Footofeminin.fr : le football au féminin

#AlgarveCup - Présentation : Sans l'Espagne, mais avec l'Australie favorite

Au sein de la multitude des tournois de la première semaine de mars, celui de l'Algarve reste le plus prestigieux excepté la SheBelieves Cup. Cette année encore, le Portugal va accueillir parmi les meilleures équipes du monde, en prenant en compte que le podium mondial sera aux États-Unis. Avec cinq équipes dans le top 10 mondial, et 10 dans le top 20, le tournoi s'annonce une nouvelle disputé, car même si amical, les regards et la préparation sont déjà tournés vers la Coupe du monde de l'an prochain et les qualifications qui auront lieu ou reprendront début avril. Présentation.



Le champion sortant, l'Espagne, n'est pas de la partie cette année, au contraire des trois autres demi-finalistes de l'année passée, les deux meilleures équipes du tournoi au classement FIFA : l'Australie et le Canada, finaliste en 2017, et le finaliste de l'Euro, le Danemark. La confédération asiatique sera bien représentée, puisque outre l'Austalie, le Japon (9e au classement FIFA), la Corée du Sud (14e) et la Chine (16e) seront également de la partie.
Naturellement, les pays européens seront également bien représentés puisque sept participants au dernier Euro seront bien présents, dont le champion, les Pays-Bas (7e) et le finaliste, le Danemark (12e). Le Portugal (38e), pays-hôte, et la Russie (25e) seront les deux équipes les plus mal classées (FIFA) du tournoi. Cette édition sera également l'occasion de voir les trois meilleures joueuses de l'année 2017 évoluer à savoir la Néerlandaise Lieke Martens, la Danoise Pernille Harder, et l'Australienne Sam Kerr.

Groupe A [Australie, Norvège, Chine, Portugal]

Avec deux représentants asiatiques et deux représentants européens, c'est le groupe qui a la plus grande amplitude au niveau du classement mondial. L'Australie, nation qui monte et qui semble avoir passé un palier, partira favorite du groupe, mais n'aura pas la partie facile. À un mois de la Coupe d'Asie qualificative pour la Coupe du monde, le duel entre les Matildas et les Roses d'Acier sera à observer de près, même si les deux équipes évolueront dans deux groupes différents en avril. Pour la Norvège et au Portugal, il s'agira de prendre des repères avant de reprendre le cours des qualifications pour la Coupe du monde début avril, les deux équipes n'ayant pas le droit à l'erreur. Bien mal embarqué dans les qualifications, le Portugal aura l'occasion de se mesurer à un des adversaires coriaces pour préparer son match en Belgique.

Parmi les joueuses à suivre : Sam Kerr (Australie), Caroline Hansen (Norvège), Wang Shuang (Chine), Claudia Neto (Portugal).
La joueuse qui évolue en France : Raquel Infante (Portugal)

Groupe B [Canada, Suède, Corée du Sud, Russie]

Finaliste la saison passée, le Canada sera favori de son groupe malgré le départ récent de John Herdman vers la sélection masculine, et se présente au Portugal avec un groupe classique. La Suède, principal adversaire des Canadiennes, sera présente avec un groupe rajeuni dans la lignée de ses derniers matches, sans Nilla Fischer en défense -mais avec les Montpelliéraines. Comme l'Australie et la Chine, la Corée du Sud vient préparer la Coupe d'Asie qui la verra batailler avec les Matildas, le Japon, mais également le Vietnam lors de la phase de groupe, un programme copieux. Avec le Canada et la Suède dans le groupe, c'est un gros défi physique qui l'attend. La Russie, qui n'a que peu d'espoir de qualification pour la Coupe du monde, il s'agira d'engranger de l'expérience pour le futur.

Parmi les joueuses à suivre : Jordyn Huitema (Canada), Filippa Angeldal (Suède), Ji Soyun (Corée du Sud), Elena Danilova (Russie)
Les joueuses qui évoluent en France : Ashley Lawrence et Kadeisha Buchanan (Canada), Ekaterina Tyryshkina (Rodez AF), Linda Sembrant, Sofia Jakobsson, Stina Blackstenius (Suède)

Groupe C [Pays-Bas, Japon, Danemark, Islande]

Il s'agira du « groupe de la mort » de cette édition, avec notamment les deux finalistes du dernier Euro, les Pays-Bas et le Danemark, la coriace équipe islandaise qui a récemment battu l'Allemagne lors des qualifications pour la Coupe du monde -mais qui doit apprendre à jouer sans une de ses pièces-maîtresses, Dagný Brynjarsdóttir - et une équipe japonaise en préparation pour la Coupe d'Asie qualificative pour le Mondial français. Si le remake de la finale de l'Euro sera forcément attendu après un premier rendez-vous raté fin 2017 pour cause de grève des joueuses danoises, la confrontation entre le champion d'Europe et le Japon pourrait offrir un beau spectacle. Les Néerlandaises partiront favorites du groupe de par leur statut -malgré les absences des blessées Vivianne Miedema et Anouk Dekker-, mais la partie est loin d'être gagnée d'avance et les matches devraient être disputés.

Parmi les joueuses à suivre : Lieke Martens (Pays-Bas), Kumi Yokoyama (Japon), Pernille Harder (Danemark), Sara Björk Gunnarsdóttir (Islande)
Les joueuses qui évoluent en France : Shanice van de Sanden (Pays-Bas), Katrine Veje (Danemark), Saki Kumagai (Japon), Fanndís Friðriksdóttir (Islande)


LE PROGRAMME

28 février 2018

Estádio Municipal de Lagos
16h00 - Portugal - Chine (Groupe A)
19h30 - Danemark - Islande (Groupe C)

Estádio Municipal da Bela Vista, Parchal
16h40 - Japon - Pays-Bas (Groupe C)
20h00 - Canada - Suède (Groupe B)

Estádio Municipal de Albufeira
16h00 - Corée du Sud - Russie (Groupe B)
19h30 - Australie - Norvège (Groupe A)

2 mars 2018

Estádio Algarve, Loulé/Faro
16h00 - Portugal - Australie (Groupe A)
20h00 - Russie - Canada (Groupe B)

Estádio Municipal da Bela Vista, Parchal
16h25 - Japon - Islande (Groupe C)
20h00 - Suède - Corée du Sud (Groupe B)

Complexo Desportivo de Vila Real de Santo António
16h00 - Chine - Norvège (Groupe A)
19h30 - Danemark - Pays-Bas (Groupe C)

5 mars 2018

Estádio Algarve, Loulé/Faro
16h40 - Japon - Danemark (Groupe C)
20h00 - Portugal - Norvège (Groupe A)

Estádio Municipal de Lagos
16h00 - Corée du Sud - Canada (Groupe B)

Estádio Municipal de Albufeira
16h00 - Islande - Pays-Bas (Groupe C)
20h00 - Australie - Chine (Groupe A)

Estádio Municipal da Bela Vista, Parchal
16h40 - Suède - Russie (Groupe B)

7 mars 2018

Les autres matchs de classement seront établis après la dernière journée des groupes

Estádio Algarve, Loulé/Faro
19h30 - Finale

GROUPE A : SELECTIONS

Australie
G : 1-Lydia Williams (Melbourne City, 64/0), 18-Mackenzie Arnold (Brisbane Roar, 15/0)
D : 2-Caitlin Cooper (Sydney FC, 8/1), 3-Hannah Brewer (Newcastle Jets FC, 0/0), 4-Clare Polkinghorne (Brisbane Roar, 98/7), 5-Laura Alleway (Melbourne Victory, 50/2), 7-Stephanie Catley (Melbourne City, 63/2), 14-Alanna Kennedy (Melbourne City, 59/3), 21-Ellie Carpenter (Canberra United, 13/1)
M : Chloe Logarzo (Sydney FC, 19/1), 8-Elise Kellond-Knight (FFC Turbine Potsdam, Allemagne, 86/1), 9-Emily Condon (Adelaide United, 0/0), 10-Emily van Egmond (Newcastle Jets FC, 68/15), 13-Tameka Butt (Brisbane Roar, 61/9), 17-Alex Chidiac (Adelaide United, 4/0), 19-Katrina Gorry (Brisbane Roar, 59/14)
A : Lisa De Vanna (Sydney FC, 128/43), 15-Emily Gielnik (Brisbane Roar, 15/4), 16-Hayley Raso (Brisbane Roar, 24/1), 20-Samantha Kerr (Perth Glory, 57/19), 22-Larissa Crummer (Melbourne City, 15/2), 23-Michelle Heyman (Canberra United, 55/20)
Sélectionneur : Alen Stajcic

Norvège
G : Ingrid Hjelmseth (Stabæk, 119/0), Cecilie Hauståker Fiskerstrand (LSK Kvinner, 16/0)
D : Ingrid Moe Wold (LSK Kvinner, 47/3), Maria Thorisdottir (Chelsea LFC, Angleterre, 22/1), Ingrid Ryland (Djurgårdens IF, Suède, 22/0), Stine Pettersen Reinås (Vålerenga, 7/1), Ina Gausdal (Kolbotn IL, 3/1), Elise Hove Thorsnes (Canberra United FC, Australie, 110/17), Maren Nævdal Mjelde (Chelsea LFC, 125/18)
M : Ingvild Landvik Isaksen (FC Juventus, Italie, 62/3), Ingrid Marie Karlsen Spord (Fiorentina WFC, Italie, 15/0), Frida Leonhardsen Maanum (Linköping FC, 9/0)
A : Emilie Bosshard Haavi (LSK Kvinner, 68/15), Kristine Minde (VfL Wolfsburg, Allemagne, 85/9), Caroline Graham Hansen (VfL Wolfsburg, Allemagne, 56/19), Synne Sofie Kinden Jensen (Stabæk, 18/2), Lisa-marie Karlseng Utland (FC Rosengård, Suède, 26/4), Guro Reiten (LSK Kvinner, 22/4), Isabell Lehn Herlovsen (Vålerenga, 115/52)
Sélectionneur : Martin Sjögren

Chine
G : Lu Feifei (Jiangsu), Peng Shimeng (Jiangsu), Wang Fei (FC Bayern Munich, Allemagne)
D : Wu Haiyan (Shandong), Li Danyang (Dalian), Ma Jun (Jiangsu), Dou Jiaxing (Jiangsu), Xue Jiao (Dalian), Liu Shanshan (Hebei)
M : Tan Ruyin (Guangdong), Ren Guixin (Changchun), Liu Jing (Changchun), Han Peng (Changchun), Xu Yanlu (Jiangsu), Xiao Yuyi (Shanghai), Yan Jinjin (Shanghai), Li Ying (Shandong), Wang Shuang (Wuhan), Zhang Rui (Army), Lv Yueyun (Wuhan)
A : Song Duan (Dalian), Wang Shanshan (Dalian), Jin Kun (Jiangsu), Tang Jiali (Shanghai)
Sélectionneur : Siggi Eyjolfsson

Portugal
G : Inês Teixeira Pereira (Sporting SAD, 1/0), Ana Rute Campos Costa (Sporting Braga, 2/0), Ana Rita Macedo Oliveira (Sporting Braga, 0/0)
D : Carole Silva Costa (Sporting, 92/8), Silvia Marisa Garcia Rebelo (Sporting Braga, 76/1), Monica Soraia Amaral Mendes (ACF Brescia, Italie, 38/1), Matilde Mota Veiga Santiago Fidalgo (Sporting, 34/0), Raquel Pega Infante (Rodez AF, France, 17/0)
M : Claudia Teresa Pires Neto (VfL Wolfsburg, Allemagne, 108/14), Dolores Isabel Jacome Silva (Sporting Braga, 87/11), Vanessa Marques (Sporting Braga, 46/4), Tatiana Vanessa Ferreira Pinto (Sporting, 34/1), Fatima Alexandra Figueira Pinto (Sporting, 31/0), Mélissa Antunes (Sporting Braga, 29/1), Andréia Alexandra Norton (Sporting Braga, 11/1), Ana Ines Palma Capeta (Sporting, 3/0)
A : Ana Catarina Marques Borges (Sporting, 102/9), Carolina Ana Trindade Coruche Mendes (Atalanta Mozzanica, Italie, 70/13), Ana Cristina Oliveira Leite (Sporting, 47/1), Jéssica Lisandra Manjenje Nogueira Silva (Levante UD, Espagne, 45/6), Laura Jose Ramos Luis (Sporting Braga, 43/8), Diana Micaela Abreu Sousa Silva (Sporting, 33/3), Nadia Filipa Gomes Coelho (Orlando Pride, Etats-Unis, 0/0)
Sélectionneur : Francisco Neto

GROUPE B : SELECTIONS

Canada
G : Stephanie Labbe (sans club, 47/0), Erin McLeod (FF USV Jena, Allemagne, 115/0), Kailen Sheridan (Sky Blue FC, Etats-Unis, 4/0)
D : Lindsay Agnew (Houston Dash, Etats-Unis, 7/0), Allysha Chapman (North Carolina Courage, Etats-Unis, 47/1), Ashley Lawrence (Paris Saint Germain, France, 56/4), Shannon Woeller (FF USV Jena, Allemagne, 19/0), Shelina Zadorsky (Orlando Pride, Etats-Unis, 34/1), Kadeisha Buchanan (Olympique Lyonnais, France, 72/3)
M : Rebecca Quinn (Washington Spirit, Etats-Unis, 33/3), Maegan Kelly (Utah Royals FC, Etats-Unis, 3/0), Desiree Scott (Utah Royals FC, Etats-Unis, 129/0), Sophie Schmidt (FFC Frankfurt, Allemagne, 164/18), Jessie Fleming (UCLA Bruins, Etats-Unis, 47/4), Diana Matheson (Utah Royals FC, Etats-Unis, 191/17), Julia Grosso (Vancouver Whitecaps FC, 1/0)
A : Christine Sinclair (Portland Thorns, Etats-Unis, 262/169), Deanne Rose (University of Florida Gators, Etats-Unis, 30/7), Janine Beckie (Sky Blue FC, Etats-Unis, 37/20), Adriana Leon (Sky Blue FC, Etats-Unis, 44/8), Nichelle Prince (Houston Dash, Etats-Unis, 32/6), Jordyn Huitema (Vancouver Whitecaps FC, 7/2), Jenna Hellstrom (Djurgårdens IF DFF, Suède, 0/0)
Sélectionneur : Kenneth Heiner-Møller

Suède
G : Hilda Carlén (Linköpings FC, 8/0), Hedvig Lindahl (Chelsea LFC, Angleterre, 145/0), Zecira Musovic (FC Rosengard, 0/0)
D : Jonna Andersson (Chelsea LFC, Angleterre, 25/0), Mia Carlsson (Kristiandstads DFF, 6/0), Magdalena Eriksson (Chelesa LFC, Angleterre, 31/4), Hanna Glas (Eskilstuna United DFF; 8/0), Amanda Ilestedt (FFC Turbine Potsdam, Allemagne, 16/2), Anna Oskarsson (Linköpings FC, 0/0), Linda Sembrant (Montpellier HSC, France, 93/8)
M : Filippa Angeldal (Linköpings FC, 0/0), Hanna Folkesson (FC Rosengard, 38/0), Mimmi Larsson (Eskilstuna United DFF, 9/1), Fridolina Rolfö (FC Bayern Munich, Allemagne, 27/5), Elin Rubensson (Kopparbergs/Göteborg FC, 48/0), Caroline Seger (FC Rosengard, 179/25)
A : Kosovare Asllani (Linköpings FC, 110/30), Stina Blackstenius (Montpellier HSC, France, 31/5), Lina Hurtig (Linköpings FC, 9/3), Sofia Jakobsson (Montpellier HSC, France, 83/13), Loretta Kulashi (Eskilstuna United DFF, 1/2), Olivia Schough (Kopparbergs/Göteborg FC, 60/8)
Sélectionneur : Peter Gerhardsson

Corée du Sud
G : 1-Yoon Young-guel (Gyeongju, 2/0), 18-Kang Ga-Ae (Gumi Sportstoto, 9/0), 21-Kim Min-jeong (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 2/0)
D : 2-Park Cho-rong (Hwacheon, 2/0), 3-Shin Dam-yeong (Suwon FMC, 28/1), 4-Shim Seo-yeon (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 54/0), 5-Hong Hye-ji (Changnyeong WFC, 7/1), 6-Lim Seon-joo (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 62/3), 12-Jang Sel-gi (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 35/8), 20-Kim Hye-ri (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 66/1)
M : 7-Lee Mi-na (INAC Kobe Leonessa, Japon, 55/6), 8-Cho So-hyun (sans club, 105/17), 13-Lee Young-ju (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 20/2), 15-Lee So-dam (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 41/4), 22-Jang Chang (Korea University, 5/0), 23-Choi Ye-seul (INAC Kobe Leonessa, Japon, 0/0)
A : 9-Jeon Ga-eul (Melbourne Victory, Australie, 84/35), 10-Ji So-yun (Chelsea LFC, 96/45), 11-Jung Seol-bin (Incheon Hyundai Steel Red Angels, 65/19), 14-Choe Yu-ri (Gumi Sportstoto, 20/4), 16-Han Chae-rin (Hwacheon KSPO, 5/2), 17-Lee Geum-min (Gyeongju KHNP, 30/11), 19-Son Hwa-yeon (Changnyeong WFC, 3/2)
Sélectionneur : Yoon Deok-yeo

Russie
G : Yulia Grichenko (CSKA Moscou, 18/0), Elvira Todua (CSKA Moscou, 76/0), Tatyana Shcherbak (Kubanochka, 12/0)
D : Elvira Ziyastinova (FK Yenisey Krasnoyarsk, 33/0), Mariya Alekseyeva (CSKA Moscou, 5/0), Anna Kozhnikova (CSKA Moscou, 80/6), Anna Belomyttseva (Ryazan VDV, 11/0), Anastasiya Akimova (Zvezda-2005, 6/0), Irina Podshibyakina (Zvezda-2005, 4/0), Maria Galay (Zvezda-2005, 3/0)
M : Elena Morozova (Ryazan VDV, 102/24), Nadezhda Koltakova (Ryazan VDV), Ekaterina Sochneva (CSKA Moscou, 86/18), Nadezhda Smirnova (CSKA Moscou, 16/0), Margarita Chernomyrdina (Chertanovo Moscou, 35/2), Alena Andreyeva (Chertanovo Moscou), Ekaterina Lazareva (RSC Anderlecht, Belgique, 5/1), Ekaterina Tyryshkina (Rodez AF, 5/0), Marina Fedorova (FK Yenisey Krasnoyarsk, 14/1)
A : Elena Danilova (Ryazan VDV, 44/15), Nasiba Gasanova (Kubanochka, 3/0), Sofiya Shishkina (Zvezda-2005, 2/0), Valentina Zhukova (FK Yenisey Krasnoyarsk)
Sélectionneure : Elena Fomina

GROUPE C : SELECTIONS

Pays-Bas
G : 1-Sari van Veenendaal (Arsenal, Angleterre, 42/0), 16-Jennifer Vreugdenhil (Valencia CF, Espagne, 0/0), 23-Lize Kop (Ajax, 0/0)
D : 2-Desiree van Lunteren (Ajax, 54/0), 3-Stefanie van der Gragt (Ajax, 48/6), 5-Kika van Es (FC Twente, 45/0), 20-Dominique Janssen (Arsenal, Angleterre, 27/0), 22-Liza van der Most (Ajax, 10/0), 17-Merel van Dongen (Ajax, 18/1), 19-Sheila van den Bulk (Djurgården, Suède, 4/0), 24-Danique Kerkdijk (Bristol City, Angleterre, 7/0), 29-Siri Worm (Everton, Angleterre, 33/0)
M : 4-Kelly Zeeman (Ajax, 22/0), 8-Sherida Spitse (Vålerenga, Norvège, 144/24), 12-Jill Roord (FC Bayern München, Allemagne, 23/3), 14-Jackie Groenen (FFC Frankfurt, Allemagne, 30/1)
A : 7-Shanice van de Sanden (Olympique Lyonnais, France, 49/10), 11-Lieke Martens (FC Barcelona, Espagne, 85/33), 13-Renate Jansen (FC Twente, 22/3), 21-Lineth Beerensteyn (FC Bayern München, Allemagne, 21/3), 18-Esmee de Graaf (PEC Zwolle, 0/0), 25-Katja Snoeijs (VV Alkmaar, 0/0), Ellen Jansen (FC Twente, 7/1)
Sélectionneure : Sarina Glotzbach-Wiegman

Japon
G : 21-Erina Yamane (Real Betis, Espagne, 23/0), 1-Sakiko Ikeda (Urawa Red Diamonds, 8/0), 18-Ayaka Yamashita (NTV Beleza, 11/0)
D : 3-Aya Sameshima (INAC Kobe Leonessa, 84/4), 2-Rumi Utsugi (Seattle Reign FC, Etats-Unis, 103/5), 4-Saki Kumagai (Olympique Lyonnais, France, 90/0), 17-Hikari Takagi (Nojima Stella Kanagawa Sagamihara, 13/0), 23-Ayumi Oya (Ehime FC, 8/0), 20-Shiori Miyake (INAC Kobe Leonessa, 6/0), 22-Risa Shimizu (NTV Beleza, 0/0), 5-Nana Ichise (Vegalta Sendai, 6/0)
M : 10-Mizuho Sakaguchi (NTV Beleza, 116/28), 6-Saori Ariyoshi (NTV Beleza, 49/1), 7-Emi Nakajima (INAC Kobe Leonessa, 46/9), 12-Hikaru Naomoto (Urawa Red Diamonds, 15/0), 19-Rika Masuya (INAC Kobe Leonessa, 15/3), 16-Rin Sumida (NTV Beleza, 7/0), 14-Yui Hasegawa (NTV Beleza, 13/2)
A : 13-Madoka Haji (Vegalta Sendai, 6/0), 15-Yuika Sugasawa (Urawa Red Diamonds, 43/11), 8-Mana Iwabuchi (INAC Kobe Leonessa, 43/11), 9-Kumi Yokoyama (FFC Frankfurt, Allemagne, 24/11), 11-Mina Tanaka (NTV Beleza, 18/6)
Sélectionneure : Asako Takakura

Danemark
G : Stina Lykke Petersen (KoldingQ, 75/0), Naja Bahrenscheer (Ballerup SF, 1/0)
D : Janni Arnth Jensen (Linköpings FC, Suède, 79/1), Simone Boye Sørensen (FC Rosengård, Suède, 47/4), Theresa Nielsen (Seattle Reign FC, Etats-Unis, 118/4), Katrine Veje (Montpellier HSC, France, 105/9), Mie Leth Jans (Manchester City, Angleterre, 21/0), Cecilie Sandvej (FFC Frankfurt, Allemagne, 31/1), Laura Frank (Fortuna Hjørring, 0/0), Rikke Sevecke (Brøndby IF, 2/0)
M : Nanna Christiansen (Brøndby IF, 84/7), Sanne Troelsgaard Nielsen (FC Rosengård, Suède, 120/41), Sofie Junge Pedersen (Levante UD, Espagne, 48/4), Nicoline Sørensen (Linköpings FC, Suède, 13/2), Sarah Dyrehauge Hansen (Fortuna Hjørring, 9/2), Karem Holmgaard (Fortuna Hjørring, 0/0), Karoline Smidt Nielsen (Fortuna Hjørring, 18/5), Caroline Rask (Fortuna Hjørring, 4/1)
A : Nadia Nadim (Manchester City, Angleterre, 76/23), Pernille Harder (VfL Wolfsburg, Allemagne, 95/50), Stine Larsen (Brøndby IF, 32/7), Frederikke Thøgersen (Fortuna Hjørring, 33/0), Signe Bruun (Fortuna Hjørring, 1/1)
Sélectionneur : Lars Søndergaard

Islande
G : 1-Guðbjörg Gunnarsdóttir (Djurgården, Suède, 57/0), 12-Sandra Sigurðardóttir (Valur, 17/0), 13-Sonný Lára Þráinsdóttir (Breiðablik, 3/0)
D : 2-Sif Atladóttir (Kristianstad, Suède, 70/0), 3-Ingibjörg Sigurðardóttir (Djurgården, Suède, 8/0), 4-Glódís Perla Viggósdóttir (FC Rosengård, Suède, 61/2), 11-Hallbera Guðný Gísladóttir (Valur, 90/3), 14-Guðný Árnadóttir (FH, 1/0), 16-Anna Rakel Pétursdóttir (Þór/KA, 1/0), 19-Anna Björk Kristjánsdóttir (Limhamn Bunkeflo, Suède, 35/0)
M : 5-Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir (Utah Royals FC, Etats-Unis, 49/7), 7-Svava Rós Guðmundsdóttir (Røa, Norvège, 7/0), 8-Andrea Mist Pálsdóttir (Þór/KA, Islande, 1/0), 10-Andrea Rán Hauksdóttir (Breiðablik, 4/2), 17-Agla María Albertsdóttir (Breiðablik, 10/0), 18-Sandra Jessen (Slavia Prague, République tchèque, 21/6), 21-Selma Sól Magnúsdóttir (Breiðablik, 1/0), 22-Rakel Hönnudóttir (Limhamn Bunkeflo, Suède, 86/5), 6-Sara Björk Gunnarsdóttir (VfL Wolfsburg, Allemagne, 112/19)
A : 9-Katrín Ásbjörnsdóttir (Stjarnan, 16/1), 15-Hlín Eiríksdóttir (Valur, 1/0), 23-Fanndís Friðriksdóttir (Olympique de Marseille, France, 90/14), 20-Sigrún Ella Einarsdóttir (Fiorentina, Italie, 2/0)
Sélectionneur : Freyr Alexandersson

Mercredi 28 Février 2018
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :