Footofeminin.fr : le football au féminin

#AlgarveCup2018 - J1 : des buts et du spectacle

La première journée de l'Algarve Cup a offert quelques beaux spectacles, à commencer par les rencontres attendues entre le Japon et les Pays-Bas, et l'Australie et la Norvège. La Suède, dans un 3-4-3 destiné à mettre en avant son potentiel offensif, a obtenu une belle victoire sur le Canada, comme le Portugal face à la Chine. Retour sur la première journée.



Groupe A : L'Australie et le Portugal en tête après de rudes batailles

L'Australie et le Portugal ont pris le meilleur départ dans ce groupe, grâce à deux victoires par un but d'écart. Premier en lice, face à la Chine, le Portugal a su renverser les Roses d'Acier qui avaient ouvert le score juste avant l'heure de jeu par Xu Yanlu (57'), en égalisant rapidement par Carolina Mendes (60'), puis en prenant l'avantage dans les dernières minutes du match grâce à Carole Costa sur un coup franc de 45m (85') alors que la Chine évoluait à dix après l'expulsion de Li Ying (83'). Une belle victoire pour le pays-hôte, face à une équipe qui prépare la Coupe d'Asie le moins prochain et qui devrait en toute logique se qualifier pour la prochaine Coupe du monde.

L'Australie de son côté est sortie vainqueur d'un match à suspense face à la Norvège en toute fin de temps additionnel. Ce sont les Norvégiennes grâce à Elise Thorsnes, replacée dans un rôle offensif qui lui convient mieux, qui prenait rapidement l'avantage (11'), avant que l'Australie ne fasse le trou avant la pause, grâce à Clare Polkinghorne sur corner (13'), Chloe Logarzo grâce au concours de la défense norvégienne (24'), et l'inévitable Sam Kerr (31') qui inscrivait son douzième but lors des sept derniers matches des Matildas. La Norvège ne se démontait pas et revenait au score à l'heure de jeu, sur une tête de Lisa-Marie Utland d'abord (51'), puis Thorsnes à nouveau (60'). C'est finalement une tête de Larissa Crummer sur le dernier corner de la partie (90+5') qui permettait aux Australiennes de remporter un premier succès dans le tournoi et de prendre la tête du groupe.

>> Le résumé vidéo d'Australie - Norvège

Classement
1. Australie, 3 pts (4-3)
2. Portugal, 3 pts (2-1)
3. Norvège, 0 pt (3-4)
4. Chine, 0 pt (1-2)

AUSTRALIE - NORVEGE : 4-3 (3-1)
Albufeira (Estádio Municipal)
Spectateurs : 100
Arbitre : Monika Mularczyk (Pologne)
Buts : Clare Polkinghorne 13', Chloe Logarzo 24', Samantha Kerr 31', Larissa Crummer 90+5' ; Elise Thorsnes 11', 61' s.p., Lisa-Marie Karlseng Utland 52'
Avertissements : Gorry 64' pour l'Australie ; Wold 80' pour la Norvège

Australie : 18-Mackenzie Arnold ; 21-Ellie Carpenter, 4-Clare Polkinghorne, 14-Alanna Kennedy, 8-Elise Kellond-Knight ; 10-Emily van Egmond (cap.) ; 11-Lisa De Vanna (22-Larissa Crummer 75'), 19-Katrina-Lee Gorry, 13-Tameka Butt (23-Michelle Heyman 88'), 6-Chloe Logarzo ; 20-Samantha Kerr. Entr.: Alen Stajcic
Norvège : 1-Ingrid Hjelmseth ; 2-Ingrid Moe Wold (cap.), 8-Ina Gausdal, 3-Maria Thorisdottir, 17-Kristine Minde ; 10-Caroline Hansen, 34-Vilde Bøe Risa (33-Ingrid Syrstad Engen 46'), 19-Ingvild Isaksen (11-Ingrid Marie Spord 66'), 13-Guro Reiten (20-Emilie Haavi 85') ; 21-Lisa-Marie Karlseng Utland (25-Synne Jensen 67'), 7-Elise Thorsnes (32-Ingrid Ryland 86'). Entr.: Martin Sjögren

PORTUGAL - CHINE : 2-1 (0-0)
Lagos (Estádio Municipal Fernando Cabrita)
Arbitres : Marianela Araya Cruz (Costa Rica), Kimberley Moreira Rojas (Costa Rica), Elizabeth Aguilar (El Salvador). 4e : Maria Carvajal (Chili)
Buts : Caroline Mendes 60', Carole Costa 85' ; Xu Yanlu 57'
Avertissements : Ma Jun 70', Li Ying 79' et 83', Wang Shuang 85' pour la Chine
Expulsion : Li Ying 83' pour la Chine

Portugal : 1-Inês Pereira ; 5-Matilde Fidalgo, 4-Sílvia Rebelo, 15-Carole Costa, 2-Mônica Mendes ; 13-Fátima Pinto (17-Vanessa Malho 57'), 11-Tatiana Pinto, 6-Andreia Norton (18-Carolina Mendes 57') ; 10-Ana Leite (20-Jéssica Silva 46'), 7-Cláudia Neto (cap.) (23-Mélissa Antunes 73'), 16-Diana Silva. Entr.: Francisco Neto
Chine : 22-Lu Feifei ; 16-Han Peng (4-Xue Jiao 78'), 8-Ma Jun, 5-Wu Haiyan, 2-Liu Shanshan ; 20-Zhang Rui (cap.), 11-Wang Shanshan (23-Ren Guixin 77') ; 9-Tang Jiali (15-Song Duan 66'), 7-Wang Shuang, 14-Xu Yanlu ; 17-Li Ying. Entr.: Sigurdur Eyjolfsson

Groupe B : La Corée du Sud et la Suède en tête

La Corée du Sud et la Suède se sont imposées sur le même score lors de cette première journée et occupent la tête du groupe. Les Coréennes ont pris le dessus sur la Russie qui avait pourtant ouvert le score peu après le quart d'heure de jeu (17') sur un but d'Anna Belomyttseva. La Corée du Sud frappait en fin de première période (Lee Mi-na 45'), et en début de seconde période (Han Chae-rin 52') pour renverser le match, puis Jung Seol-bin mettait fin au débat dans le dernier quart d'heure de jeu (77') pour offrir à la Corée du Sud une bonne première victoire.

La Suède, opposée au Canada pour clore la journée, ouvrait le score au terme d'une première période disputée grâce à Mimmi Larsson, une des nombreuses armes offensives alignées d'entrée (43'). Mais le Canada revenait au score dès la reprise, suite à un tir repoussé de Nichelle Prince -très en jambes- partie en profondeur. L'attaquante reprenait le ballon repoussé par Hedvig Lindhal et servait Janine Beckie pour l'égalisation (46'). Fridolina Rolfö, bien servie dans la surface, permettait rapidement à la Suède de reprendre l'avantage (51'), puis Stina Blackstenius clôturait le score en fin de rencontre, servie par Shelina Zadorsky qui ratait complètement sa passe (87').

Classement
1. Suède, 3 pts (3-1)
1. Corée du Sud, 3 pts (3-1)
3. Canada, 0 pt (1-3)
4. Russie, 0 pt (1-3)

CANADA - SUEDE : 1-3 (0-1)
Parchal (Estádio Municipal da Belavista)
Arbitres : Lidya Tafesse Abebe (Ethiopie), Queency Victoire (Ile Maurice), Mary Njoroge (Kenya). 4e arbitre : Salima Mukansanga (Rwanda)
Buts : Nichelle Prince 46' ; Mimmi Larsson 43', Fridolina Rolfö 51', Stina Blackstenius 87'
Avertissement : Buchanan 45+1' pour le Canada

Canada : 1-Stephanie Labbé ; 17-Jessie Fleming, 5-Rebecca Quinn, 3-Kadeisha Buchanan, 2-Allysha Chapman ; 15-Nichelle Prince (6-Deanne Rose 73'), 13-Sophie Schmidt (8-Diana Matheson 72'), 10-Ashley Lawrence ; 11-Desiree Scott (4-Shelina Zadorsky 81'), 12-Christine Sinclair (cap.), 16-Janine Beckie (19-Adriana Leon 81'). Entr.: Kenneth Heiner-Møller
Suède : 1-Hedvig Lindahl ; 13-Amanda Ilestedt, 3-Linda Sembrant, 6-Magdalena Eriksson (15-Sandra Adolfsson 77') ; 4-Hanna Glas (16-Mia Carlsson 77'), 23-Elin Rubensson (9-Kosovare Asllani 77'), 17-Caroline Seger (cap.), 2-Jonna Andersson ; 18-Fridolina Rolfö (7-Loreta Kullashi 77'), 20-Mimmi Larsson (11-Stina Blackstenius 60'), 10-Sofia Jakobsson (8-Amanda Edgren 90'). Entr.: Peter Gerhardsson

COREE DU SUD - RUSSIE : 3-1 (1-1)
Albufeira (Estádio Municipal)
Spectateurs : 500
Arbitres : Laura Fortunato (Argentine), Mariana De Almeida (Argentine), Maria Rocco (Argentine). 4e arbitre : Sandra Braz Bastos (Portugal)
Buts : Lee Min A 45', Han Chae-Rin 52', Jung Seol-bin 76' ; Anna Belomyttseva 16'
Avertissements : Kozhnikova 63', Akimova 71' pour la Russie

Corée du Sud : 1-Yoon Young-Geul ; 20-Kim Hye-Ri (2-Park Cho-Rong 87'), 6-Lim Seon-Joo, 5-Hong Hye-Ji, 12-Jang Sel-Gi ; 10-Ji So-Yeon, 7-Lee Min A (15-Lee So-Dam 88'), 8-Cho So-Hyun (cap.) (13-Lee Young-Ju 90+4'), 16-Han Chae-Rin (9-Joen Ha-Eul 80') ; 17-Lee Geum-Min (19-Son Hwa-Yeon 79'), 14-Choi Yu-Ri (11-Jung Seol-bin 39'). Entr.: Yoon Deuk-Yeo
Russie : 1-Tatyana Shcherbak ; 2-Anastasia Akimova, 13-Anna Belomyttseva, 3-Anna Kozhnikova (cap.), 18-Elvira Ziyastinova ; 10-Nadezda Smirnova (4-Ekaterina Lazareva 83'), 23-Elena Morozova (6-Alena Andreeva 46'), 20-Margarita Chernomyrdina ; 9-Maria Galay, 15-Elena Danilova (8-Valentina Zhukova 72'), 11-Ekaterina Sochneva (16-Marina Fedorova 55'). Entr.: Elena Fomina

Groupe C : Les Pays-Bas frappent fort

Dans le duel attendu entre le champion d'Europe et le Japon, il n'y aura pas eu match, les Européennes prenant un net avantage 5-1 dès la pause, et ce malgré l'absence de Vivianne Miedema. Les Nadeshiko, qui se présentaient avec une équipe B, ont cruellement ressenti les absences de Saki Kumagai et Rumi Utsugi dans le secteur défensif, qui a pris l'eau très rapidement. Le duo Lineth Beerensteyn/Lieke Martens, un but et une passe chacune lors des huit premières minutes de jeu, permettaient aux Pays-Bas de se détacher rapidement, avant que Siri Worm (31') et Shanice van de Sanden (à mettre entièrement sur le compte de Sakiko Ikeda, dont le dégagement a trouvé l'attaquante batave) ne permettent aux championnes d'Europe de mener 4-0 après 35 minutes de jeu. Emi Nakajima, bien servie, réduisait le score dans la foulée (38'), mais Stephanie van der Gragt en remettait une couche juste avant la pause (44').

Si les Japonaises ne déméritaient pas vraiment dans le jeu, elles étaient en grande difficulté défensive sur les coups de pieds arrêtés, et face à la vitesse et la puissance des Néerlandaises. La seconde période était plus équilibrée et se terminait sur un match nul (1-1, 6-2 au total) qui pouvait laisser des regrets aux vice-championnes du monde, qui auront eu de nombreuses occasions de but mais n'auront pas réussi à concrétiser. Après un second but de Martens peu après la reprise (52'), le Japon prenait la direction de la rencontre, mais se montrait trop maladroit devant les buts adverses. Il fallait attendre une action personnelle de Mana Iwabuchi, tout juste entrée en jeu, pour réduire une seconde fois le score (82'). Au final, un score qui ne reflète pas totalement le déroulement du match in le fighting spirit japonais, les Nadeshiko n'ayant jamais baissé les bras dans la rencontre.
Dans l'autre match du groupe, pas de vainqueur ni de but entre le vice-champion d'Europe danois et l'Islande.

Classement
1. Pays-Bas, 3 pts (6-2)
2. Danemark, 1 pt (0-0)
2. Islande, 1 pt (0-0)
4. Japon, 0 pt (2-6)

JAPON - PAYS-BAS : 2-6 (1-5)
Parchal (Estádio Municipal da Belavista)
Arbitre : Anastasia Pustovoitova (Russie), Ekaterina Kurochkina (Russie), Mihaela Tepusa (Roumanie).
Buts : Emi Nakajima 38', Mana Iwabuchi 82' ; Lieke Martens 4', 52', Lineth Beerensteyn 8', Siri Worm 31', Shanice van de Sanden 35', Stephanie van der Gragt 44'
Avertissement : Yokoyama 63' pour le Japon

Japon : 1-Sakiko Ikeda ; 6-Saori Ariyoshi (22-Risa Shimizu 46'), 20-Shiori Miyake (17-Hikari Takagi 46'), 5-Nana Ichise, 3-Aya Sameshima (cap.) ; 7-Emi Nakajima (19-Rika Masuya 71'), 10-Mizuho Sakaguchi, 16-Rin Sumida, 14-Yui Hasegawa ; 11-Mina Tanaka (8-Mana Iwabuchi 71'), 13-Madoka Haji (9-Kumi Yokoyama 46'). Entr.: Asako Takakura
Pays-Bas : 1-Sari van Veenendaal (cap.) ; 5-Kika van Es (2-Desiree van Lunteren 65'), 3-Stephanie van der Gragt (24-Danique Kerkdijk 73'), 20-Dominique Janssen, 29-Siri Worm ; 12-Jill Roord, 8-Sherida Spitse, 14-Jackie Groenen (4-Kelly Zeeman 73') ; 7-Shanice van de Sanden (18-Esmee De Graaf 73'), 21-Lineth Beerensteyn, 11-Lieke Martens (26-Ellen Jansen 73'). Entr.: Sarina Wiegman-Glotzbach

DANEMARK - ISLANDE : 0-0
Lagos (Estádio Municipal Fernando Cabrita)
Arbitre : Jeong Oh-Hyeon (Corée du Sud), Seul Gi Lee (Corée du Sud), Thi Le Trinh Truong (Vietnam)
Avertissement : G. Jónsdóttir 28' pour l'Islande

Danemark : 1-Stina Lykke Petersen ; 4-Rikke Læntver Sevecke, 2-Mie Leth Jans, 12-Stine Larsen (20-Laura Frank 66') ; 8-Theresa Nielsen (15-Frederikke Skjødt Thøgersen 77'), 23-Karen Holmgaard, 6-Nanna Christiansen, 11-Katrine Veje ; 7-Sanne Troelsgaard Nielsen (14-Nicoline Sørensen 66'), 9-Nadia Nadim (18-Karoline Smidt Nielsen 77'), 10-Pernille Harder (cap.). Entr.: Lars Søndergaard
Islande : 12-Sandra Sigurðardóttir ; 4-Glódís Perla Viggósdóttir, 2-Sif Atladóttir, 6-Ingibjörg Sigurðardóttir ; 21-Svava Rós Guðmundsdóttir (15-Selma Sól Magnúsdóttir 61'), 7-Sara Björk Gunnarsdóttir (cap.), 5-Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir (10-Andrea Rán Snæfeld Hauksdóttir 88'), 11-HHallbera Guðný Gísladóttir (3-Anna Rakel Pétursdóttir 88') ; 17-Agla María Albertsdóttir (9-Katrín Ásbjörnsdóttir 75'), 22-Rakel Hönnudóttir (19-Anna Björk Kristjánsdóttir 75'), 18-Sandra María Jessen (14-Hlín Eiríksdóttir 61'). Entr.: F. Alexandersson

Vendredi 2 Mars 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :
19 dates pour 2019

19 dates pour 2019 - 02/01/2019