Footofeminin.fr : le football au féminin

#AlgarveCup2018 - J3 : le champion d'Europe en finale face à la SUEDE

La dernière journée de la phase de groupe a vu quatre équipes terminer avec sept points, dont deux dans le groupe A. Mais ni l'Australie ni le Portugal -qui aura réalisé le meilleur tournoi de son histoire- ne disputeront la finale, qui opposera la Suède aux Pays-Bas.



Groupe A : L'Australie et le Portugal trop justes

L'Australie termine sur un succès
L'Australie termine sur un succès
Classement
1. Australie, 4 pts (4-3)
2. Portugal, 4 pts (2-1)
3. Norvège, 3 pts (5-4)
4. Chine, 0 pt (1-4)

Les matches des groupes B et C ayant eu lieu plus tôt dans la journée, l'Australie et le Portugal savaient qu'ils leur faudrait gagner en marquant beaucoup de buts pour atteindre la finale. La première partie du contrat fut réussie, puisque l'Australie a battu la Chine (2-0), et le Portugal a disposé de la Norvège (2-0 également). Mais aucune des deux équipes n'a marqué suffisamment, et elles se retrouveront donc toutes les deux pour se disputer le match pour la troisième place. L'Australie a tenu son rang, voire a été un ton en-dessous de ce qui était attendue de l'équipe la mieux classée du tournoi et en préparation pour la Coupe d'Asie qualificative pour la Coupe du monde 2019 le mois prochain. Le Portugal va réaliser une performance historique et atteindre la meilleure place de son histoire dans « son » tournoi, après avoir fait jeu égal, ou mieux, avec la Chine, la Norvège et l'Australie.
Ce fut un tournoi décevant en revanche pour la Chine, qui ne convainc pas depuis le départ de Bruno Bini -ce qui ne devrait pas en théorie l'empêcher de se qualifier pour la Coupe du monde-, et qui va disputer le match des plus mal classés face à la Russie. Un match de classement qu'il serait bon de remporter pour ne pas repartir du Portugal bredouille à quelques semaines du tournoi qualificatif... Déception aussi pour la Norvège, qui intégrait cinq nouvelles joueuses dans son effectif. Elle aura cependant été actrice d'un des matches les plus spectaculaires du tournoi face à l'Australie. Objectif 5e place, face à la Corée du Sud.

PORTUGAL - NORVEGE : 2-0 (1-0)
Parchal (Complexo Desportivo Belavista)
Arbitres : Monika Mularczyk (Pologne) assistée de Miahela Tepusa (Roumanie) et Lisa Rashid (Angleterre). 4e arbitre : Anastasia Pustovoytova (Russie)
Buts : Cláudia Neto 36', Diana Silva 49'
Avertissements : Mélissa Antunes 60' pour le Portugal ; Thorsnes 71' pour la Norvège

Portugal : 1-Inês Pereira ; 5-Matilde Fidalgo, 3-Raquel Infante, 4-Sílvia Rebelo, 9-Ana Borges ; 23-Mélissa Antunes (13-Fátima Pinto 65'), 14-Dolores Silva, 7-Cláudia Neto (cap.) (18-Carolina Mendes 54'), 6-Andreia Norton (11-Tatiana Pinto 65'), 17-Vanessa Malho Marques (20-Jéssica Silva 65') ; 16-Diana Silva (19-Ana Capeta 80'). Entr.: Francisco Neto
Norvège : 1-Ingrid Hjelmseth ; 2-Ingrid Moe Wold (32-Ingrid Ryland 83'), 6-Maren Nævdal Mjelde (cap.), 3-Maria Thorisdottir, 22-Anja Sønstevold (18-Frida Leonhardsen Maanum 59') ; 10-Caroline Graham Hansen (25-Synne Sofie Kinden Jensen 82'), 19-Ingvild Landvik Isaksen, 34-Vilde Bøe Risa (16-Kristine Bjørdal Leine 46'), 13-Guro Reiten (20-Emilie Bosshard Haavi 83') ; 7-Elise Hove Thorsnes, 17-Kristine Minde. Entr: Martin Sjögren

cu[AUSTRALIE - CHINE : 2-0 (0-0)]cy
Albufeira (Estádio Municipal)
Arbitre : Laura Fortunato (Argentine)
Buts : Chloe Logarzo 51', Samantha Kerr 90+1'
Avertissements : Kennedy 83' pour l'Australie ; Zhang Rui 61' pour la Chine

Australie : 18-Mackenzie Arnold ; 21-Ellie Carpenter, 5-Laura Alleway, 14-Alanna Kennedy, 8-Elise Kellond-Knight ; 10-Emily van Egmond (cap.) (23-Michelle Heyman 67') ; 11-Lisa De Vanna (15-Rachel Lowe 85'), 6-Chloe Logarzo, 19-Katrina Gorry (17-Alexandra Chidiac 67'), 22-Larissa Crummer ; 20-Samantha Kerr. Entr.: Alen Stajcic
Chine : 29-Wang Fei ; 2-Liu Shanshan, 3-Li Danyang, 5-Wu Haiyan, 4-Xue Jiao ; 11-Wang Shanshan (12-Jin Kun 85'), 23-Ren Guixin ; 14-Xu Yanlu (15-Song Duan 75'), 20-Zhang Rui (8-Ma Jun 85'), 7-Wang Shuang (27-Yan Jinjin 87') ; 17-Li Ying. Entr.: Sigurdur Eyjolfsson

Groupe B : La Suède sans souci

Classement
1. Suède, 7 pts (7-2)
2. Canada, 6 pts (5-3)
3. Corée du Sud, 4 pts (4-5)
4. Russie, 0 pt (1-7)

La Suède, la Corée du Sud et le Canada se disputaient la possibilité de jouer la finale en aveugle, le groupe étant le premier à jouer ce lundi. La Suède a tranquillement dominé la Russie (3-0), avec notamment une ouverture signée de la prometteuse Filippa Angeldal d'un lointain coup franc qui retombait en lucarne, Fridolina Rolfö se chargeant d'inscrire un doublé pour soigner la différence de but et s'assurer presque d'une participation à la finale.
La Corée du Sud, à égalité parfaite avec la Suède avant la journée, a elle chuté face au Canada de Christine Sinclair, auteure d'un doublé qui la rapproche toujours un peu plus du record de buts inscrits en sélections d'Abby Wambach (172 contre 184). Une victoire qui permet au Canada de passer devant son adversaire du jour au classement du groupe et de pouvoir disputer la 5e place au Japon, alors que la Corée du Sud fera face à la Norvège dans le match pour la septième place. L'Australie, le Japon et la Corée du Sud, placés dans le même groupe lors de la Coupe d'Asie, se seront donc évités jusqu'aux matches de classement.
La Russie finit elle bonne dernière, sans avoir réussi à marquer le moindre point. Elle aura ouvert le score face à la Corée du Sud lors de la première journée, puis sera ensuite restée muette devant les buts adverses. Résultat, c'est un duel face à la Chine, la seule autre équipe à avoir perdu ses trois rencontres, qui l'attend. L'objectif sera le même que pour les Roses d'Acier, éviter le zéro pointé.

SUEDE - RUSSIE : 3-0 (1-0)
Parchal (Complexo Desportivo Belavista)
Arbitres : Marianela Araya Cruz (Costa Rica) assistée de Elizabeth Aguilar (El Salvador) et Deleana Quan (Etats-Unis). 4e arbitre : Casey Reibelt (Australie)
Buts : Fridolina Rolfö 31', 50', 61'
Avertissements : Belomyttseva 56' et 89', Akimova 67' pour la Russie
Expulsion : Belomyttseva 89' pour la Russie

Suède : 21-Zecira Musovic ; 4-Hanna Glas (8-Amanda Edgren 84'), 13-Amanda Ilestedt, 6-Magdalena Eriksson, 2-Jonna Andersson (16-Mia Carlsson 76') ; 19-Filippa Angeldal, 23-Elin Rubensson (9-Kosovare Asllani 46'), 17-Caroline Seger (cap.) (14-Hanna Folkesson 77') ; 18-Fridolina Rolfö (5-Anna Oskarsson 70'), 20-Mimmi Larsson (10-Sofia Jakobsson 46'), 22-Olivia Schough. Entr.: Per Gerhardsson
Russie : 21-Julia Grichenko ; 2-Anastasia Akimova, 7-Irina Podshibyakina, 13-Anna Belomyttseva, 18-Elvira Ziyastinova ; 9-Maria Galay (17-Sofia Shishkina 71'), 19-Nadezhda Koltakova (10-Nadezda Smirnova 46'), 6-Alena Andreeva (5-Ekaterina Tyryskina 60'), 20-Margarita Chernomyrdina (8-Valentina Zhukova 80') ; 16-Marina Fedorova ; 15-Elena Danilova (cap.) (11-Ekaterina Sochneva 46'). Entr.: Elena Fomina

COREE DU SUD - CANADA : 0-3 (0-1)
Lagos (Estádio Municipal Fernando Cabrita)
Arbitre : Maria Carvajal (Chili)
Buts : Christine Sinclair 24', 79', Jessie Fleming 73'
NB. Penalty de Sinclair arrêté (24')
Avertissements : Yoon Young-Geul 23', Son Hwa Yeon 74' pour la Corée du Sud

Corée du Sud : 1-Yoon Young Geul ; 20-Kim Hye Ri (2-Park Cho Rong 28'), 5-Hong Hye Ji, 6-Lim Seon Joo (13-Lee Young Ju 46'), 12-Jang Sel Gi (23-Choi Ye Seul 89') ; 8-Cho So Hyun (cap.), 10-Ji So Yeon, 7-Lee Min A (22-Jang Chang 70') ; 9-Jeon Ga Eul (19-Son Haw Yeon 46'), 11-Jung Seol Bin (16-Han Chae Rin 46'), 17-Lee Geum Min. Entr.: Yoon Deuk Yeo
Canada : 21-Kailen Sheridan ; 22-Lindsay Agnew (10-Ashley Lawrence 46'), 4-Shelina Zadorsky, 5-Rebecca Quinn, 2-Allysha Chapman ; 13-Sophie Schmidt (9-Jordan Huitema 75'), 17-Jessie Fleming (19-Adriana Leon 84'), 11-Desiree Scott, 12-Christine Sinclair (cap.) (23-Julia Grosso 85') ; 24-Jenna Hellstrom (7-Maegan Kelly 61'), 15-Nichelle Prince (16-Janine Beckie 46'). Entr.: Kenneth Heiner-Møller

Groupe C : Les Pays-Bas finissent en tête

Classement
1. Pays-Bas, 7 pts (9-4)
2. Japon, 6 pts (6-7)
3. Islande, 2 pts (1-2)
4. Danemark, 1 pt (2-5)

Seule équipe à avoir remporté ses deux premiers matches, qui est plus avec deux compositions de départ totalement différentes, c'est avec une équipe mixte que les Pays-Bas ont partagé les points avec l'Islande dans un match sans but. Sa large victoire face au Japon pour débuter le tournoi lui permettait d'être la première première de groupe à l'issue de la rencontre, et donc de disputer la finale. Il s'agissait du deuxième match nul et vierge de l'Islande, qui aura encore une fois prouvé sa solidité lors de ce tournoi. Insuffisant toutefois pour jouer les premiers rôles puisque l'équipe n'a remporté aucune victoire, et jouera pour la neuvième place du tournoi face au Danemark, accroché lors du premier match du groupe.
Mené 0-2 après huit minutes de jeu, puis 1-5 après ses quarante-cinq premières minutes dans le tournoi, le Japon a bien réagi après sa lourde défaite face aux Pays-Bas, en gagnant contre l'Islande puis le Danemark, à chaque fois en fin de rencontre. Face au Danemark ce lundi, les Nadeshiko ont mis longtemps à trouver l'ouverture malgré une grosse domination et de nombreuses occasions. Mais elles ont obtenu une deuxième victoire, et en viseront une troisième dans le match pour la cinquième place face au Canada.
Le vice-champion d'Europe danois n'a pas tenu son rang, avec un match nul et deux défaites. L'équipe aura eu du mal à trouver le chemin des filets adverses, ne marquant que contre les Pays-Bas. Un vrai tournoi amical, avec de nombreux changements, mais des performances décevantes. Le remake de son entrée dans le tournoi face à l'Islande en match de classement sera l'occasion, comme son adversaire, de bien finir le tournoi, dont elle avait terminé à la troisième place l'année passée.


Les matches de classement :

Mercredi 7 mars 2018
Finale : Pays-Bas - Suède : 19h30
3e place : Australie - Portugal : 12h00
5e place : Canada - Japon : 12h00
7e place : Corée du Sud - Norvège : 12h00
9e place : Islande - Danemark : 12h00
11e place : Chine - Russie : 12h00

Mardi 6 Mars 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :