUE), Tuija Hyyrynen (Juventus FC/ITA), Anna Westerlund (Åland United), Natalia Kuikka (Portland Thorns/USA), Emma Koivisto (Brighton and Hove Albion/ANG), Anna Auvinen (UC Sampdoria/ITA), Eva Nyström (Hammarby IF/SUE) (22 ans, 0/0)
M : Nora Heroum (SS Lazio/ITA), Eveliina Summanen (Tottenham Hotspur FC/ANG), Ria Öling (FC Rosengård/SUE), Adelina Engman (Hammarby IF/SUE), Olga Ahtinen (Linköpings FC/SUE), Emmi Alanen (Kristianstads DFF/SUE), Iina Salmi (Valencia CF/ESP) (27 ans, 13/1)
A : Juliette Kemppi (IFK Kalmar/SUE), Linda Sällström (Vittsjö GIK/SUE), Sanni Franssi (Real Sociedad/ESP), Jutta Rantala (Vittsjö GIK/SUE), Jenny Danielsson (AIK/SUE), Vilma Koivisto (Umeå IK/SUE), Heidi Kollanen (KIF Örebro/SUE), Amanda Rantanen (KIF Örebro/SUE)

Sélectionneuse : Anna Signeul

Mardi 15 Février 2022
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :